Le rendez-vous des Anciens de La Royale

Souvenirs et Discussions d'Anciens Marins de la Marine Nationale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

BELLE POULE - ETOILE Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Auteur
MessageSujet: GOELETTE Dim 10 Fév 2008 - 20:17


L'Etoile A649, Belle Poule A650
Les 2 goélettes de la Marine Nationale servent à l'instruction et à la formation maritime pour les écoles de la Royale.
deplacement:214t
longeur:32,25m(37,5m gréement compris)
largeur:7,4m
tirant d'eau:3,65m
propulsion:479m²,1 diesel de 245cv,1 hélice à 2 pales qui peut être immobilisée dans le plan longitudinal
vitesse:13 nd sous voile,8 nd au moteur
autonomie:2800km à 8nd,10 jours de vivres,6000L de gazole,3000L d'eau douce
équipage:1 OFF,5 OM,10 QMM+ 15(longue durée) à 25 éléves (1 journée)

Construitent aux chantiers de Normandie (Fécamp),elles sont les répliques des goélettes type "la Paimpolaise".La coque est en chêne,doublée en cuivre(2,5t).Les ponts et les mats sont réalisé en pin d'orégon.La voilure en tergal comprend:1 clin foc,1 grand foc,1 petit foc,une trinquette,une misaine,un hunier,1 étai,une grande voile et une fléche.La cale à poisson est remplacée par le logement des éléves.Les 2 bâtiments sont identiques,pour les distinguer il faut voir la couleur des poulies des gréements.Belle Poule elles sont vernies,L'Etoile elles sont peintes en blanc.
Elles aborent toutes les deux le pavillon de beaupré à croix de Lorraine.
avatar
PHIPHI80




Age : 56 Date d'inscription : 19/11/2007 Nombre de messages : 1018 Localisation : AMIENS Emploi/loisirs : pêche à la ligne,en mer,apero

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: GOELLETTE Dim 10 Fév 2008 - 20:32


Mise sur cale le 20/10/1931,à flot le 08/02/1932,admis au service actif le 21/07/1932


Le 18/06/1940 les 2 goélettes quittent BREST pour l'Angleterre.Le 19/06/1940 elles arrivent à Falmouth.Elles sont saisies par les anglais.Réarmées le 20/09/1940 sous pavillon FNFL,elles appareillent le 16 /11/1940 pour Portsmouth .Elles servirons d'annexe à l'école navale.Elles seront armées de chaque coté du roof arriére d'une mitrailleuse Hotchkiss de 8 mm.Repeintent en gris,elles seront alternativement en disponibilité armée ou en navigation,faute d'équipage.Le 10/01/1941 ,2 bombes incendiaires tombent sur le pont de la Belle Poule.Le 15/04/1944 elles appareillent pour West-Hartlepool,pour y être mises en réserve.Fin 1945 elles rentrent à Brest en remorque et dans un triste état.Elles seront remisent en état en 1947.
Dernier grand carénage en 2000-2001.


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008 - 11:18, édité 1 fois
avatar
PHIPHI80




Age : 56 Date d'inscription : 19/11/2007 Nombre de messages : 1018 Localisation : AMIENS Emploi/loisirs : pêche à la ligne,en mer,apero

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: GOELETTE Lun 11 Fév 2008 - 11:15


L'Etoile A649
mise en cale:10/05/1932
mise à flot:07/07/1932
admis service actif:20/11/1932
avatar
PHIPHI80




Age : 56 Date d'inscription : 19/11/2007 Nombre de messages : 1018 Localisation : AMIENS Emploi/loisirs : pêche à la ligne,en mer,apero

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: BELLE POULE - ETOILE Mar 24 Mai 2011 - 11:49

La Belle Poule matricule A650 est avec son sister-ship l'Etoile A649, une goélette à hunier, appelée aussi goélette paimpolaise. Elle a été construite en 1932 à Fécamp. Elle est la réplique de goélette morutière de Paimpol qui péchait sur les bancs islandais.
La Belle Poule participa à la seconde guerre mondiale dans les Forces navales françaises libres, elle arbore de ce fait le pavillon de beaupré à croix de Lorraine. Elle est maintenant navire école de la Marine Nationale, chaque année, elle accueille à son bord en plus des 17 membres d'équipage, une vingtaine de futurs officiers de quart. Elle est basée à Brest
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 469 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: es goélettes de la Marine vont traverser l’Atlantique Mer 25 Jan 2012 - 17:57

