Le rendez-vous des Anciens de La Royale

Souvenirs et Discussions d'Anciens Marins de la Marine Nationale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Message Auteur
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mer 4 Fév 2009 - 14:09

ex-Clemenceau sortie du goulet le 03-02-2009

le lien de la video
avatar
olivier




Age : 49 Date d'inscription : 12/11/2007 Nombre de messages : 376 Localisation : Outre Quiévrain Emploi/loisirs : Boire des pintes avec les amis

http://www.belgian-navy.be
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mer 4 Fév 2009 - 14:20

Bonjour à tous,

C'est quand même incroyable qu'un grand pays comme la France ne puisse pas démanteler elle-même un de ces ex-fleurons comme le Clem !

En plus, pourquoi l'avoir envoyé en Angleterre quand on connait la rivalité historique entre les 2 pays ?

Et puis je ne comprend pas pourquoi les anglais vont démanteler le Clem chez-eux alors qu'ils envoient leurs vieilles coques de la Royal Navy (HMS Fearles, etc...) se faire démanter à Gand en Belgique !!!

Compliqué tout ça scratch
avatar
olivier




Age : 49 Date d'inscription : 12/11/2007 Nombre de messages : 376 Localisation : Outre Quiévrain Emploi/loisirs : Boire des pintes avec les amis

http://www.belgian-navy.be
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mer 4 Fév 2009 - 16:50

Histoire de fous.
Histoire de gros sous.
Histoire politique économique.
Histoire de passer pour des rigolos.
marin_simpson attention pc-hs zinzin
avatar
PHIPHI80




Age : 56 Date d'inscription : 19/11/2007 Nombre de messages : 1018 Localisation : AMIENS Emploi/loisirs : pêche à la ligne,en mer,apero

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Dim 8 Fév 2009 - 21:15

Chut ! Ne le dites à personne !
Les Anglais ont acheté le Clémenceau afin de le copier pour en faire leur futur PA...

COMARGOUX




Age : 67 Date d'inscription : 30/01/2008 Nombre de messages : 148 Localisation : Gers Emploi/loisirs : Histoire de la Marine et des colonies

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Dim 8 Fév 2009 - 23:07

Extrait du JT de 20h00 de TF1 :

---> cliquer ici

barreur
avatar
olivier




Age : 49 Date d'inscription : 12/11/2007 Nombre de messages : 376 Localisation : Outre Quiévrain Emploi/loisirs : Boire des pintes avec les amis

http://www.belgian-navy.be
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Lun 9 Fév 2009 - 8:03

Il nous faut quand même admettre qu'au fil des ans les Anglais ont passé leur temps à détruire notre flotte.....Autre époque, autres moyens, maintenant c'est nous qui livrons à domicile.
avatar
SAINT ETIENNE Claude




Age : 71 Date d'inscription : 17/11/2008 Nombre de messages : 1231 Localisation : Normandie / CALVADOS/ LECAUDE Emploi/loisirs : Retraité - Cinéma - lecture principalement histoire

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mar 1 Déc 2009 - 11:13

Les destructeurs ont commencé leur office ! Ils commencent par l'étrave ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Origine photo chut...
avatar
yvon




Age : 66 Date d'inscription : 21/11/2009 Nombre de messages : 28 Localisation : 29260 Lesneven Emploi/loisirs : Retraité/ Bons sites web

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mar 1 Déc 2009 - 12:16

Transformation en mistral?
avatar
SAINT ETIENNE Claude




Age : 71 Date d'inscription : 17/11/2008 Nombre de messages : 1231 Localisation : Normandie / CALVADOS/ LECAUDE Emploi/loisirs : Retraité - Cinéma - lecture principalement histoire

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mer 5 Jan 2011 - 17:52

Pour les anciens du Clem deux photos de celui-ci lors de la mission SaphirII d'avril à juin 1977 dans l'Océan Indien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 470 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mer 5 Jan 2011 - 19:51

Ces photos ont été prises depuis la Charente où j'étais timonier, sur le Clem se trouvait mon frère cadet qui lui était administratif, je me souviens que lorsque le Clemenceau a accosté à Djibouti le pacha de ce noble vaisseau avait utilisé les réacteurs des avions se trouvant sur le pont.
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 470 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mer 5 Jan 2011 - 20:00

