Le rendez-vous des Anciens de La Royale

Souvenirs et Discussions d'Anciens Marins de la Marine Nationale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Séjour à Moruroa Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message Auteur
MessageSujet: Séjour à Moruroa Dim 31 Jan 2010 - 10:21

Ia ora na outou,
Bonjour à vous tous,

Après quelques hésitations, j'ai décidé (si vous n'y voyez aucun inconvénient) de vous raconter mon séjour
au Club Méditérranée, autrement dit MORUROA...
Je dois vous préciser que j'ai déjà passé ce texte sur le forum des Vétérans du nucléaire et qu'il n'a pas fait l'unanimité.

Je commence donc, dans le post suivant, par le premier épisode. Il y en aura 7 en tout.

à suivre...
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Dim 31 Jan 2010 - 10:38

La ballade du soldat (1)

Voici les souvenirs d'un petit soldat perdu au milieu du Pacifique (en plusieurs épisodes).

Ia ora na outou,
J'ai commencé à rédiger mes souvenirs de ce séjour à Moruroa et je ressortirai sûrement quelques photos déjà publiées ailleurs...
Je veux quand même préciser que le titre que j'ai choisi, ce n'est pas dans l'intention de me moquer de mes amis qui ont vécu des situations plus pénibles que la mienne, ni de ceux qui souffrent encore des conséquences de ce drame.
Je tiens seulement à faire comprendre à ceux qui nous lirons... que nous avons (bien involontairement) transformé un paradis en enfer...
Veillez donc m'excuser si, tenant à dire la vérité, mon texte ne rapportera que de bons souvenirs.



Mânava i Moruroa nei… Parataito mo'e
(Bienvenue à Moruroa !… Paradis perdu)


1er décembre 1963 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nous sommes dans les premiers jours de décembre 1963 et notre section du 5ème RMP, génie-légion, s’apprête à embarquer sur le TCD Foudre. Nous devions embarquer quelques jours plus tôt sur le Cheliff, mais celui-ci s’est payé le quai en arrivant à Papeete, il doit donc faire quelques réparations.
Je dois dire qu’après plus de 4 mois de chantier à Arue et de bringue « Quinn’s-La Fayette », un petit séjour de 3 mois à Moruroa ne peut être que bénéfique pour notre santé… et notre porte-monnaie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nous prenons la mer, beau temps, mer calme et c’est la découverte de la Royale et mon premier voyage sur un bateau (en dehors du Poti'i Moorea, entre Papeete et Moorea). Il fait chaud et avec mon ami Emile, nous mettons nos matelas pneumatiques sur le pont du bateau pour dormir plutôt que d’aller dans les coursives. Les marins n’y voient aucun inconvénient… nous sommes reçus comme des touristes.

à suivre...
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Lun 1 Fév 2010 - 9:47

La ballade du soldat (2)

Mânava i Moruroa nei… Parataito mo'e
(Bienvenue à Moruroa !… Paradis perdu)................. suite

Le lendemain, nous longeons pendant presque toute la journée une côte très basse couverte de cocotiers, sur la gauche (ou bâbord ?). Cela nous parait irréel vu la longueur, en fait nous longeons les atolls de Hereheretue, Anuanuraro, Anuanurunga, Nukutepipi et, un peu plus loin, Tematangi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le jour suivant dans l’après-midi, nous arrivons à Moruroa… le choc : multitude de poissons, oiseaux, crustacés, coraux, cocotiers et plage de sable blanc à l’infini…. (1)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Trois ou quatre sections de notre compagnie sont déjà sur les lieux depuis août dernier. En majorité des légionnaires et quelques collègues du génie, le tout sous le commandement du capitaine Galtier. Coup de chance, c’est notre lieutenant vénéré Nerrand (un gars formidable), qui est responsable de l’intendance en plus de son travail au chantier. Cela nous ouvrira les portes des cuisines…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ma baraque Fillod...