Les goélettes de la Marine vont traverser l’Atlantique


crédits : MARINE NATIONALE

25/01/2012

Ce sera la deuxième transat des goélettes de la Marine. Après la Tall Ship Atlantic Challenge de 2009, l’Etoile et la Belle-Poule vont remettre le cap sur l’Amérique à partir du 8 mars prochain. Les deux bâtiments-école vont à, l’invitation des Etats-Unis, participer à plusieurs événements outre-atlantique. “Nous avons été contacté, via l’attaché de défense de l’ambassade de France, par le gouverneur de Virginie et le maire de Norfolk, pour participer à plusieurs commémorations. La Marine a décidé d’y répondre favorablement, à condition qu’elles soient de retour pour les fêtes de Brest en juillet prochain”, explique-t-on à la préfecture maritime de Brest.
Le programme va donc être chargé pour les deux goélettes: après une escale à Las Palmas aux Canaries, elles se rendront à Porto-Rico, puis en Floride, à Jacksonville, où elles célébreront les 450 ans de la ville et de la présence française dans cette région. Elles remonteront ensuite vers les ports de Savannah et de Charleston, pour rejoindre les escales de la Tall Ship Challenge, puis mettront le cap vers New-York. Là-bas, elles participeront aux cérémonies du bicentenaire de la seconde guerre d’indépendance américaine. Et enfin, sur la route du retour, elles iront saluer l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon.
Deux objectifs affichés pour cette expédition: “consolider nos relations bilatérales et former les élèves à la manoeuvre à la voile et à la vie embarquée”. Des élèves de l’école navale, mais également des écoles de la marine marchande et de la Sorbonne se relaieront à bord, “une dizaine en moyenne entre chaque escale”. L’équipage sera constitué du commandant, de dix officiers mariniers et de six hommes d’équipage.
Les goélettes seront de retour à Brest le 5 juillet prochain.

Source : Amicale de la Marine de Dijon

avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 469 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Mer 25 Jan 2012 - 18:31

Beau programme en perspective super
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Mar 5 Fév 2013 - 21:05

Bonjour à Tous,


Conçue en 2008 par les élèves de marqueterie du Lycée de l'Elorn à Landerneau. La table du carré de la goélette de la Marine Nationale va être restaurée, toujours par le soin des élèves.

L'histoire

Honneur. Patrie, Valeur. Discipline La devise de la Marine nationale orne les quatre coins de la table du carré de la goélette la Belle Poule. Patience, minutie, organisation, talent sont les maîtres mots de ses concepteurs, des élèves de CAP marqueterie du lycée de l'Ëlorn, à Landerneau. Des qualités qu'il faudra appliquer à sa restauration. La table du carré est revenue hier là où elle est née en 2008. Dans un atelier du lycée, pour une opération de restauration après quatre années au cœur du navire.

« On y mange, on y lit »
Dans un bateau le carré c'est à la fois le salon et la salle à manger. Les repas sont servis sur cette table. On y mange, on y lit. C'est un lieu de vie», explique le commandant de cette goélette de 1932. Olivier Linke. Une utilisation quotidienne, combinée à l'eau de mer et à I' humidité, ont quelque peu altéré cette pièce unique. Entre vingt et cinquante heures de travail seront nécessaires pour lui refaire une beauté Un temps •* difficile à évaluer, reconnaît Carole Kerlan. enseignante en marqueterie. On ne sait pas comment le bois va réagir. »

1 500 heures de travail
Le bois est ici traité comme matière vivante. •* avec son physique et son caractère *Un matériau que l'on écoute, touche et entend, d'autant plus lorsqu'il est noble.
Pour cette table, douze bois différents ont été utilisés Les plus beaux, les plus chers. Parmi eux, l'acajou de Cuba, Ebène de Makassar. le citronnier de Ceylan, 2 500 pièces, près de 12 000 € de matière première (financés par le mécénat) et 1 500 heures de travail ont été nécessaires à la conception de cette table de quarante kilos et de sa soeur jumelle, actuellement exposée au rectorat de Rennes II y a eu du stress et des doutes ». aussi, confie Carole Kerlan.