J'étais à bord au moment de la prise de vue de ces deux photos à la 12 F . Le pacha du Clem était alors le CV Cappelle.
salut


Dernière édition par Roland 22 le Mer 5 Jan 2011 - 20:30, édité 1 fois
avatar
Roland 22




Age : 60 Date d'inscription : 29/09/2010 Nombre de messages : 1680 Localisation : Hénon 22150 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mer 5 Jan 2011 - 20:15

Quelques clichés du Clem. Ici à quai à "Bijouti". D'autres pris lors du transit vers Djibout' dans le canal de Suez. On voit la "vedette" des pilotes sur l'ascenceur latéral. Durant le transit, plusieurs Arabes ont bu la tasse. Bien que l'on avançait vraiment au ralenti, la vague d'étrave rebondissant sur le fond provoquait une vague de fond qui nous suivait le long des berges du canal. Plusieurs trop occupés à nous faire coucou, ne virent pas la houle les éclabousser voire les faire tomber à l'eau. Je vis plusieurs petits canots amarrés le long du canal se retourner... Le Crouze n° 27 a été l'un de "mes" avions lorsque j'ai été pistard. J'en ai été le patron d'appareil. Souvenir, souvenir...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Roland 22




Age : 60 Date d'inscription : 29/09/2010 Nombre de messages : 1680 Localisation : Hénon 22150 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mer 5 Jan 2011 - 20:22

Ces quelques photos du canal de Suez me rappellent quelques souvenirs lorsque nous sommes rentrés à Toulon, est-ce qu'il y avait déjà cette banderole qui souhaitait la bienvenue au Caire, sous laquelle se trouvait une cahute entièrement trouée par des tirs d'obus.
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 470 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mer 5 Jan 2011 - 20:57

Non, je me rappelle pas de cette banderole mais ça ne m'étonne pas. Mais dans le genre, il y avait un obélisque sur une place d'Alexandrie avec tous les panneaux du code de la route. Stop, tournez à gauche, droite, vitesse, poids, stationnement alterné, largeur, pneu clouté, avalanche, vitesse, etc. tous ! En ville il n'y en avait quasiment pas. C'était au plus gros de passer, ou au plus bruyant...

Le long du canal Ismaïala était encore une ville dévastée et ravagée par les bombes et les obus. Il y avait plusieurs parcs avec peut-être des centaines d'engins militaires plus ou moins détruits dont de nombreux blindés... Je me rappelle de Suez où la foule de touristes sur une plage nous fit abondemment des signes. Cette plage adossée à un hôtel était ceinturée de barbelés sur ses côtés, j'ai le souvenir d'y avoir vu un mirador armé. C'était un Club Med ! Avec de nombreux Français donc, tout surpris de nous voir passer en force (PA, ravitailleur, escorteur, aviso...). Quelques autres photos du Clem. Le beau matelot c'est moi sur "el teleferico" au centre du port de Barcelone... : )

J'ai joint une photo avec le ticket d'excursion aux Pyramides. La photo située devant le Sphynx est prise exactement au moment de mon anniversaire ! Eh oui, à la minute près...

Un peu avant, j'avais tenu à me faire photographier dans le "sarcophage" de la pyramide de Ghize. Napoléon y avait passé une nuit, alors pourquoi pas moi... Toutes les photos prises avant étaient bonnes (sur mon appareil, celui d'un copain et sur sa caméra), idem pour celles d'après, mais tous celles prises à l'intérieur de la pyramide sont restées mystérieusement noires... Bizarre... Comme on a trainé, on a perdu de vue le car parti se mettre à l'ombre sur le côté avec tout le monde. Evidemment on a pris l'autre bord sans voir le bus. C'est là qu'on a vu Mikerinos et que moi et mon pote on a décidé de grimper tout en haut. On a essayé, grimpant au moins à 30 m. Pfou, trop dur, trop fatigant, les blocs sont énormes... C'est alors qu'on a vu le Sphynx (plutôt riquiqui d'ailleurs) vu d'en haut. Comme mon grand-père y avait été alors qu'il était matelot, j'ai tenu à aller sur ses traces (le Sphynx était encore enterré jusqu'au menton à l'époque). Les ruines à visiter autour m'ont sidéré tant elles étaient belles et impressionnantes, les colonnes de marbre se refètant tel un miroir quand on les aligne du regard. Puis on a visité les sous-sols. Un peu involontairement... Vous savez "backchich, backchich, ashich ! " et comme un idiot j'ai dit oui pour voir... Oups, on a bien cru ne pas ressortir... Bref, on faisait du stop après avoir fait un tour en calèche pour aller louer un petit avion de brousse pour rentrer sur Alexandrie, quand nos officiers absolument furax nous ont pris en stop. Oups ! Comme d'hab' y z'étaient pas de bon poil...