Après notre installation et quelques menus travaux d’entretien, notre premier chantier sera la construction de fare niau à l’endroit le plus large de Moruroa (zone Martine), où se trouve une vieille maison en bois, un four à pain enterré dans le sable de corail et un petit cimetière de deux ou trois tombes (derniers témoins d’un drame ?)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce travail épuisant Laughing entrecoupé de baignade dans le lagon...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(1) Certains ont critiqué mon expression "plage de sable blanc à l'infini", ils ont même cru bon de me préciser
que la longueur faisait X? km... Quand je suis seul sur un motu qui fait 200 mètres, je me sens plus "sur une plage
à l'infini" que sur la plage de 12 km entre Palavas et La Grand Motte au milieu de milliers de gens.
N'est pas poète qui veut !!!

à suivre...
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Lun 1 Fév 2010 - 13:41

Garde ton cap Pierre, c'est le regard de tes vingt ans dont tu témoigne qui est l'intérêt de ce reportage.
En fait, c'est l'histoire à l'état pur.
Sais tu quels étaient les ordres de mission ?
Etiez vous seuls sur place ? Qui vous a appris à tisser les feuilles pour faire des panneaux ?
Je te laisse terminer ton reportage, puis il sera déménagé vers "campagne en Polynésie" c'est sa vraie place plutôt qu'au "foyer".
avatar
Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Lun 1 Fév 2010 - 19:32

gégé a écrit:
Garde ton cap Pierre, c'est le regard de tes vingt ans dont tu témoigne qui est l'intérêt de ce reportage.
En fait, c'est l'histoire à l'état pur.
Sais tu quels étaient les ordres de mission ?
Etiez vous seuls sur place ? Qui vous a appris à tisser les feuilles pour faire des panneaux ?
Je te laisse terminer ton reportage, puis il sera déménagé vers "campagne en Polynésie" c'est sa vraie place plutôt qu'au "foyer".

Bonjour Gégé,
tu as trouvé les mots "c'est le regard de mes vingt ans"... peut-être que maintenant je verrais cela différemment.
"Ordres de mission" ? inconnus, jamais vu ça... J'explique dans la conclusion de mon texte que nous n'avons jamais su ce que nous étions venu faire ici.
Il y avait avec nous une équipe de paumotu (habitants de Tuamotu), ils nous ont appris à poser le niau (feuille de cocotier tréssée), c'est eux qui tressaient. J'ai ensuite construit plusieurs fare niau à Tahiti, il me semble en avoir déjà parlé par ailleurs. Même, maintenant des jeunes de mon district (Papenoo) viennent me demander conseil quand ils veullent faire un abri en niau...
Tu peux déplacer ces deux posts, je retrouverai... je pensais être sur "campagne en Polynésie", j'ai du me tromper avec le post sur Vairao... tchin
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mer 3 Fév 2010 - 9:14

La ballade du soldat (3)

Mânava i Moruroa nei… Parataito mo'e
(Bienvenue à Moruroa !… Paradis perdu)................. suite

Ensuite nous entreprendrons un chantier plus vaste, la construction du foyer, grand bâtiment en Y, couvert de niau, avec un ponton sur le lagon. Et enfin, un hangar HV9 ( ?) à un endroit éloigné où il n’y a plus de cocotiers et où la mer communique avec le lagon à marée haute (ceux qui n’ont pas dormi sur la dalle de béton que nous venions de faire, se sont retrouvés pataugeant dans l’eau au milieu de la nuit). Ce sera le début de la piste d’avion (zone Jeanine ?).

Le futur foyer, dont j'ai peint le dessous du ponton au goudron (très agréable, en faisant la planche sur l'eau, mais j'étais pas beau à voir à la fin What a Face )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un tresseur de niau (merci à Christian pour la photo)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Repérage de la zone du futur hangar par mon ami Georges (Menuisier-charpentier de son état, c'est lui qui m'a appris à faire des charpentes, habitant toujours à Moorea)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un des boulots les plus pénibles, était le déchargement de ciment de la goélette Orohena. L’ouverture de la cale étant trop petite pour les palettes ( ?), nous devions mettre les sacs de ciment dans un filet. Une fois le filet rempli, celui-ci était transbordé par le palan du bateau vers une péniche de débarquement. Il faut savoir que cela se passait au milieu du lagon faute de quai. Au bout d’une heure, nous étions couverts de ciment qui collait à la peau avec la sueur ; Mais, quelle joie, un plongeon dans le lagon, nous rinçait et c’était reparti pour un tour….