Mais désormais c'est la satisfaction d avoir conçu un objet classé au patrimoine national, qui sillonne les mers et va s'exposer à l'autre bout du monde, qui domine. La goélette a deux missions, explique Olivier Linke Une mission de formation et de bateau école et, en tant que bâtiment d'État, une mission de représentation de la France à l'étranger. » Alors, pour cette élève, il y a •* la pression de rendre quelque chose de nickel ».
La table du carré reviendra à bord de la Belle Poule avant l'été. D'ici là, c'est sur une table en contreplaqué que le commandant et les officiers déjeuneront en attendant de retrouver leur oeuvre d'art.
Samedi 16 février, durant les portes ouvertes du lycée de l'Elorn, les deux tables seront exposées.
Manon ABLAIN   Ouest-France 05.02.2013
avatar
FM61
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Lun 13 Mai 2013 - 17:23

11 Mai 2013 : L'Etoile part pour l'Islande
Le 11 Mai 2013, la Goélette Etoile a commencé une longue traversée vers l’Islande avec deux escales phares : Reykjavik et Faskrudsfjordur. Deux escales qui permettront d’entretenir des liens historiquement forts entre la France et l’Islande. A Reykjavik, l’Etoile participera au 75 ans des fêtes de la mer. L’escale à Faskrudsfjordur est, quant à elle, hautement symbolique car tous les ans une journée est dédiée aux Français. Cette journée commémorative permet de se souvenir des 4000 pêcheurs de morue morts en un siècle. De plus, de nombreuses célébrations marqueront cette journée comme la pose de la 1ere pierre d’un musée. Retour pour l'équipage de l'Etoile prévu le 26 Juin.
Les escales seront au nombre de cinq :
- Ballycastle (Irlande du nord) du 17 au 20 Mai,
- Reykjavik (Islande) du 30 Mai au 03 Juin,
- Faskrudsfiördur (Islande) du 07 au 10 Juin,
- Dublin (Irlande) du 16 au 20 Juin,
- Cork (Irlande) du 20 au 24 Juin.
Le retour à Brest est quant à lui prévu pour le 26 Juin dans l’après midi. Ces dates pourront, selon les conditions météorologiques, connaitre quelques modifications.
Source : Journaux de bord - Marine nationale
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Mer 15 Mai 2013 - 10:30

13 Mai 2013 : Le vent nous est favorable
Avec un vent d’ouest frais mais constant, oscillant entre 25 et 35 nœuds, nous avons pris une belle avance sur nos intentions de route. Hier, après avoir traversé la Manche, nous avons longé la pointe sud-ouest de l’Angleterre pour nous engouffrer dans la mer Celtique. Toujours avec un cap au nord, nous sommes désormais à l’entrée du canal Saint Georges, avec sur notre côté tribord, la pointe de Saint David et le canal de Bristol bientôt en vue.
Les conditions météorologiques sont donc favorables mais la mer, forte à très forte avec une houle de travers, donne à l’équipage un peu de fil à retordre. L’amarinage reste actuellement en phase terminale.
Au regard de ces conditions, nous pourrions arriver avec un peu plus de 36 heures d’avance à Ballycastle, notre première escale pourtant prévue pour le 17 Mai. Néanmoins, les prévisions météorologiques prévoient le retour du vent de Nord d’ici 24h, ce qui nous contraindrait à effectuer un mouillage d’attente dans un lieu encore non défini. Les bruits de coursive vont bon train ; selon des sources sûres le commandant rêverait de mouiller le long des côtes de la mythique Ile de Man… Tout peut encore changer, mais le temps fait d’éclaircies nous donne l’espoir de bientôt arriver.
Source : Journaux de bord - Marine nationale
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Jeu 16 Mai 2013 - 9:31

14 et 15 Mai 2013 : L’étoile au mouillage à l’île de Man
Ce mardi 14 Mai en début d’après-midi, le temps est clément. Le soleil brille et vient réchauffer le pont : quelques marins se risquent même à retirer leurs coupe-vents. Des dauphins saluent le passage du navire, alors que la faible houle vient réconcilier les estomacs avec l’excellente nourriture concoctée par «la cuisse», le cuisinier.
C’est donc sous le soleil que l’Etoile trace son chemin jusqu’à l’île de Man. Située entre l’Ecosse et l’Irlande du Nord, cette île est une enclave britannique au charme indiscutable. Mais si le commandant l’a choisie, c’est surtout parce qu’elle est un refuge idéal pour laisser passer un coup de vent de nord-nord-ouest qui soufflera dans les jours à suivre. Etant donnée notre avance, ce mouillage imprévu ne remet pas en cause la date d’arrivée à notre prochaine escale. Ce mardi donc, vers 21h00, heure française, l’Etoile mouille au milieu de la «Douglas Bay» qu’encercle la ville du même nom.
Mercredi 15 Mai. En face de l’Etoile, Douglas vit : les bâtiments de pêche sont de sortie, les bus à étage circulent, et la radio crache son lot d’informations dans un anglais à l’accent prononcé. Ce matin, l’équipage travaille à entretenir le navire en vue de la prochaine escale. Rangement, petites réparations…Tout le monde s’y met, sauf une petite délégation de quatre passagers qui s’en vont visiter la ville. Cependant le vent se lève, confirmant le bulletin météo de la veille. En fin d’après-midi, le vent tombe à nouveau. Bientôt, nous allons quitter la «Douglas Bay». Un changement de programme : Ballycastle n’est plus à l’ordre du jour. Prochaine escale : Belfast.
Source : Journaux de bord - Marine nationale
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Lun 20 Mai 2013 - 13:11

