Le rendez-vous des Anciens de La Royale

Souvenirs et Discussions d'Anciens Marins de la Marine Nationale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher

Actu: Marine Russe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Message Auteur
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mar 29 Jan 2013 - 19:09

MOSCOU, 29 janvier
FRUKUS-2013: les exercices navals se dérouleront en France

Les exercices navals annuels FRUKUS (France, Russie, Royaume-Uni, USA) se dérouleront en 2013 au large des côtes françaises, a annoncé mardi aux journalistes le porte-parole de la Flotte russe de la Baltique, le capitaine de vaisseau Vladimir Matveïev.

"La première conférence destinée à planifier les exercices navals internationaux FRUKUS-2013 se déroule aujourd'hui à Paris avec les représentants de la Marine des pays qui participeront aux exercices", a indiqué le porte-parole.

Selon lui, la conférence devra établir la conception des exercices, la région de leur tenue ainsi que des navires qui y participeront.

La première édition de ces exercices s'est déroulée en 1988, à l'époque de l'URSS. Ils se sont poursuivis en 1993, dans le cadre d'un accord tripartite entre la Russie, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. Avant l'adhésion de la France à ce programme en 2003, ils s'appelaient RUKUS.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Source : RIA Novosti
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 470 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mar 5 Fév 2013 - 11:28

MOSCOU, 4 février - RIA Novosti
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La corvette furtive russe Boïki, du projet 20380, subira des tests d'Etat en mars prochain, a annoncé lundi aux journalistes le porte-parole de la Région militaire ouest, le capitaine de frégate Vladimir Matveïev.

"L'équipage du navire procédera aux essais d'Etat en mars", a indiqué M. Matveïev.

En novembre 2012, la nouvelle corvette a achevé la première étape des essais en mer. La deuxième étape devait avoir lieu en décembre, après la mise en place d'une pièce d'artillerie de 100 millimètres.

Le porte-parole a également indiqué que l'équipage avait effectué ces essais en coopération avec les représentants des chantiers navals.

Le Boïki a pour mission de combattre les bâtiments de surface et les sous-marins ennemis dans la zone côtière, ainsi que d'appuyer par le feu les commandos de marines lors des opérations de débarquement.

La corvette est dotée de technologies furtives. A cet effet, les concepteurs ont fait appel à des solutions qui ont permis de réduire sensiblement les champs électromagnétiques du navire, donc sa signature radar.

Source : RIA Novosti
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 470 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Lun 18 Fév 2013 - 19:02

Construction du plus gros navire militaire de la Russie post-communiste
La Marine russe se dotera d'un destroyer ultrasophistiqué

13/02/2013
MOSCOU, 13 février - RIA Novosti
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La Marine russe a ordonné la construction d'un destroyer, projet qui constituera le plus gros navire de combat produit en Russie suite à l'éclatement de l'URSS, a annoncé mercredi le journal Izvestia se référant à une source au sein du complexe militaro-industriel russe.

"Le destroyer devrait avoir un tirant d'eau de près de 12.000 tonnes. Il s'agira d'un navire universel destiné à la lutte anti-sous-marine, anti-aérienne et antimissile. Il sera capable de soutenir les unités terrestres combattant dans les zones côtières", a-t-il indiqué.

Selon lui, le nouveau destroyer sera équipé de missiles mer-mer, de missiles de croisière permettant de frapper des cibles terrestres, ainsi que de systèmes ultrasophistiqués de DCA et de lutte anti-missiles, dont le S-500 Prométhée.

Afin de lutter de façon efficace contre les sous-marins, le navire sera doté d'une station hydroacoustique et de torpilles.

Source : RIA Novosti
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 470 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Lun 18 Fév 2013 - 19:07

Exercice russe en Méditerranée: sans rapport avec la Syrie (officiel)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© RIA Novosti. Vitaliy Ankov

MOSCOU, 16 février - RIA Novosti

L'exercice militaire qui a réuni en Méditerranée des navires de plusieurs flottes russes était sans rapport avec les événements en Syrie, a déclaré samedi le chef adjoint d'état-major de la Flotte russe de la mer Noire, le capitaine de vaisseau Iouri Zemski.

"Il n'y avait aucun lien entre cet exercice et la situation en Syrie", a déclaré M. Zemski à la radio Echo de Moscou. Selon lui, les manœuvres navales avaient pour but de perfectionner la coordination entre les équipages en matière de lutte contre la piraterie, de transbordement en marche et de protection des navires civils.

L'exercice réunissant plus de 20 bâtiments de guerre rattachés aux flottes de la mer Noire, du Nord et de la Baltique s'est déroulé fin 2012 dans l'est de la Méditerranée. Certains médias occidentaux et russes ont affirmé qu'il s'agissait d'une opération visant à couvrir les livraisons d'armes à la Syrie.

M. Zemski a fait savoir qu'Israël et la France avaient attentivement suivi ces manœuvres, sans entreprendre de démarches pouvant être interprétées comme une provocation.

L'exercice, qui a réuni des bâtiments de surface, trois sous-marins, dont un nucléaire, ainsi que des unités d'aviation stratégique et de DCA, s'est déroulé sous commandement du chef adjoint de l'état-major général russe, le général Alexandre Postnikov.

