Le rendez-vous des Anciens de La Royale

Souvenirs et Discussions d'Anciens Marins de la Marine Nationale
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Patrouilleur P400 - P686 La Glorieuse Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Auteur
MessageSujet: Patrouilleur P400 - P686 La Glorieuse Sam 4 Fév 2012 - 10:52

Prise de commandement du Lieutenant de vaisseau Paul Pirard
Par P400 La Glorieuse le vendredi
Vendredi 20 janvier 2012, dans la matinée, le capitaine de corvette Nicolas du Chéné a quitté le commandement du P400 « La Glorieuse » après dix huit mois de service fructueux.

Rassemblé plage arrière sous un soleil radieux, l’équipage en « grands blancs » a rendu les honneurs à son futur ancien commandant. Prenant la parole, le commandant, dont l’émotion était palpable, a vivement remercié l’équipage du travail effectué pendant son commandement et de la disponibilité dont il a fait preuve durant les missions, exercices et stages réalisés par « La Glorieuse ».

Sur ces mots, le général de brigade Jean-François Parlanti, commandant supérieur des forces armées de la Nouvelle-Calédonie, est monté à bord. Après la revue des troupes, il a fait reconnaitre par l’équipage le lieutenant de vaisseau Paul Pirard comme vingt-troisième commandant du bâtiment, « pour le bien du service et le succès des armes de la France ».
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le lieutenant de vaisseau Paul Pirard, après s’être vu rendre les honneurs par l’équipage, a invité ce dernier à faire preuve d’humilité face à la mer et aux défis des missions à venir, de détermination dans l’action, à acquérir un excellent niveau de préparation au combat et un bon esprit d’équipage, enfin, à éprouver de la fierté pour le travail réalisé. Il a terminé en présentant à l’équipage tous ses vœux pour une bonne et heureuse année 2012, riche en missions, découvertes et aventures !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une fois la brève cérémonie achevée, le commandant du Chéné a été débarqué à la rame selon la tradition. La Glorieuse se prépare maintenant pour ses premières missions de l’année 2012.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Source : Amical de la Marine de Dijon
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 469 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Patrouilleur P400 - P686 La Glorieuse Mar 9 Avr 2013 - 10:56