Du 17 au 19 Mai 2013 : Belfast...
Après une remontée depuis l’île de Man sur mer calme, nous arrivons dans le petit port de plaisance de Belfast jeudi à 13h40. Pour l’occasion, l’équipage a redonné un coup de neuf au bateau, dessalage, nettoyage des vitres, lavage du pont au savon noir et astiquage des cuivres. C’est l’effervescence sur le pont et tout le monde s’y met, les mains dans l’eau douce et les éponges qui frottent.
Une fois accueilli par des agents du port mis à notre disposition pour l’aspect logistique, c’est dans une atmosphère bon-enfant que les permissionnaires quittent le bord pour découvrir la capitale de l’Irlande du Nord.
Cette ville a une histoire riche, telle la construction du Titanic dont le témoignage est présenté dans un immense musée, ou le conflit armé qui a opposé durant des années catholiques et protestants. Les irlandais ont à cœur de nous montrer les famous painted walls et les mémoriaux dédiés aux nombreuses victimes.
En dehors de ces sorties culturelles, on apprécie les red onions, mozarella sticks'‘, beaked sausages'' ou encore les célèbres bières brunes qui ravivent le palais. C’est également l’occasion de se reposer, de ravitailler le bord de vivres fraîches et de gasoil. Quand à d’autres, ils redécouvrent la douche et les bienfaits du savon…
Vendredi 17 Mai, tout l’équipage se retrouve pour fêter les (presque) 40 ans du commandant en second, le cuistot a pour l’occasion mijoté un bon petit plat et des gâteaux maison framboise coco. La chance nous sourit puisque le soleil et la chaleur sont au rendez vous et les carrés se transforment en sèche-linge géants.
Nous avons également eu la visite des sea cadets, élèves anglais en préparation militaire, heureux de monter à bord d’un voilier de la Marine puisque la marine anglaise n’a pas de voilier école.
Après ces 3 jours d’escale bien remplis, tout le monde est remonté à bloc pour reprendre la mer dimanche matin… et on a hâte de revoir les voiles gonflées de vent nordique !
Source : Journaux de bord - Marine nationale
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Mer 22 Mai 2013 - 12:29

21 Mai 2013 : Point de situation
Belfast, c’est fini. Partis dimanche matin de la capitale de l’Irlande du Nord, nous entamons notre transit vers Reykjavik. Les premières heures sont plutôt agréables. Avec l’aisance d’un saumon remontant une rivière, l’Etoile navigue au moteur sur une mer d’huile. A bâbord des falaises irlandaises, et à tribord, des Highlands écossais. Le ciel se confond avec la mer, les îles sont bordées de brume, on a l’impression de glisser sur un miroir.
Ce n’est qu’à partir de lundi matin que la mer commence à se former, mettant à mal certains estomacs. Une mer du vent assez forte roule et roule le bord. Le fond de l’air se refroidit de plus en plus. On commence à mettre des couches supplémentaires.
Niveau nautique, le vent contraire (nord – ouest) nous empêche de naviguer à la voile. Le moteur ronronne donc depuis le départ de Belfast, avec grand-voile et misaine hissées pour stabiliser le bâtiment. La vie à bord a donc repris son rythme de quart et bordées, chacun à son poste et chacun à l’heure. La navigation sous moteur reste cependant monotone et l’équipage donne des cours de matelotage ou discute pour passer le temps, de blagues, d’histoires de pêches, d’histoires d’escales, d’histoires de mer, bref des discussions de marins.
Quelques surprises viennent ponctuer le rythme bien organisé : une poche de vin rouge se perce dans la cambuse, aussitôt la Cuisse (notre cuisinier) nous sert un vin chaud ‘made at Iceland sea’ qui nous parait être le meilleur du monde. D’autres sont moins agréables, les grains se succèdent et l’eau coule, sur le pont mais aussi dans les coursives : quelques niches prennent l’eau, et les affaires également… mais bon, ce sont les risques du métier, on fait avec !
De manière générale, on a hâte d’arriver en Islande, on espère pouvoir visiter un peu l’île, et chacun rêve du blue lagoon (surtout la nuit et sous la pluie), célèbre source d’eau chaude d’Islande de l’Ouest.
Pour le reste, les moments les plus attendus sont les repas. En effet, la nourriture est l’un des points les plus importants à bord, moment convivial, d’échange social et où l’on peut avant tout se détendre. De ce côté-là, on peut compter sur notre cuisinier et nos deux Motels qui arrivent toujours à nous surprendre. Poulet tandoori, terrine de saumon, tarte aux pommes, glaces… L’Etoile se porte bien !
Source : Journaux de bord - Marine nationale
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Sam 25 Mai 2013 - 11:51