Source : RIA Novosti
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 470 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mar 19 Fév 2013 - 2:39

En Russie, les autorités civiles et les plus hauts responsables militaires, ont l'habitude d'afficher à travers des grands discours dans les médias, les ambitions de ce grand pays en matière de défense et particulièrement dans ce grand dessein de développer une marine océanique de premier rang pour rivaliser avec la Navy des Etats-Unis. En plusieurs occasions, le ministre de la défense russe ou ses proches collaborateurs ainsi que des Amiraux, ont expliqué qu'à l'horizon 2020, la grande Russie disposerait de groupes de porte-avions avec leurs flottes d'accompagnement conséquentes. En réalité, depuis l'éclatement du bloc soviétique, les armées et surtout la marine , ont souffert d'un manque de moyens privant des entretiens majeurs, les bâtiments des diverses flottes. En outre , la Russie a accumulé un retard technologique important par rapport aux pays occidentaux avec pour conséquence une inadaptation moderne des chantiers navals de Russie. On notera beaucoup de retards dans la construction actuelle des navires militaires mais aussi de gros problèmes techniques sur les bâtiments qui ont été soit loués , soit vendus à l'Inde ou à la Chine principalement. Bref, l'outil industriel naval n'est plus aux normes et il faut donc prendre les diverses déclarations ambitieuses des responsables russe avec de grandes précautions. Il semble également qu'il règne un climat conflictuel entre les respopnsables civils et militaires et sans doute est né une grande rivalité entre les armées ce qui pourrait expliquer aussi certaines déclarations contradictoires et des regrets exprimés par des offciiers généraux russe, pour l'achat des bâtiments de projection et de commandement du type Mistral. D'ailleurs , dernièrementdes dignitaires en Russie, ot regretté l'achat de ces transports d'assauts sous prétexte qu'ils n'étaient pas compatibles avec la navigation en mer froide. Il s'agit aussi d'intervenbtion susceptibles de compliquer les accords de coopération à des fins avantageuses, dans la perspective du contrat éventuel pour l'aide à la construction en Russie de 2 BPC supplémentaires.
avatar
ROUSSEL Denis




Age : 72 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2335 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mar 19 Fév 2013 - 10:05

4 navires russes en plus en Méditerranée

AFP Publié le 19/02/2013 à 09:34

La Russie va envoyer quatre navires de guerre supplémentaires en mer Méditerranée, a indiqué le ministère russe de la Défense, alors que la crise empire en Syrie et que Moscou prend des mesures pour une éventuelle évacuation de ses ressortissants.

Les navires de transport de troupes Kaliningrad, Chabaline, Saratov et Azov doivent rejoindre le patrouilleur Smetlivyi et d'autres navires de ravitaillement déjà sur place, selon le ministère, cité par les agences russes. Une source militaire, citée par l'agence publique Ria Novosti, a déclaré que leur principale tâche pourrait être d'évacuer des citoyens russes de Syrie.

Source: Le figaro 19.02.2013
avatar
FM61
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mer 20 Fév 2013 - 13:55

"Un autre son de Cloches....!"

Défense : la Marine russe veut renouer avec la grandeur de l'ère soviétique

Emmanuel Grynszpan. à Moscou 20.20.2013-10h48

Si le financement suit pour la construction d'un "super destroyer", il s'agira du plus gros navire construit par les chantiers navals russes depuis la fin de l'URSS.

Alors que la commande de deux porte-hélicoptères français de type Mistral continue d'agacer les patriotes russes, l'état-major de la marine annonce une très grosse commande, qui cette fois bénéficiera aux constructeurs nationaux Le quotidien "Izvestia" a récemment révélé que la marine russe a approuvé le projet d'un "super destroyer de 12.000 tonnes, dont la conception devrait être attribuée au bureau d’ étude Severnoïe de Saint-Pétersbourg. Pour autant aucune décision définitive n'a encore été prise. La construction proprement dite ne débutera que dans deux ou trois ans, une fois la documentation technique achevée par le bureau d'études sélectionné.

Le retour à la course au gigantisme

Le bâtiment qui ne porte pas encore de nom et n existe encore que sur le papier est destiné à permettre la promotion de la flotte russe sur les océans. Par ses dimensions ce futur "super destroyer" surpasse nettement la classe des Ticonderoga américains (173 mètres, 9.970 tonnes). Il égalera le "Piotr Veliki" (Pierre le Grand) un destroyer (ou croiseur dans la marine française) à propulsion nucléaire construit sous l'ère soviétique à partir de 1989 et qui a été mis en dotation de la Flotte du Nord le 18 avril 1998. Ce destroyer lourd est resté depuis le plus gros navire militaire du monde (à I exception des porte-avions). Pour autant, la chaîne de télévision Bloomberg a fait état en janvier de la construction d'un tout nouveau type de destroyer pour la US Navy. Le chantier BIW (General Dynamics) de Bath construit l'USS Zumwalt, un destroyer de 186 mètres de long pour 24,4 mètres de large et qui affichera un déplacement de près de 15.000 tonnes en charge.

Début de la construction en 2015-2016 ?

Le futur destroyer russe doit être polyvalent assurer à la fois une protection anti-aérienne et anti sous-marine, ainsi qu'une capacité de bombardement en soutien d'un débarquement terrestre. II devrait dans les faits assurer la protection d'un des deux bâtiments Mistral voire d’ un futur porte-avion nucléaire (projet n'existant lui aussi que sur le papier). Selon l'expert Dmitri Gorenburg qui dispose d autres sources, la manne russe hésiterait toujours entre le format 12 000 tonnes et un format plus modeste. "Le concept sera décidé avant la fin de l'année et la construction démarrera en 2015-2016. La capacité industrielle existe déjà. Les chantiers navals soviétiques sont capables de construire des navires de cette taille. C’ est plus facile pour eux que de construire des porte-avions ou des bâtiments du type Mistral.

Un bâtiment que sur papier ?