Un hangar HV9 (signalez-moi si je me trompe)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Note : La qualité de mes photos est pas terrible, d'abord je suis nul en photo, ensuite leur long séjour en climat humide ne les a pas arrangées.

à suivre...
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mer 3 Fév 2010 - 10:44

Vous étiez les précurseurs "les pionniers", évidement pas de quai, de piste, rien de ce que nous avons trouvé en janvier 66, et encore c'était le début.... Si je me souviens avoir vu ces fares je ne me souviens pas du foyer....

Au sujet des fares ils étaient colonisés par les rats. Les gars étaient obligés de mettre tout à l'abri car sa grouillait autant sur les moustiquaires que sur les tables de nuit et la journée les crabes de cocotiers prenaient le relai
avatar
SAINT ETIENNE Claude




Age : 71 Date d'inscription : 17/11/2008 Nombre de messages : 1202 Localisation : Normandie / CALVADOS/ LECAUDE Emploi/loisirs : Retraité - Cinéma - lecture principalement histoire

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mer 3 Fév 2010 - 11:01

SAINT ETIENNE Claude a écrit:
Vous étiez les précurseurs "les pionniers", évidement pas de quai, de piste, rien de ce que nous avons trouvé en janvier 66, et encore c'était le début.... Si je me souviens avoir vu ces fares je ne me souviens pas du foyer....

Au sujet des fares ils étaient colonisés par les rats. Les gars étaient obligés de mettre tout à l'abri car sa grouillait autant sur les moustiquaires que sur les tables de nuit et la journée les crabes de cocotiers prenaient le relai

Bonjour Claude,

"Pionniers", c'est flatteur pour nous qui nous considérions en colonie de vacances par rapport à nos amis qui étaient partis en Algérie et dont certains sont revenus dans une boite.... Crying or Very sad
C'est vrai que nous arpentions des terrains vierges (?). Par exemple, mon ami Georges qui marque l'emplacement d'un futur hangar HV9, au milieu d'un récif dénudé, à des kilomètres de la zone vie : en fait, ce sera le premier hangar du début de la piste d'avion (Je reconnais que notre ami Alain n'a pas la même chance que moi, car c'est là qu'il va passer un an).
Au sujet des rats, nous avons eu un débat...... car nous n'en avons vu aucun. Ils ont dû arriver avec les bateaux (ah là là ces marins ! Rolling Eyes )
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mer 3 Fév 2010 - 11:09

Tout à fait, j'ai déjà fait un poste la dessus. Un peu avant toi ou en même temps, le LA PÉROUSE à fait l'hydrographie et cet aviso était bourré de rats...
avatar
SAINT ETIENNE Claude




Age : 71 Date d'inscription : 17/11/2008 Nombre de messages : 1202 Localisation : Normandie / CALVADOS/ LECAUDE Emploi/loisirs : Retraité - Cinéma - lecture principalement histoire

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Ven 5 Fév 2010 - 10:48

Malgrès le cyclone je vais continuer le feuilleton que vous attendez tous !! Rolling Eyes

La ballade du soldat (4)

Tout d'abord, je signale que j'ai titré volontairement ce récit "La ballade" et non "La balade" :
Balade = promenade..
Ballade = Poème narratif de la fin du XVIIème siècle, relatant une tradition historique avec beaucoup de pathétique...
Vous me direz que c'est un peu fa'a'oru... je l'admets

Mânava i Moruroa nei… Parataito mo'e
(Bienvenue à Moruroa !… Paradis perdu)................. suite