24 Mai 2013 : Point de situation, cap au NORD !
Après 2 jours de cap à l’ouest en vue d’éviter des forts vents de nord (25 nœuds), nous avons enfin entendu l’ordre «Gouvernez au Nord». Depuis, l’étrave file en direction de ce soleil qui ne se couche jamais.
La nuit révèle toujours un drôle de ressenti. Au début du voyage, elle était obscure, et nous avions du mal à distinguer l’écume des vagues. Nous nous sentions seuls sur cette goélette entourée d’un vide apparent.
Avec notre avancée vers le cercle arctique, l’atmosphère change.
Drôle d’impression d’avoir derrière soi la lune lumineuse bordée de noir profond, et drôle d’impression d’avoir devant soi le jour clair comme un midi.
Le zérac (minuit – quatre heure) est le quart le plus redouté. Marins arrachés de la bannette pour rester des heures dans un calme relatif. Nous avons tendance à moins parler la nuit, plongés dans nos pensées mal réveillées….
Mais l’Etoile a trouvé une combine ! Plein de ressources, on peut compter sur nos chefs de quart pour pulser nos nuits. The Doors, Gainsbourg, Dire Straits, Deep Purple, Alicia Keys, du disco, de la funk, de la pop, tout y passe. Et l’équipage ne manque pas le plaisir d’esquisser 2,3 pas de danse timides sur la dunette arrière, sous les étoiles, la pluie ou les nuages. Ça rehausse le moral, ça réchauffe les jambes et ça réactive les bavards !
Malgré notre remontée et la brume/pluie qui s’installe après quelques rayons de soleil fugaces, nous ne ressentons pas le froid polaire attendu. Peut être sommes nous déjà acclimatés.
En prévision d’un vent arrière un peu fort, l’équipage a installé la voile de cap. Cette voile triangulaire nous permet de réduire de plus de moitié la surface de voilure du grand mât. Autre avantage, le gui est posé sur la tortue, supprimant tout risque d’empannage sauvage, manœuvre redoutée de l’Etoile qui pourrait provoquer d’importants dégâts.
Depuis et enfin, les voiles ont été hissées : trinquette, petit foc, grand foc et hunier. Sous grand largue, le bateau file à 7 nœuds. Quel soulagement d’entendre la mer sans un bruit de fond mécanique.
Le bateau roule un peu et pour cause : nous sommes délestés de plusieurs tonnes de gasoil, allégeant l’ensemble, nous rendant plus sensible à la houle.
Niveau barre, les timoniers ont beaucoup plus de sensations à la voile qu’au moteur. On anticipe les mouvements du bord, par rapport au vent, par rapport aux vagues. Au moteur, l’Etoile fonce et coupe la route sans demander son reste. Niveau cuisine, ça ronchonne un peu plus, l’amplitude des roulis a fait déborder le riz…
Avantage certain de ces derniers jours au moteur, nous avons prévu d’arriver ce soir aux iles VESTMANNAEYJAR (prononcez comme vous voulez), soit une semaine d’avance sur le programme initial. Comme toujours en mer, les navigations dépendent de la météo : «l’homme propose, la mer dispose».
L’escale devrait durer 2, 3 jours pour ravitailler les soutes de gasoil. On devrait repartir en mer mardi, direction Akranes, ville portuaire située au nord de Reykjavik.
Ces escales seront propices à la rencontre des symboles de la faune locale : rorquals, macareux moines, orques, renards polaires…
Mais surtout, nous sommes impatients de mettre les lignes de pêche à l’eau pour aller taquiner la célèbre morue nordique.
Et oui, ne pas oublier que l’Etoile est avant tout une réplique d’une goélette islandaise dont sa spécialité était cette pêche difficile et aventureuse. A nous l’honneur de reproduire certaines techniques ancestrales… avec un objectif : faire mouche au moins une fois ! On vous tiendra au courant…
Source : Source : Journaux de bord - Marine nationale
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Lun 10 Juin 2013 - 10:13