Dmitri Gorenburg estime que la flotte militaire russe ne comprend aujourd'hui pas plus de 25 bâtiments de combat de taille significative en mesure de s'aventurer sur les océans, plus une cinquantaine de sous-marins de différentes classes. Il s'interroge sur les capacités russes à financer la construction de gros bâtiments dans la mesure où le gros des dépenses navales est absorbé par la construction de sous marins stratégiques et d'attaque. Un point sur lequel s'accorde Pavel Felgenhauer, un autre expert militaire indépendant : "la Russie ne construit pas de gros navires pour le moment autrement que sur le papier"

L'annonce se fait dans un contexte de critiques permanentes venant d'officiels à propos de la commande de deux bâtiments Mistral. La commande est mise sur le dos de l'ancien ministre de la défense Anatoli Serdioukov qui fait aujourd'hui l'objet d'une enquête pour corruption. Pas adapté aux besoins russes trop cher, privé de réels transferts de technologies le Mistral n'a plus la cote dans les médias, qui relaient ainsi la fureur des constructeurs russes fâchés d'avoir raté une si belle commande.

La semaine dernière le Mistral a même été accusé d'utiliser un carburant spécial non produit en Russie et qui compliquerait encore son exploitation .

Source: La Trbune.fr
avatar
FM61
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Jeu 28 Fév 2013 - 20:54

Russie: le Mistral, futur navire de commandement en Méditerranée? (source)

15*50 28/02/2013

MOSCOU, 23 février - RIA Novosti

Les porte-hélicoptères français de classe Mistral qui équiperont la Marine russe pourraient être utilisés comme navires de commandement en Méditerranée, a déclaré jeudi à RIA Novosti une source haut placée au sein de l'Etat-major des forces armées russes.

"Théoriquement, ces bâtiments de guerre peuvent servir de navires de commandement pour le groupement opérationnel [qui sera déployé en Méditerranée]. Toutefois, les porte-hélicoptères ne sont pas encore prêts. Par ailleurs, ils nécessiteront une infrastructure spéciale de stationnement au sud", a expliqué la source.
Le ministre russe de la Défense Serguei Choïgou a déclaré mercredi que la Russie créerait une nouvelle structure de la Marine pour défendre ses intérêts dans la Méditerranée et pour assurer la présence permanente de navires Russes dans ce secteur.

La Russie et la France ont signé en juin 2011 un contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la construction de deux BPC de classe Mistral pour la Marine russe. Le premier navire, baptisé "Sébastopol", sera livré à la Marine russe en 2014 et le second, "Vladivostok", en 2015.

D'une longueur maximale de 210 mètres, d'un déplacement de 22.000 tonnes et d'une vitesse supérieure à 18 nœuds, le BPC Mistral est capable de porter 16 hélicoptères, quatre vedettes de débarquement ou deux navires sur coussin d'air de faible tonnage. Son pont d'envol permet la mise en œuvre simultanée de 6 hélicoptères. Sa distance franchissable est de 20.000 milles nautiques. Le navire peut embarquer, outre ses 160 hommes d'équipage, un commando de 450 hommes.

Source : RIA Novosti
avatar
FM61
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mer 6 Mar 2013 - 19:03

05 Mars 2013 : La Marine russe aurait décidé de remettre en service 4 sous-marins à coque en titane !
La marine russe a décidé de remettre en service ses sous-marins 945 Barracuda à coque titane. Les sous-marins en titane étaient fabriqués dans les années 1980 car ils étaient robustes et n'attiraient pas les mines magnétiques, a écrit mardi le quotidien Izvestia.
En raison du coût élevé de ce matériau - plusieurs fois celui de l'acier - la construction de sous-marins en titane a été abandonnée après la chute de l'URSS. Selon une source de l'état-major de la marine, la décision de restaurer les Barracudas a été prise en janvier 2013.
"Ce n'est pas une décision improvisée, nous l'avons minutieusement analysée et avons conclu qu'il était plus rentable de restaurer des sous-marins plutôt que de les recycler", a expliqué la source.
La flotte dispose actuellement de quatre sous-marins en titane : deux sous-marins du projet 945 Barracuda – K-239 Carpe et K-276 Kostroma, et deux sous-marins en titane du projet modernisé 945A Condor – K-336 Pskov et K-534 Nijni Novgorod.
Les principales cibles des Barracudas et des Condors sont les porte-avions et les sous-marins.
Ils sont équipés de torpilles, de deux lance-torpilles de 650 mm et de quatre lance-torpilles de 533 mm. Contrairement au Barracuda, le Condor peut lancer des missiles nucléaires de croisière Granat et plonger jusqu'à 600 mètres - soit 50 mètres de plus. En termes de défense antiaérienne, les sous-marins sont équipés de missiles mer-air Igla.
Tous les sous-marins font partie de la 7ème division des sous-marins de la flotte du Nord mais depuis 1994, le Carpe est en attente de restauration au chantier naval Zvezdotchka.
Un contrat pour la réparation des deux premiers sous-marins a été signé avec ce chantier. Selon ce document, Zvezdotchka doit procéder à une réparation intermédiaire et moderniser les deux bâtiments. D’après une source, le combustible nucléaire et l'ensemble de l'électronique seront remplacés, les éléments mécaniques vérifiés, réparés, et les réacteurs nucléaires seront révisés.
"D'ici fin avril 2013, le K-239 Carpe devrait être transféré au chantier naval. Au cours de cette période on procédera à une estimation des défauts et on approuvera le plan des travaux.
Ils commenceront dès cet été et devraient durer 2 à 3 ans dans le meilleur des cas", a expliqué un représentant de Zvezdotchka, avant d’ajouter qu'en dépit de leur âge, les coques des sous-marins en titane étaient "en parfait état".
"Contrairement à l'acier, le titane ne subit pas la corrosion et si on enlevait le revêtement en caoutchouc qui absorbe le bruit, on verrait que la carcasse est comme neuve", a-t-il ajouté.
Selon les informations préliminaires, les sous-marins en titane seront dotés de nouveaux sonars, de systèmes d'information et de contrôle de combat, de radars avec une station radio-électronique et d'un système de navigation GLONASS/GPS. De plus, les armements des sous-marins seront remplacés afin de pouvoir tirer des missiles de croisière du système Calibre (Club-S), y compris sur des cibles terrestres.
La solidité des sous-marins en titane a fait ses preuves en 1992 lorsque le Kostroma a percuté le sous-marin américain de classe Los Angeles, dans la mer de Barents. Le sous-marin russe avait subi quelques dégâts au niveau de la passerelle, tandis que le sous-marin américain avait été retiré du service.
Selon l'expert militaire indépendant Dmitri Boltenkov, le sous-main nucléaire en titane est un "patrimoine national".
"La remise en service d'un groupe de sous-marins nucléaires polyvalents est l'un des plus importants programmes de la marine. Malheureusement, seulement un tiers des sous-marins sont opérationnels et le retour du projet 945 est indéniablement une bonne nouvelle. Ces sous-marins peuvent servir jusqu'à 100 grâce à leur coque en titane", a-t-il déclaré.
Après les travaux, les quatre sous-marins devraient être remis en service au sein de la 7ème division des forces sous-marines de la flotte du Nord et seront basés à Vidiaevo.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sous-marin russe K-239 Carpe
Source : RIA Novosti
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mer 6 Mar 2013 - 19:13