farao <== c'est lui !





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Roland 22 le Mer 5 Jan 2011 - 22:11, édité 4 fois
avatar
Roland 22




Age : 60 Date d'inscription : 29/09/2010 Nombre de messages : 1680 Localisation : Hénon 22150 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Mer 5 Jan 2011 - 21:20

On a fait aussi des ragagas aurtour des îles Eoliennes. On voit donc ici le Stromboli. Je me rappelle de la démo que la vedette italienne Sparviero fit (l'épervier si je me souviens bien). Du genre petite vedette poussive armée d'un Oto-Melara de 76 mm et de missiles équivalents à nos Exocets. Une grosse vague d'étrave, de la fumée qui sort dde l'échappement, et soudain elle sort ses pattes de l'eau et file en faisant des cercles autour de nous à près de 50 noeuds ! (46 noeuds après vérification) Une vedette hydroglisseur, ou hydrofoil... Très impressionnant. Le matin on avait passé le détroit de Messine en voyant les Italiens qui nous suivaient le long des routes côtières en klaxonnant et en nous faisant des appels de phares, certaines avec des filles debout en des décapotables... On était vraiment très très près de la côte, ne pouvant pas passer au milieu du détroit, la mature étant trop haute pour les fils électriques en cet endroit. J'ai le souvenir d'une côte absolument magnifique avec de véraitables maisons de milliardaires nichées contre la falaise, certaines avec piscine et même une avec un ascenceur extérieur le long de la falaise. Un peu avant, on avait suivi le panache de fumée pour remonter jusqu'à l'Etna alors en pleine éruption... Les photos de Palouste s'expliquent parcequ'alors j'étais paloustier, à la servitude, m'occupant de ces turbines (d'hélico) qui servaient alors au démarrage des réacteurs du Crouze...
marin_ok

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Roland 22




Age : 60 Date d'inscription : 29/09/2010 Nombre de messages : 1680 Localisation : Hénon 22150 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Jeu 6 Jan 2011 - 10:20

Etre patron d'appareil voulait dire être pistard confirmé, savoir refaire les pleins de carburant, d'huile, hydraulique, oxygène, pneumatique, reconditionner le cockpit, savoir manier le matériel de démarrage (groupe électrogène, palouste) et d'entretien (vérins, etc.), connaitre les consignes de sécurité (stage sécu spécifique aéro plus stage siège éjectable), savoir faire toutes les signalisations de parking (de jour comme de nuit, et il y en avait plein !) et faire la visite pré-vol et brêler le pilote. Bref, avec du recul il y avait beaucoup de choses à connaitre, saisiner l'appareil, changer les roues ou le sabot de crosse aussi, participer au roulage, manier toute l'hydraulique de l'appareil en manuel en pompant (pfou...)... Quand on était pistard confirmé, après 8 ou 9 mois d'expérience en piste il me semble, on obtenait "son" appareil dont on était particulièrement responsable (j'en ai eu deux). Si toutes les tâches étaient partagées, la visite pré-vol avant puis avec le pilote, puis le brêlage de celui-ci, comme le reconditionement du cockpit, étaient le domaine exclusif du patron d'appareil. C'est ce qui explique que les petits matelots patrons d'appareil avaient plus de contacts et de liens avec les pilotes (à l'époque pas tous officiers), que les autres personnels des flottilles (ou escadrilles) ou services des BAN. Ce système de patron d'appareil (qui remonte aux origines de l'aviation) n'avait pas cours partout, cela dépendait du pacha de flottille.