Pour la douche, il y avait une bâche-réservoir d’eau, surélevée de 2,5 mètres. Au-dessous, étaient fixées des chasses d’eau de WC, elles se remplissaient grâce au réservoir d’eau supérieur. Donc, nous tirions la chasse pour nous mouiller et après le savonnage, nous tirions à nouveau sur la chasse pour nous rincer. Cette douche n’était ouverte qu’une heure par jour, en fin de journée de travail. Les réserves d’eau étaient amenées à Moruora par un bateau de la Royale spécialisé (genre pinardier de Sète).
(NDLR : Tirer deux coups en allant à la douche... ne vous méprenez pas ! Evil or Very Mad )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Venons-en maintenant aux petits moments de plaisir. Presque tout les dimanches, la venue du Bermuda de la RAI (Réseau Aérien Interinsulaire) nous amène des produits frais, légumes, fruits, viande,… et le courrier. Nous lisons rapidement les lettres reçues de nos familles, les nôtres repartent par le même avion… Mais surtout nous pensons aux améliorations de nos repas. Alors notre alimentation ? Faut pas rêver, c’est l’armée, ce n’est pas chez les Frères Runnel (restaurateurs réputés à Montpellier dans les années 1950 et cités souvent par ma mère, grande cuisinière « Si vous n’êtes pas content, allez chez les Frères Runnel ! » Very Happy ).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Le Bermuda avec le légendaire Douglas Pearson aux commandes
(photo extraite du livre "De l'atome à l'autonomie" de Philippe Mazellier)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quoique ! Pratiquement tous les jours du poisson au menu : le poisson que nous avions pêché la veille au soir sur la barrière côté océan. Certains jours, langoustes ! Quand les prises étaient peu nombreuses, ces plats étaient réservés à ceux qui avaient participé à la pêche (inutile de vous dire que j’en faisais toujours partie). Seule ombre au tableau, le vin, tout ceux qui ont fait leur service militaire savent de quoi je parle ; quand du vin se répandait sur la table, il séchait et se transformait en poudre… mais c’était un excellent décapant pour nettoyer la table en fin de repas…..

Je n'ai pas de photo de nos prises de pêche, merci Gérard pour ta photo de Makemo (et bonne pêche !)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Note : fa'a'oru = prétentieux

à suivre...
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Ven 5 Fév 2010 - 11:05

SAINT ETIENNE Claude a écrit:
Tout à fait, j'ai déjà fait un poste la dessus. Un peu avant toi ou en même temps, le LA PÉROUSE à fait l'hydrographie et cet aviso était bourré de rats...
ah ...nous n'avions pas de rats à mon epoque ,désolé ,le chien devait peut etre les repousser ...???
accroche toi PIERRE t'es pas gros alors avc le vent ,à MADA j'ai essuyé deux cyclones MEMORABLE AUSSI A L'EPOQUE CAR BEAUCOUP DE SINISTRES EGALEMENT ,nous les avions aidé avec le LA PEROUSE en debarquant dans la baie d'ANTONGILE ,des vivres et du materiel pour reconstruire des habitations en tôle ,etc...une aide de la France avait ete demandée..BON COURAGE ET MET DU PLOMB DANS TES POCHES ........
_________________
Rien ne sert courir, il vaut mieux arriver en retard au boulot que d'arriver en avance au paradis surtout sur la route .....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
bout de bois
Admin



Age : 80 Date d'inscription : 11/11/2007 Nombre de messages : 1347 Localisation : AVIGNON Emploi/loisirs : RETRAITE PEINTURE ARTISTIQUE

http://www.flickr.com/photos/tableaux_michel/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Lun 8 Fév 2010 - 8:56

La ballade du soldat (5)

Mânava i Moruroa nei… Parataito mo'e
(Bienvenue à Moruroa !… Paradis perdu)................. suite

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je n’ai jamais vu de rat durant mon séjour (je veux dire dans nos habitations, peut-être y en avait-il dans les cocotiers). Par contre, il y avait des mouches très particulières, elles étaient très lentes, avec un vol maladroit. Nous nous amusions à faire des concours de celui qui en tuerait le plus d’un coup de savate. Enfin, petite gène amusante, les bernard-l’ermite qui s’introduisaient dans notre baraque la nuit. Pour les oiseaux, ils étaient peu variés (frégates, sternes,…) mais en très grand nombres.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Enfin, un bain dans le lagon était un spectacle inouï… nous avions l’impression de nous baigner dans un aquarium. J’avais eu la bonne idée, d’amener mon masque et mes palmes que je prêtais volontiers, certains me proposaient même de me les louer. Première émotion, le jour où je me suis retrouvé au milieu d’une dizaine de bec de cannes (lethrinus = ‘o’eo) gros comme des moutons qui, très curieux, tournaient autour de moi à un ou deux mètres. L’eau était d’une telle clarté que nous voyons un fond de 20 mètres avec précision. Quant j’étais sur un pinacle (colonne verticale de corail au milieu du lagon), je touchais l’eau avant de plonger pour être sur qu’elle se trouvait bien là ; Je constatais que mes amis avaient la même impression. Et sur les pinacles, des belles huitres nacrières grandes comme des assiettes.