05 Mars 2013 : Futur destroyer russe : plusieurs pistes, un projet.
La conception du futur destroyer russe, dont la construction devrait débuter en 2016, a emprunté plusieurs chemins au cours des dernières années. Voici les quelques évolutions remarquées et remarquables constatées au cours de la dernière décennie.
Dans le cadre de la modernisation de ses forces armées et de la mise en oeuvre du volet naval du programme d'armement 2011-2020 (ou State Armament Program 2011-2020), le Ministère russe de la Défense souhaite que la construction d'un nouveau destroyer multirôle capable de remplir des missions hauturières débute courant 2016.
Récemment, le bureau d'étude Severnoe (Saint-Pétersbourg) a présenté au Ministère russe de la Défense un projet de destroyer de 12 000 t, semblant ainsi écarter l'hypothèse d'une conversion pour les commandes nationales du Projet 21956 (déplacement de 9 000 t) proposé à l'export. D'ici 2015, Severnoe doit peaufiner la documentation technique de son projet afin de permettre une mise sur cale du bâtiment "leader" en 2016.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Projet 21956 (Bureau d'étude Severnoe). Ce bâtiment ne devrait être proposé qu'à l'export.
La construction d'un destroyer de nouvelle génération, apte à remplir un large panel de missions hauturières, a été mise sur la table dès l'été 2009 par l'amiral Vissotski, alors commandant en chef des forces navales russes. Le commandant chef avait alors souhaité que commence dès 2012 la construction de la première unité, l'objectif étant de remplacer les destroyers soviétiques du Projet 956.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Projet 956 Sarych, classe Sovremeny
Au cours des années 1990, un certain nombre de projets de destroyers voient le jour. Ces projets bénéficient d'une forme d'inertie léguée par l'ex période soviétique dans la conception des navires, et bien qu'ils ne voient pas le jour, ils permettent d'entrevoir ce qu'aurait pu être la flotte hauturière soviétique. Les sérieuses difficultés rencontrées par la Russie dans les années 1990 empêchent la construction potentielles des destroyers du Projet 11000, du Projet 1156, et de la variante du grand navire de lutte ASM du Projet 1199 (destroyer du Projet 119990?).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Destroyer du Projet 11000. La conception de ce destroyer voit le jour au début des années 1990 (1993?)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un destroyer du Projet 1156. Tout comme le Projet 11000, la mise sur cale de ces navires n'a jamais eu lieu.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les grands navires de lutte ASM du Projet 1199 (successeur de ceux du Projet 1155 qui ont eux été construits) ont connu une variante : les destroyers du Projet 11990 (?). Ces projets n'ont jamais été réalisés.
Au mois de mars 2009, la visite de Vladimir Poutine, alors Premier ministre, à l'institut Krilov (Saint-Pétersbourg), donne lieu à une première série d'hypothèses sur le design du futur destroyer russe. Un certain nombre de clichés, diffusés suite à cette visite, laissent entrevoir un bâtiment aux lignes "futuristes", abusivement baptisé "Projet 2145" en raison du numéro inscrit sur le pont d'envol des hélicoptères. Le travail de conception de ce bâtiment aurait débuté au début des années 2000, et un avant-projet aurait été présenté en janvier 2009, soit quelques semaines avant la visite du Premier ministre Poutine. Il était alors question d'équiper ces futurs bâtiments du système de défense anti aérienne "Redut" couplé au système de contrôle de mise à feu "Polyment" (qui équippent notamment les frégates du Projet 22350 en cours de construction).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La maquette du "Projet 2145" présentée à Vladimir Poutine lors de sa visite à l'Institut Krilov (06 Mars 2009)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le "Projet 2145", source : Institut Krilov.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Etant donné les derniers développements, cette piste semble avoir été écartée depuis, pour s'acheminer vers des lignes plus classiques, mais surtout vers un bâtiment certainement plus polyvalent que celui présenté à Vladimir Poutine en 2009 (cf. VLS non uniformisés sur le "Projet 2145").
Plus remarquables, des projets plus osés de design de destroyers ont vu le jour : ils resteront au stade de "vues d'artiste", mais témoignent néanmoins d'une forme d'ébullition dans le design des bâtiments de nouvelles générations en Russie, et s'inspirent certainement des lignes des nouveaux LCS américains. Ces nouvelles lignes tranchent nettement avec celles, plus soviétiques, des Projet 956, 21956, et même celles de la maquette du "Projet 2145" vue à l'Institut Krilov, qui rappellent malgré tout celles des croiseurs nucléaires lance-missiles du Projet 1144.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des Projets de destroyers de nouvelle génération aux lignes futuristes... quelques peu empruntées au LCS américains (modulo l'étrave inversée notamment)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un autre projet de destroyer "futuriste".
Du Projet 956 et ses "rejetons", jusqu'aux vues d'artistes ci-dessus, il est certain que le projet que présentera Severnoe dans plusieurs mois reste très attendu : le navire doit constituer, avec le futur porte-avions, l'articulation de la force océanique russe de nouvelle génération, censée être opérationnelle à l'horizon 2030.
Sources : airdefense.net - militaryphotos.net - site de Severnoe - site Institut Krilov - Militaryrussia.ru - tsushima.su
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Lun 11 Mar 2013 - 17:02