En contrepartie, le patron d'appareil était totalement responsable de l'appareil. Le moindre objet oublié ou perdu en l'appareil, briquet dans le cockpit, tournevis derrière une trappe de visite, et c'est la catastrophe assurée. Une commande bloquée et c'est le crash soudain et inévitable. C'est hélas arrivé très souvent... J'ai un souvenir à ce sujet. Quatre Crouze partent à Landi. Le téléphone sonne, le patron de piste court livide... Au retour on n'en voit que trois... Au loin on devine une boule de feu, puis un gros champignon de fumée noire et sinistre... Tous les pistards on était là à se regarder. Instinctivement on a tous recompté les outils de notre trousse accrochée à notre ceinture... Quand j'ai reconnu "mon" 27 au brake j'ai été soulagé. Je repense à ce pote qui lui ne vit pas son avion rentrer. Il resta tout seul, tout triste, pendant qu'on accueillait nos avions... Pendant des heures il se posa la question de savoir s'il n'avait pas fait une connerie, avant d'apprendre enfin qu'il s'était agi d'une panne réacteur en approche (le pilote c'était Degletagne qui s'éjecta).

Près de 35 ans plus tard, je recroiserai la route de mon ex-pacha (Gaucherand, le 1er à avoir plus de 2000 H de Crusader) et du pilote le plus chevronné sur Crouze (Philippot, le seul à avoir plus de 3000 H de vols sur Crouze). Ils se rappelaient parfaitement de moi malgré mon court passage en piste, moins de 15 mois, rappelant à volonté le lien fort qui les unissait aux partrons d'appareil. De jour, de nuit, bien souvent sous la pluie et la grêle, le matelot était là. La confiance était absolue avec les pilotes. A terre la petite lampe rouge qui les accueillait et leur donnait des consignes, c'était toujours ce petit matelot, leur patron d'appareil... (sur porte-avions où les contraintes et les risques sont multupliées, c'était les chiens jaunes qui s'occupaient des mouvements d'appareil, le patron d'appareil était en bout de pont liui...)

C'est d'ailleurs cette confiance absolue qui sauvera un collègue pistard (Matelot Sadowsky). Celui-ci inattentif est passé trop près de l'entrée d'air. J'ai été témoin direct de l'accident. Son parka et sa capuche se gonflèrent d'un coup. Il fut aspiré en une fraction de seconde ! Le signal "couper le réacteur" fut instantané, et le pilote ne chercha pas à réfléchir. Le gars fut tout de même fracassé contre le dome du réacteur, de nombreuses fractures partout, et son blouson fut haché et aspiré à quelques centimèttres de son visage. Tous nous nous mirent à pousser de suite l'avion face au vent. Ca le sauva. Il ne périt ni déchiqueté par les aubes du réacteur, ni ne mourut asphixié dans le fond de l'entrée d'air (très profonde ! On la visitait tous les jours...). Un peu de chance certes, mais de bons réflexes aussi. Je me rappelle d'une affiche en service de piste. 28 morts aspirés par réacteur aux USA... On revit notre collègue nous faire une visite de longs mois plus tard.

J'ai adoré ce boulot en piste. Si j'avais pu rester en ce service, j'aurais sans doute fait carrière. Mais non, il me fallut changer de service, servitude et surtout l'armement où l'ambiance était tout autre, délétère... rappelons qu'à cette époque nous étions mélangés, appelés et engagés. Suivant mes souvenirs, seuls les engagés avaient le temps en cours d'affectation de devenir patron d'appareil.
avatar
Roland 22




Age : 60 Date d'inscription : 29/09/2010 Nombre de messages : 1680 Localisation : Hénon 22150 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Lun 6 Fév 2012 - 10:40

Images d'archives.
Un appareillage comme nous en avons souvent connus.
JA2 20H - 30/07/1987
Conflit du Golfe.
Le groupe aéronaval de la Méditerranée a quitté cet après-midi le port de TOULON pour le Golfe Persique. - TOULON, 7 H 30, le porte-avions "Clémenceau" à quai. 12 H : Appareillage de la frégate "Duquesne" et du pétrolier-ravitailleur "Meuse". - 14H : Départ du "Clémenceau" suivi de son escorte. - 15 H : Super-étendards arrivant et se posant sur le porte-avions. Pilotes et mécaniciens. Appareils immobilisés sur le porte-avions soumis aux vérifications des mécaniciens. - VA Sur le "Clémenceau" prenant le large.



avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 470 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Dim 10 Juin 2012 - 0:35

Merci pour les photos qui montrent l'intérieur du Clem. Très rare en effet que de revoir les coursives, postes et autres cafétéria.