à suivre...
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Lun 8 Fév 2010 - 13:33

à Tahiti est ce qu'il y a des "benitier " comme coquillage à Mada ,mais surtout aux Seychelles ,nous en avions impressionnant aussi j'aurai du en ramener un trop tard lol
_________________
Rien ne sert courir, il vaut mieux arriver en retard au boulot que d'arriver en avance au paradis surtout sur la route .....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
bout de bois
Admin



Age : 80 Date d'inscription : 11/11/2007 Nombre de messages : 1347 Localisation : AVIGNON Emploi/loisirs : RETRAITE PEINTURE ARTISTIQUE

http://www.flickr.com/photos/tableaux_michel/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Lun 8 Fév 2010 - 13:44

Bdb pas la peine, quand tu vas à la messe tous les dimanches tu mets la main dedans à chaque fois que tu te signe.

Pierre, je suis étonné ou je confond. Des becs de cane gros comme des moutons?
Je nage, car celui que tu présentes est assimilé aux perches et ne dépasse pas 80 cm pour 8 kgs, une autre variété beaucoup plus petite se trouve en vente sur les marchés polynésiens, mais se trouve concernée par la ciguatéra.

Pour ma part en gros poissons je n'y ai vu que des requins et une fois des grosses raies (pas des mantas)
avatar
SAINT ETIENNE Claude




Age : 71 Date d'inscription : 17/11/2008 Nombre de messages : 1202 Localisation : Normandie / CALVADOS/ LECAUDE Emploi/loisirs : Retraité - Cinéma - lecture principalement histoire

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mar 9 Fév 2010 - 8:43

SAINT ETIENNE Claude a écrit:
Bdb pas la peine, quand tu vas à la messe tous les dimanches tu mets la main dedans à chaque fois que tu te signe.

Pierre, je suis étonné ou je confond. Des becs de cane gros comme des moutons?
Je nage, car celui que tu présentes est assimilé aux perches et ne dépasse pas 80 cm pour 8 kgs, une autre variété beaucoup plus petite se trouve en vente sur les marchés polynésiens, mais se trouve concernée par la ciguatéra.

Pour ma part en gros poissons je n'y ai vu que des requins et une fois des grosses raies (pas des mantas)

Ben, c'était peut-être pas des becs de cane... c'est le nom que j'ai retenu car nous en pêchions pas mal en bordure du lagon avec un fil et un hameçon (même pas besoin d'appât). D'après mon bouquin "Poissons de Polynésie", ils mesurent entre 30 et 70 cm... Enfin, c'est impressionnant, la première fois que tu te baignes de te retrouver entouré par une dizaine de poissons d'un mètre de long et autant de tour de taille (moi qui suis pas gros !!). D'après ma vahiné que j'ai interrogée, elle confirme que dans les Tuamotu, il y a des espèces de bec de cane qui peuvent atteindre cette taille.
Par contre, nous n'avons pas vu un seul requin, ils devaient être surpris de voir ces "petits hommes blancs".
Mais le soir au coucher de soleil, nous admirions des raies manta qui sautaient hors de l'eau pour se débarasser de leurs parasites. Elles retombaient sur l'eau avec un bruit de claquement sec...
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mar 9 Fév 2010 - 9:07

bout de bois a écrit:
à Tahiti est ce qu'il y a des "benitier " comme coquillage à Mada ,mais surtout aux Seychelles ,nous en avions impressionnant aussi j'aurai du en ramener un trop tard lol

Bonjour BdB,

En Polynésie, il y a beaucoup de bénitiers (pâhua en tahitien) sur les récifs. Ils sont très appréciée pour manger :
cru avec un jus de citron, en soupe, en ragoût au lait de coco, en gratin.... Je parle de la bête, bien sur, pas de la coquille ! Very Happy
Ces bestioles se vendent au marché de Papeete en brochette.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mar 9 Fév 2010 - 9:20

Ok Pierre, il s'agissait du coté mer alors que moi c'est l'intérieur du lagon dont je parlais. Ces poissons, je ne voudrait pas de faire l'injure de penser que tu ne connais pas le Mérou, mais ta description colle avec ce type de poisson très curieux, toujours dans tes palmes...Surtout que là-bas à ton époque, ils découvraient l'homme et les biens faits de sa civilisation(d'où le titre de ta rubrique)
avatar
SAINT ETIENNE Claude