11 Mars 2013 : Marine, la Russie commence à former une escadre en Méditerranée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Photo : « Vesti.Ru »
La Marine russe a commencé à former un groupe naval opérationnel qui assurera sa présence permanente en Méditerranée, a annoncé le commandant en chef de la marine russe, le vice-amiral Viktor Tchirkov.
Les manœuvres qui se sont tenus en janvier 2013 en mers Noire et Méditerranée ont témoigné que la Russie possédait de toutes les possibilités nécessaires afin de créer une escadre opérationnelle en mer Méditerranée, a déclaré auparavant le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mar 12 Mar 2013 - 10:56

11 Mars 2013 : La Marine russe recevra 24 sous-marins et 54 navires de surface (ministre)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
24 sous-marins et 54 navires de surface supplémentaires équiperont la Marine russe avant la fin de l'année 2020, a déclaré lundi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.
"En application du programme national d'armement pour la période de 2011-2020, la Marine recevra huit croiseurs sous-marins lance-missiles, 16 sous-marins polyvalents et 54 navires de surface de différentes classes", a précisé le ministre.
Selon lui, le renouvellement du parc de navires de guerre est crucial pour le développement de la Marine.
"Toutefois, il impossible de préserver le potentiel de combat de la Marine, si le niveau d'entretien technique n'est pas réalisé au niveau requis", a poursuivi M.Choïgou.
Le chef du département militaire a souligné que depuis 2011, l'entretien des bâtiments et navires de guerre russes était régi par un contrat de trois ans conclu avec le Consortium unifié de constructions navales.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mer 13 Mar 2013 - 3:40

Je persiste et signe pour ce qui concerne l'efficience des chantiers navals de Russie et l'efficacité opérationnelle de la Marine Militaire russe. On ne peut pas nier les réelles ambitions des autorités actuelles de ce pays pour développer une puissante marine et d'ailleurs les discours officiels marquent nettement des objectifs ciblés dans ce sens mais, le retard technologique accumulé depuis l'éclatement de l'Union Soviètique et la faible rentabilité des chantiers navals , risquent encore de contrarier les ambitieux projets des responsables politiques de ce pays. Il faudra du temps pour mettre l'outil industriel au niveau occidental et corriger les mauvaises habitudes prises dans l'entretien de la flotte en activité.
avatar
ROUSSEL Denis




Age : 72 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2335 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Ven 15 Mar 2013 - 17:14

15 Mars 2013 : Les navires amphibies russes feront escale au port syrien de Tartous
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Navires de guerre russes entreront dans le port syrien de Tartous, a déclaré ce vendredi un représentant de la Marine russe. Selon le représentant, les grands navires de débarquement de la flotte de la Baltique, Kaliningrad et Alexandre Chabaline, participent dans cette mission. Le plan de la mission prévoit l'entrée des navires dans les ports de Beyrouth (Liban) et de Tartous (Syrie).
Ce n'est pas la première visite de Tartous pour Kaliningrad et Alexandre Chabaline. En janvier de cette année, ils y ont amené plusieurs unités d'équipement militaire en vertu d’un contrat déjà signé avec la Syrie.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Sam 16 Mar 2013 - 11:52

16 Mars 2013 : Aviation embarquée, un polygone d'entraînement construit en Russie en 2013
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Polygone NITKA - © Photo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'analogue russe du polygone soviétique NITKA, destiné aux vols d'entraînement de l'aviation embarquée, sera mis en exploitation l'automne prochain, a fait savoir à RIA Novosti le directeur de l'Agence fédérale des Constructions spéciales (Spetsstroï) Grigori Naguinski.
"Les travaux de construction sur le site sont pratiquement achevés. Je crois que le polygone pourra accueillir les premiers essais d'avions en août ou en septembre prochain", a indiqué M.Naguinski.
Auparavant, l'ex-commandant en chef des forces navales russes Vladimir Vyssotski a déclaré que l'analogue russe du polygone NITKA serait construit avant 2020 dans la ville de Ieïsk dans le territoire de Krasnodar (sud).
Le polygone NITKA construit à l'époque de l'URSS, dont la piste d'envol et d'atterrissage reproduit celle d'un porte-avions, se trouve actuellement sur le territoire ukrainien, en Crimée (mer Noire).
Source : RIA Novosti
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Dim 17 Mar 2013 - 20:43