Question jeu (dont j'ai la réponse) :

Trop oubliée, l'horloge qui trônait sous l'ilôt, bi-face garde temps qui rythmait la vie du Clem, des pilotes et des pontus qu'ils fussent pinguoins ou issus d'autres spécialités.
Puis ce fut le désarmement du bâtiment (no comment).
Lors, nul ne s'occupa plus de l'horloge dont le coeur cessa de battre.
Mais quelle heure indiquait-elle ?
Quelle fut la dernière heure affichée par les aiguilles de l'horloge du Clem ?

Mais est ce si important ? Pour moi oui !

Bien maritimes salutations de Skagerrac.
avatar
Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Lun 11 Juin 2012 - 19:28

J'ai déjà retrouvé cet article :

21 Mars 2007 : Une ancre du Clem au musée de Camaret
Cette pièce de 11,2 tonnes, vient compléter l'alignement monumental d'ancres de marine du Mémorial de la Bataille de l'Atlantique.
«Le ministre de la Défense, Michèle Alliot-Marie, a souhaité que soit conservé à Camaret, au Mémorial de la Bataille de l'Atlantique, dans le cadre des chemins de mémoire de son ministère, une ancre du porte-avions Clémenceau.» Jean-François Quéau, conservateur du Musée mémorial de l'Atlantique, est fier de sa dernière acquisition. Avec René Férec, un bénévole, ils ont réceptionné l'ancre du Clemenceau. L'énorme pièce de métal avait fait un passage à Camaret, lundi, mais, en raison de risques pour la bâche de la remorque dans la tempête, le dépôt de l'ancre avait dû être reporté cet après-midi.
Venant de l'arsenal de Toulon, cette ancre de 11,2 tonnes va prolonger l'alignement monumental aménagé au fort de Kerbonn, à la pointe de Penn-Hir. Elle rejoint ainsi d'autres ancres de prestigieux bâtiments de l'ancienne escadre : Courbet, Strasbourg, Bretagne, Richelieu, Dunkerque et autres. La ligne de mouillage mesurait 300 mètres de long, pour un poids total de 414 tonnes. Le Clem était équipé de deux lignes de deux ancres, et donc de deux lignes de mouillage. Le chemin d'ancres amène naturellement le public vers le Musée Mémorial de la Bataille de l'Atlantique. Il rend particulièrement hommage à la marine marchande qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, a vu 45.000 marins disparaître et 5155 navires détruits.
Source : Ouest-France
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Lun 11 Juin 2012 - 21:27

Merci Michel.
Skag.
avatar
Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Sam 16 Juin 2012 - 8:36

Elle se trouve au musée naval de Toulon avec les tableaux des commandes machines.
Par contre toujours rien trouvé sur la pendule et pourtant, comme Gégé, je suis sur quelle est dans un musée...
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Jeu 13 Fév 2014 - 21:51

Bonjour,

Le "Clem" dans les années 80' à Toulon, (je ne me souviens plus exactement de l'année); photographié au "zoom"....et ses horloges.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
FRANCOIS61




Age : Date d'inscription : 30/09/2013 Nombre de messages : 4108 Localisation : Var Emploi/loisirs : Photographie

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Ven 14 Fév 2014 - 3:30

J'ai été embarqué sur le "Clem" quelques mois à la fin de ma carrière marine et ces moments assez courts, sont fidèlement bien gravés en moi. Revoir ces photos , c'est un grand plaisir qui me font oublier toutes les péripéties qui ont marqué outrageusement les derniers voyages d'un bâtiment de guerre prestigieux qui ne méritait une telle fin de bataille écologiste.
avatar
ROUSSEL Denis




Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2364 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
R98 Clemenceau / RSA 25-09-1997 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rendez-vous des Anciens de La Royale :: 

Les Embarquements-Histoires de Marine

 :: 

Nos Histoires de Marine

 :: 

Porte avions

-