Age : 71 Date d'inscription : 17/11/2008 Nombre de messages : 1202 Localisation : Normandie / CALVADOS/ LECAUDE Emploi/loisirs : Retraité - Cinéma - lecture principalement histoire

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mar 9 Fév 2010 - 9:49

SAINT ETIENNE Claude a écrit:
Ok Pierre, il s'agissait du coté mer alors que moi c'est l'intérieur du lagon dont je parlais. Ces poissons, je ne voudrait pas de faire l'injure de penser que tu ne connais pas le Mérou, mais ta description colle avec ce type de poisson très curieux, toujours dans tes palmes...Surtout que là-bas à ton époque, ils découvraient l'homme et les biens faits de sa civilisation(d'où le titre de ta rubrique)

Justement, j'ai fait cette rencontre dans le lagon, je ne suis jamais allé me baigner du côté océan, en dehors du platier.
C'est vrai que, quand nous allions pêcher le soir sur ce platier côté océan avec des morigas (lampe à pétrole à pression), nous attrapions généralement des mérous et des perroquets mais pas de bec de cane.
Ensuite, lors de mes baignades, toujours en lagon, j'ai souvent revu ces bestioles mais pas d'aussi près ; Après un moment de... frayeur, je pouvais presque les toucher, ils se déplacaient chaque fois de quelques centimètres. C'est un moment qui reste gravé dans la mémoire... Shocked
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mar 9 Fév 2010 - 10:15

Il est vrai que vers les passes s'était très poissonneux. Ci-dessous une sortie faite pour le CEA
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour nous les plongeurs, nos entrainements se passaient au quai vers Cathy

Un petit Mérou (pas encore un monstre celui là)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
SAINT ETIENNE Claude




Age : 71 Date d'inscription : 17/11/2008 Nombre de messages : 1202 Localisation : Normandie / CALVADOS/ LECAUDE Emploi/loisirs : Retraité - Cinéma - lecture principalement histoire

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mar 9 Fév 2010 - 10:55

Claude,

Pas mal quand même ton mérou....
Je n'aurais pas voulu avoir des ennuis de voisinage avec celui-ci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai pêché des quantités de mérous, de toutes sortes : tarao, paru, faroa, hapuu, roï (la truite des mers),... à la ligne, au filet, au patia (harpon), au fusil... des plus petits au moyens (15 à 40 cm)... un régal, j'ai fait des bouillabaisses, de la soupe poissons et les habituelles fritures et court-bouillons.
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Sejour à Mururoa Mar 9 Fév 2010 - 13:56

eh bien mes enfants on est partie dans la peche SUPER ,NOUS PECHIONS DES CARANQUES ,ET DES AIGUILLES qu'on cassait les becs pour repêcher des caranques si je me rappelle bien le nom en plus des requins qui nous coupaient carrément notre prise en deux enfin jusque la tête ,ah petard on rageait ,en "palangrote "du bord quel souvenir hummm
_________________
Rien ne sert courir, il vaut mieux arriver en retard au boulot que d'arriver en avance au paradis surtout sur la route .....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
bout de bois
Admin



Age : 80 Date d'inscription : 11/11/2007 Nombre de messages : 1347 Localisation : AVIGNON Emploi/loisirs : RETRAITE PEINTURE ARTISTIQUE

http://www.flickr.com/photos/tableaux_michel/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mer 10 Fév 2010 - 9:43

Bonjour BdB,
Les aiguilles dont vous cassiez le bec pour appâter les carangues, pourraient être
soit des aiguillettes crocodiles, tylosurus crocodilus, aavare en tahitien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

oui c'est bien ceux là super les noires ....lol

soit les poissons trompette, aulostomus valentini, aupapa tohe tupou en tahitien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au fait, savais-tu que l'on pouvait trouver des perles dans les bénitiers ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] clown


Dernière édition par Pierre CARABASSE le Mer 10 Fév 2010 - 20:20, édité 1 fois
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Mer 10 Fév 2010 - 20:51