17 Mars 2013 : Méditerranée, la présence russe assurée par 5-6 navires de guerre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Сroiseur "Variag" (archives)
La présence permanente de la Marine russe en Méditerranée sera assurée par cinq ou six navires, a annoncé dimanche le commandant en chef de la Marine russe, l'amiral Viktor Tchirkov dans une interview accordée à la chaîne télévisée Zvezda.
"Jusqu'à cinq ou six navires doivent se trouver en permanence en Méditerranée, le groupe étant commandé par la Flotte russe de la mer Noire", a indiqué l'amiral.
Il a ajouté que le groupe se composerait de frégates et de croiseurs, ainsi que de navires auxiliaires.
Auparavant, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré que la Russie devait créer une nouvelle structure de la Marine pour défendre ses intérêts dans la Méditerranée.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Source : RIA Novosti
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mar 19 Mar 2013 - 13:36

19 Mars 2013 : La Marine russe peut se doter d'escadres dans le Pacifique et l'Indien
La Marine russe pourrait se doter d'escadres spéciales pour les océans Pacifique et Indien, a déclaré dimanche son commandant Victor Tchirkov à la chaîne de télévision Zvezda.
"A l'époque soviétique, nous avions des escadres dans les océans Indien et Pacifique. Nous proposerons bien sûr au ministère de la Défense, au gouvernement et au président d'y recréer des unités permanentes si nous en avons besoin", a indiqué l'amiral Tchirkov, commentant la création d'une escadre russe pour la Méditerranée.
Pour le moment, la Méditerranée est la seule région où la Russie a besoin d'avoir une nouvelle escadre, "ensuite on verra", a ajouté l'amiral.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mer 20 Mar 2013 - 11:58

20 Mars 2013 : Vers des sous-marins de cinquième génération
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le sous-marin nucléaire Youri Dolgorouki (© Photo service de presse de Sevmach)
Le Bureau central d'étude et d'ingénierie maritime Rubin a déjà entamé les travaux de conception de sous-marins de cinquième génération, tant nucléaires que conventionnels, a annoncé lundi à RIA Novosti son directeur général Igor Vilnit.
"La conception d'un submersible a déjà commencé et se poursuit en tenant compte des observations et des propositions faites lors de l'exploitation de navires de générations précédentes", a indiqué le DG.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Actuellement, le gros de la flotte sous-marine russe est formé de submersibles de troisième génération. La Marine russe commence seulement à être équipée des sous-marins de quatrième génération, de type Iouri Dolgorouki (projet 955, classe Boreï) et Saint-Pétersbourg (projet 677, classe Lada).
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mer 20 Mar 2013 - 19:17

19 Mars 2013 : Journée du sous-marinier en Russie
A cette occasion, de nombreuses annonces ont été faites concernant les projets en cours de réalisation en Russie, mais également concernant des ambitions à plus long terme.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A l'occasion de la journée du sous-marinier, le Ministre russe de la Défense, Sergeï Choïgu, a visité le bureau d'étude Rubin, l'un des deux principaux bureaux d'étude et de conception de sous-marin avec Malakhit. Ces deux bureaux pétersbourgeois ont conçu les sous-marins russes dits de 4e génération : les SNLE du Projet 955 Boreï et dérivés ainsi que les SSK du Projet 677 Lada (Rubin), et les SSGN du Projet 885 Yasen (Malakhit). Un autre bureau contribuait également en son temps à la flotte sous-marine soviétique, le bureau Lazurit, mais il s'est depuis reconverti dans les activités civiles.
Il convient de souligner que depuis la chute de l'URSS, l'essentiel des capacités industrielles de production sont localisés à Saint-Pétersbourg (chantier naval de l'Amirauté pour les submersibles à propulsion classique) et à Severodvinsk (Sevmash pour les sous-marins à propulsion nucléaire). Les capacités situées en Extrême-Orient (chantier naval Amurski, Komsomlsk-sur-l'Amour) qui produisaient au temps de l'URSS des sous-marins nucléaires, et celles situées sur la Volga (Nijni-Novogorod par exemple, avec l'ex chantier naval Jdanov qui produisait les SSK du Projet 633) sont aujourd'hui désactivées et le savoir-faire en matière de construction et d'entretien de sous-marin y est très probablement perdu.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le K-535 Youri Dolgorouki
Concernant les projets actuels, le chantier naval de l'Amirauté a annoncé avoir reçu les financements nécessaires pour poursuivre la construction des unités du Projet 677 Lada. La semaine dernière, le Ministère russe de la Défense a en effet pris la décision de poursuivre la construction en série des unités de ce projet, malgré les difficultés rencontrées par la première unité, le B-585 Saint-Pétersbourg, qui subit des tests en mer depuis 2010. La seconde unité, le B-586 Cronstadt, dont la coque épaisse est actuellement en cours d'achèvement, devrait être livrée à la marine en 2016. La troisième unité, le B-587 Sébastopol, qui doit être livrée en 2016, serait équipé d'une propulsion AIP.
Par ailleurs, le chantier naval de l'Amirauté table sur deux contrats à l'export pour des submersibles : l'un serait conclu cette année, et le second, en 2014. Le carnet de commande du chantier naval assure du travail à ses employés jusqu'en 2018, grâce aux commandes d'Etat et celle de l'export. Six submersibles du Projet 636 Kilo (photo ci-contre) ont en effet été commandés par le Viet Nam, et le directeur du chantier naval a indiqué que la première unité serait livrée cette année et la seconde en 2014. Les versions exports du Projet 677, les Projet Amour-950 et Amour-1650, sont proposées notamment à l'Indonésie, dans le cadre d'un appel d'offre. Le Ministère russe de la Défense a également commandé six unités du Projet 636. La première, le B-261 Novorossisk, doit être mise à l'eau cet été, probablement pour le jour de la marine. Ces submersibles seront affectés à la flotte de la mer Noire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le K-329 Severodvinsk
Selon le directeur de Malakhit, il devrait y avoir 7 unités du Projet 885 Yasen, et non pas 8, comme annoncé auparavant par le commandant chef des forces navales russes. Une information confirmée plus tôt dans l'année par le Ministre russe de la Défense Sergeï Choïgu, qui a lui aussi évoqué 7 unités. Les SSGN du Projet 885 sont des submersibles de 4e génération censés effectuer les tâches assignées en son temps par l'URSS notamment aux submersibles des Projets 945, 949 et 971. Le navire tête de série, le K-329 Severodvinsk (photo ci-dessus), doit être mis en service cette année. Toujours selon le directeur de Malakhit, il n'est pas prévu d'apporter d'évolutions significatives au Projet 885M YasenM (ou Projet 885.1). La seconde unité, le Kazan (Projet 885M) doit être admis au service actif en 2015. Quant à la troisième unité (Oufa, dont la mise sur cale est prévue pour juillet 2013), le directeur de Malakhit a indiqué que les questions liées à sa construction sont discutées et sont en partie d'ordre politique. Techniquement, sa construction pourrait débuter le lendemain de la signature du contrat.
Par ailleurs, après que la modernisation et la mise à niveau des submersibles des Projets 945 et 945A aient été annoncées il y a quelques jours, le directeur de Malakhit a affirmé que les SSN du Projet 971 encore en service seront modernisés et assureront au cours de la prochaine décennie, avec les submersibles du Projet 885, les missions dévolues aux sous-marins d'attaque.
Quelques informations concernant la cinquième génération de submersibles russes ont également été diffusées à l'occasion du 19 mars. Le bureau Rubin aurait déjà commencé à travailler sur la nouvelle génération de sous-marins nucléaires et classiques russes qui devraient disposer d'une durée de vie portée à 50 années au lieu de 30 actuellement. Les principales caratéristiques seraient une signature acoustique réduite, une sécurisation accrue du réacteur et l'automatisation du système de contrôle du bâtiment. Le directeur de Malakhit s'est également exprimé à ce sujet et a déclaré que la priorité serait donné à la furtivité du bâtiment plutôt qu'à une plus grande vitesse ou à des capacités de plongée accrues. Les submersibles de 5e génération disposeront d'un haut degré d'intégration avec les autres composantes militaires : armée de terre, navires de surface, aviation et satellites.
Si au cours de la période 2020-2030 la marine russe compte exploiter et poursuivre la construction de submersibles de 4e génération (Projet 677, Projet 885 et 955), la construction de submersibles de 5e génération devrait avoir lieu au cours de la période 2030-2050. Il se pourrait même qu'elle ait lieu à partir d'une plate-forme unique.
Sources : RIA Novosti - Flotprom
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Jeu 21 Mar 2013 - 19:07