Du 18 au 30 Mars 2013 : La Glorieuse en mission au Vanuatu
Le lundi 18 Mars, le P400 La Glorieuse appareille de Nouméa pour mener une mission de surveillance maritime en ZRP COMSUP Nouméa. Cette mission comporte également un volet d’assistance via le transport de fret à destination des îles Banks au profit de l’ambassade de France.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Surveillance Maritime : Durant douze jours de mission, La Glorieuse a ainsi écumé les flots de la Zone Economique Exclusive (ZEE) de Nouvelle-Calédonie tout comme celle du Vanuatu (intégrée dans la ZRP du COMSUP). Cette surveillance a permis d’observer la fréquentation de ces zones, de reconnaitre les différentes routes maritimes et zones de pêches tout comme de s’assurer de l’absence de contrevenants. La Glorieuse a pu bénéficier du concours d’un avion de patrouille maritime, un Gardian de l’aéronautique navale basée à La Tontouta, afin d’augmenter l’efficience de son action.
Cette patrouille, réalisée une fois n’est pas coutume dans de bonnes conditions météo pour le Pacifique a également été l’occasion de poursuivre l’entrainement individuel du bateau, particulièrement dans le domaine de la mise en œuvre de ses moyens d’autodéfense. Ainsi un exercice de tir à l’artillerie de 40 et de 20mm tout comme à l’AANF1 a pu être réalisé. Le dernier jour de la patrouille a été mis à profit pour réaliser dans le lagon des essais de consommation avant un entretien des moteurs. Ces essais de consommation serviront de base de comparaison en fin d’entretien.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aide à la coopération : L’objectif secondaire de la mission était une mission de soutien à l’ambassade de France au Vanuatu. La Glorieuse a ainsi été mise à contribution pour transporter du fret, financé par l’ambassade dans le cadre de microprojets de coopération, dans les îles Banks. C’est ainsi que trois cuves de 1100 l de récupération des eaux de pluie, une coque en fibre de sept mètres ainsi que divers matériels de construction ont été chargés au cours d’une courte escale à Port-Vila. La Glorieuse a ensuite mis le cap sur le nord de l’archipel du Vanuatu et plus précisément dans l’archipel des Banks. Navigant avec prudence dans les eaux mal cartographiées qui ont permis à l’équipage de renouer avec les méthodes traditionnelles de navigation La Glorieuse s’est présentée au mouillage de Sola sur l’ile de Vanualava pour y décharger la majorité de son fret. La cérémonie officielle de remise du fret était présidée par l’ambassadeur de France auprès du Vanuatu et l’accueil réservé à La Glorieuse a été plus que chaleureux. L’équipage a pu constater l’importance du fret délivré pour les populations de l’île. Ici les citernes permettront un accès plus décent à l’eau potable, là un pont sera construit permettant d’éviter de traverser à la nage une rivière dans laquelle se trouvent des crocodiles. La visite des projets a permis de sensibiliser l’équipage à la vie quotidienne et aux problématiques des iliens vanuatais. Dans le même temps des visites ont pu être organisées à bord ainsi qu’un coquetel qui a permis de rassembler autour de l’ambassadeur de France toutes les autorités de l’île et de la province de Torba.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après deux jours à Sola, La Glorieuse a appareillé pour une courte traversée et un mouillage dans l’île d’Uréparapara. Cette île volcanique de huit km de diamètre se trouve à une trentaine de nautiques de Sola. Son cratère effondré fournit un mouillage sûr aux navires, abrité de tous les secteurs de vent ou de houle à l’exception du Nord Est. Les quelques 400 habitants de l’île attendaient depuis huit ans le remplacement du bateau communautaire emporté par un cyclone. Ce bateau est le seul lien entre Uréparapara et le reste des Banks. Encore une fois l’accueil fut plus que chaleureux à qui l’isolement extrême de l’île et de ses habitants donnaient en plus un caractère atemporel. L’équipage a ainsi été invité à la traditionnelle cérémonie du kava, deux banquets, plusieurs danses coutumières et pu profiter pleinement du calme de ce mouillage oublié du vingt et unième siècle.
Source : Journaux de bord - Marine nationale

avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Patrouilleur P400 - P686 La Glorieuse Sam 9 Nov 2013 - 9:09

Un navire chinois arraisonné par le patrouilleur "La Glorieuse"

3 novembre 2013-

S'il était besoin de démontrer l'importance du programme BATSIMAR (Bâtiments de surveillance et d'intervention maritime) à l'intention de certains défenseurs de la nature, cet épisode pourrait servir d'exemple...
Ainsi, le 31 octobre dernier, un avion de surveillance maritime de type F-200 Guardian a repéré un navire suspect présent dans la zone économique exclusive française au large de la Nouvelle-Calédonie, plus précisément entre l'archipel du Vanuatu et celui des Belep.

C'est ainsi que le patrouilleur "La Glorieuse" (P400). envoyé surplace, est tombé sur un navire palangrier battant pavillon chinois, le Yu-Hu, qui péchait illégalement dans les eaux françaises. Après l'arraisonnement de ce dernier, il a été trouvé à bord pas moins de 44 tonnes de poissons congelés (thon blanc, ailerons de requins).

Par la suite, le Yu-Hu a été conduit au port de Nouméa afin de permettre aux agents des affaires maritimes de l'inspecter plus en détail. Il devrait faire l'objet d'une mesure de saisie conservatoire décidée par la justice.

Les pêcheurs chinois, qui plus est largement subventionnés par Pékin, sont très actifs dans le Pacifique, au point que certains n'hésitent pas à parler de pillage des ressources halieutiques dans cette région.

opex360com
avatar
FRANCOIS61
Actif+++
Actif+++



Age : Date d'inscription : 30/09/2013 Nombre de messages : 4473 Localisation : Var Emploi/loisirs : Photographie

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Patrouilleur P400 - P686 La Glorieuse


Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Patrouilleur P400 - P686 La Glorieuse Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rendez-vous des Anciens de La Royale :: 

Les Embarquements-Histoires de Marine

 :: 

Nos Histoires de Marine

 :: 

Patrouilleurs côtiers

-