09 Juin 2013 : La Belle Poule, star de 80 ans, prise d'assaut par les visiteurs de l'Armada
"La croix de Lorraine, c'est historique. C'est une richesse. C'est l'héritage de mes prédécesseurs", explique à bord le commandant, Olivier Linke, un barbu discret de 47 ans.
Le voilier - 21 mètres de coque en bois de chêne doublée de cuivre et arborant de confortables boiseries dans son carré des officiers - a été construit par les Chantiers de Normandie de Fécamp en 1932. Parti de son port d'attache de Brest, il a servi en Angleterre de navire d'instruction durant la Seconde Guerre mondiale dans les Forces Navales Françaises Libres (FNFL), ce qui lui vaut l'honneur d'arborer le pavillon de beaupré frappé de la croix de Lorraine.
Si un autre cotre de la Marine, le Mutin, également présent sur l'Armada, a participé durant le dernier conflit mondial à des missions d'infiltrations en mer de Norvège, il le fit sous commandement anglais, "ce qui l'exclut encore aujourd'hui de l'emblématique bannière", explique le commandant. Après la guerre, La Belle Poule est devenue un navire d'instruction, de découverte, pour les jeunes marins.
Tout s'y passe sur le pont. "Naviguer sous les voiles vous place en direct avec les éléments, en direct avec les gréements", raconte le commandant Linke, en poste sur la goélette depuis deux ans. "Ici, tout se fait à la main : cela développe l'esprit de cohésion", souligne-t-il, en se réjouissant de la "consécration" qu'a constituée son affectation qu'il n'échangerait contre rien au monde. "Je garde un souvenir extraordinaire de notre transatlantique l'année dernière", ajoute-t-il, ému. "C'était la seconde pour La Belle Poule depuis la Résistance et "la première pour moi à la voile".
Selon la légende, qui perdure sur les quais de Rouen, La Belle Poule tire son patronyme du bateau corsaire la Belle Paule, célèbre sous François 1er : Ce navire racé à la mature en pin d'Oregon est l'héritier d'une tradition de frégates de la Marine Royale puis Nationale. "Honneur", "Patrie", "Valeur" et "Discipline" en lettres de bronze encerclent le château de la capitainerie.
Fidèle à l'Armada, La Belle Poule était déjà présente à Rouen lors des éditions de 1989, 1994, 1999 et 2003. Passée la grande parade en Seine dimanche prochain, La Belle Poule rejoindra la ville de Den Helder en Hollande pour un autre rassemblement de vieux gréements.
Source : lefigaro.fr
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Dim 15 Sep 2013 - 23:18

je remercie le personnel de l'étoile pour son invitation et son accueil lors d'un mouillage devant le petit port de Centuri (Cap Corse) durant l'été 2011... Et évidemment mon ami le "capitaine Playmo" pour avoir organiser ça....
avatar
DSM Pilot




Age : Date d'inscription : 15/09/2013 Nombre de messages : 14 Localisation : Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Mer 2 Juil 2014 - 0:22

Dans le cadre du 70eme anniversaire de la libération de Cherbourg la goélette Belle-Poule a fait escale à Cherbourg.

Marine Nationale-27.06.2014



_________________

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2749 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Dim 18 Oct 2015 - 0:29

Le Voilier, La Belle Poule, de nouveau "une beauté"..... Very Happy




bouquet ......................................................... bateau-a-voile

_________________

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2749 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BELLE POULE - ETOILE Lun 8 Aoû 2016 - 9:36

La Belle Poule à la Grande Parade de Brest 2016....... voile


avatar
FRANCOIS61
Actif+++
Actif+++



Age : Date d'inscription : 30/09/2013 Nombre de messages : 4319 Localisation : Var Emploi/loisirs : Photographie

Revenir en haut Aller en bas
BELLE POULE - ETOILE Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rendez-vous des Anciens de La Royale :: 

Les Embarquements-Histoires de Marine

 :: 

Nos Histoires de Marine

 :: 

Les voiliers - Belle Poule - Etoile - Mutin - La Grande Hermine

-