21 Mars 2013 : Tartous, la Défense dément les affirmations des médias - Situation politique en Syrie
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le croiseur russe Petr Veliki dans la base navale de Tartous (archive)
Le ministère russe de la Défense a démenti jeudi les informations relayées par les médias locaux selon lesquelles la Marine russe aurait renoncé à sa base navale de Tartous en Syrie.
"Les informations selon lesquelles en raison l'escalade du conflit en Syrie, les navires de guerre russes se ravitailleraient à Beyrouth et non dans le port syrien de Tartous, qui abrite un point de ravitaillement matériel et technique, ne sont que pure invention", a indiqué le département militaire.
Plus tôt dans la journée l'hebdomadaire russe VPK, spécialisé dans la défense, avait rapporté que suite à la brusque escalade du conflit en Syrie la Marine russe était à la recherche de ports plus sûrs.
La base de Tartous est la seule base navale russe à l'étranger, hors ex-URSS. Créée conformément à un accord intergouvernemental soviéto-syrien de 1971, elle sert actuellement de point de ravitaillement matériel et technique de la marine russe. La 5e escadre soviétique de la Méditerranée, stationnée à Tartous, a été dissoute en 1991 et les navires de guerre russes ont rarement fait escale en Syrie après cette date.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Jeu 21 Mar 2013 - 20:57

19 Mars 2013 : La Russie va moderniser ses grands navires de lutte ASM
La Russie va moderniser ses grands navires de lutte ASM de type Udaloy (Projet 1155, classe Fregat) qu'elle mobilise notamment pour les missions de lutte anti-piraterie au large de la Corne africaine depuis 2008.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'Amiral Chabanenko, unique unité du Projet 1155.1
Les grands navires de lutte ASM du Projet 1155 et 1155.1 (classe Fregat et Fregat M) vont faire l'objet d'une modernisation au cours des prochaines années qui devrait augmenter leurs capacités de combat. Selon Izvestia, l'Etat-major de la marine russe souhaite que soient installés sur les navires des canons A-192, des complexes de tir pour missiles Kalibr, des capacités de défense anti-aériennes accrues et des systèmes anti-missiles S-400. Une telle modernisation fera vituellement passer ces navires de la catégorie des grands navires de lutte ASM à celle destroyers dans la mesure où ils pourront désormais faire face à des menaces non seulement sous-marines, mais aériennes, terrestres et à des cibles en surface.

Selon la source au sein de l'Etat-major de la marine citée par Izvestia, la modernisation de chaque unité coûterait 2 milliards de roubles (environ €50 millions). A titre de comparaison, la construction du nouveau destroyer russe à partir de 2016 est à ce jour estimée à 30 milliards de rouble (€750 millions).