OH !!! ...purée de pommes de terre .... tu as perdu la clé.....??? ou c'est pour l'aiguillette je crois même quand réalité il y a DEUX perles NON .....?? si ce genre de "moules" donne ce genre pierre je vais en manger tous les jours excusez moi mais j'ai toujours de l'appétit ....hummmmmmmm
en plus dans un bénitier je n'ai toujours trouvé que l'eau "bénite " yeée super le paradis
_________________
Rien ne sert courir, il vaut mieux arriver en retard au boulot que d'arriver en avance au paradis surtout sur la route .....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
bout de bois
Admin



Age : 80 Date d'inscription : 11/11/2007 Nombre de messages : 1347 Localisation : AVIGNON Emploi/loisirs : RETRAITE PEINTURE ARTISTIQUE

http://www.flickr.com/photos/tableaux_michel/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Jeu 11 Fév 2010 - 6:54

Ou l'on découvre que notre ami bdb n'a pas l'aiguillette nouée
avatar
SAINT ETIENNE Claude




Age : 71 Date d'inscription : 17/11/2008 Nombre de messages : 1202 Localisation : Normandie / CALVADOS/ LECAUDE Emploi/loisirs : Retraité - Cinéma - lecture principalement histoire

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Séjour à Moruroa Jeu 11 Fév 2010 - 9:45

Boujour à tous,

Voilà la suite du feuilleton que vous attendez avec impatience Rolling Eyes


La ballade du soldat (6)

Mânava i Moruroa nei… Parataito mo'e
(Bienvenue à Moruroa !… Paradis perdu)................. suite

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les loisirs : J’ai déjà eu l’occasion de parler de la pêche. Certains « dilettantes » pêchaient pendant la journée côté lagon, comme notre coiffeur, légionnaire italien, qui pêchait entre deux coupes de cheveux, avec juste un fil enroulé autour d’une bouteille d’Hinano et un hameçon (je dis bien, un hameçon, souvent sans appât). Pour nous, c’était le soir, sur le platier côté océan, dans 50 cm d’eau. Nous étions une douzaine, en ligne, équipés de nos chaussures « pataugas », un bâton à la main et quelques lampes morigas (lampe à pétrole sous pression avec manchon lumineux). Il suffisait de donner un coup de bâton sur le poisson endormi pour l’assommer, généralement tarau (loche) pahoro (perroquet) et roï (mérou)… Quand nous trouvions une langouste, immédiatement nous l’entourions et c’était à celui qui lui mettrait le pied dessus le premier. Tout cela finissait dans nos sacs en caoutchouc (sac de nos matelas pneumatiques).
Nous avons passé trois ou quatre week-ends sur des motu (îlots) éloignés pour la pêche. Un chaland de débarquement nous y amenait le samedi et venait nous rechercher le dimanche.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Traversée d'un hoa

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bivouac sur la plage

Le 25 décembre, bien sur, la crèche de Noël avec les légionnaires et « Joyeux Noël » en français et en allemand.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le spectacle du coucher de soleil, avec les raies mantas qui sautent hors de l’eau pour se débarrasser des parasites.

Et, enfin, le seul petit incident....
Ma rencontre avec une bouteille de Martini (nous avions même du Martini). Je fais un copier/coller de mon précédent post……. Ben, je n’ai pas retrouvé mon texte. Je résume donc pour la postérité :
J’ai reçu une bouteille de Martini sur la tête (heureusement vide, ça aurait été dommage pour le Martini), pendant une partie d’échecs… résultat, 4 points de suture. L’émotion passée, nous avons bien rigolé de cette histoire…
à la réflexion, je me dis qu’il fallait que je sois inconscient pour écouter un disque de Léo Ferré chantant Aragon, en particulier le morceau intitulé « L’affiche rouge » et cela dans une chambrée de légionnaires en majorité allemands !!!

Bientôt, suite et fin...
avatar
Pierre CARABASSE




Age : 76 Date d'inscription : 28/02/2009 Nombre de messages : 395 Localisation : Papenoo - Tahiti Emploi/loisirs : retraité étudiant

http://tehoanotenunaa.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Séjour à Moruroa Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rendez-vous des Anciens de La Royale :: 

Les Campagnes et l'Outre-Mer

 :: 

C.E.P et Oc. Pacifique

-