Les grands navires de lutte ASM du Projet 1155 ont été mis en service dans les années 1980, et disposent donc d'une moyenne d'âge de 30 ans. Si la marine russe modernise ces bâtiments ex soviétiques, c'est qu'elle anticipe un fort accroissement de son vide capacitaire en matière de bâtiments de haute mer au cours de la prochaine décennie. Le destroyer de nouvelle génération ne sera opérationnel, au mieux, qu'à l'horizon 2020, et d'ici là, la marine russe ne peut compter que sur les grands navires de lutte ASM du Projet 1155 (8 unités en services avec différents taux d'indisponibilité dans les flottes du Pacifique et du Nord, 1 unité en réserve) et sur les destoyers du Projet 956 Sovremeny (3 unités opérationnelles) qui ont également été livrés au cours des années 1980. Avec les navires du Projet 1155, les destroyers du Projet 956 forment aujourd'hui la base de la flotte hauturière de surface russe. Les nouvelles frégates du Projet 22350, en construction dans le chantier naval du Nord (Saint-Pétersbourg) sont certes adaptées aux missions hauturières, mais elles ne disposent pas du même gabarits que les bâtiments du Projet 1155, et avec un tonnage deux fois moindre, elles ne disposent pas non plus d'une autonomie suffisante pour de longues missions et ne peuvent embarquer un armement aussi conséquent.

Le cahier des charges pour la modernisation va être rédigé d'ici la fin de l'année, après quoi le Ministère russe de la Défense lancera un appel d'offre pour les bureaux d'étude qui devront présenter leurs projets de modernisation. En ce qui concerne la mise en oeuvre, le chantier naval naval du Nord et Yantar (Kaliningrad) pourraient être retenus. Selon le bureau d'étude Severnoe, concepteur du Projet 1155, l'installation de nouveaux systèmes d'armements requiert de changer presque toute l'électronique embarquée sur les navires. Selon une source au sein de Severnoe, la première unité modernisée ne pourrait que très difficilement être livrée avant 2016.
Source : Izvestia
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Mar 26 Mar 2013 - 12:28

26 Mars 2013 : bientôt un sous-marin doté d’un champ de vision de 600 km
L'état-major de la marine russe a décidé de concevoir un sous-marin capable de détecter en régime passif les navires, les sous-marins ainsi que les objets volant à basse altitude dans un rayon de 600 kilomètres. D'après une source de la marine, un tel dispositif est nécessaire pour contrôler l'espace maritime et aérien de l'Atlantique et du Pacifique, écrit mardi le quotidien Izvestia. "Le sous-marin doit être capable de détecter des objets jusqu'à 600 km et d'identifier le type de l'appareil, sa vitesse et sa direction dans un rayon de 100 km", explique la source du journal.
Selon cette dernière, l'analogue sous-marin du système de détection et de commandement aéroporté (SDCA) porte officiellement le nom de "sous-marin pour la surveillance hydro-acoustique et la couverture de l'environnement sous-marin". Contrairement au système aéroporté, il fonctionne en régime passif, c’est-à-dire qu’il observe les signaux sous-marins sans émettre de signaux actifs et reste ainsi invisible pour l'ennemi.
D'après la source du journal, plusieurs instituts de recherche de la marine travaillent actuellement sur les nouveaux plans du sous-marin. Cette phase devrait être achevée d'ici fin 2013 et encore quelques années seront nécessaires pour développer puis faire approuver les projets et la construction du sous-marin. Pour l'instant, la marine prévoit de mettre en service un seul bâtiment de ce type.
"Le clou du projet est son sonar de haute sensibilité capable de détecter des engins à très longue distance. Ses observations ne doivent être influencées ni par les changements de température de l'eau ni par la direction des courants, ni les sons biologiques et sismiques ni même le bruit du sous-marin. Sachant que la précision du signal reçu doit permettre d'identifier la cible à coup sûr", explique le représentant de la marine.
Il a ajouté qu'on discutait actuellement la nécessité d'équiper d'un tel sonar un sous-marin déjà existant, ou construire un nouveau sous-marin spécialement pour celui-ci, car un sous-main de combat aurait besoin de modifications considérables de sa structure. Le sous-marin de reconnaissance doit également être muni d'antennes latérales conformes ainsi que d'une antenne rétractable située dans sa queue et pouvant être sortie en mouvement.
L'une des entreprises qui participera à sa construction a déclaré que l’expérience accumulée lors de fabrication des sous-marins existants serait utilisée pour sa conception.
"Le tout nouveau sous-marin Severodvinsk, du projet Iassen, est équipé du sonar Irtych-Amfora fabriqué par Okeanpribor, qui n'a rien à envier à ses concurrents. C'est le meilleur système qui existe en Russie à l'heure actuelle. On y empruntera quelques éléments mais dans l'ensemble il s'agira d'un tout nouveau concept", a déclaré le représentant de la compagnie.
L'expert militaire indépendant Maxim Tokarev a expliqué que la conception d'un sous-marin de reconnaissance impliquait que les tâches de la marine soient revues ces prochaines années.
"Un sous-marin de surveillance hydro-acoustique est utile pour suivre les groupes aéronavals et les sous-marins stratégiques américains aux quatre coins du monde. Mais dans la doctrine navale actuelle, approuvée jusqu'en 2020, la principale mission globale de la marine russe - hormis la protection de ses eaux territoriales et ses forces nucléaires stratégiques - est la présence permanente en Méditerranée et périodique dans l'océan Indien. Or il n'existe aucune cible dans ces régions pour de tels sous-marins", a déclaré Tokarev.
Il souligne toutefois que même si ce sous-marin n'avait pas de signification pratique, les recherches réalisées seraient utilisées pour la conception de sous-marins de cinquième génération.
Le sous-marin "sonar" devrait être construit par le chantier Sevmach et s'il était décidé de ré-équiper un sous-marin déjà existant, les travaux seraient transmis au chantier Zvezdotchka.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Ven 29 Mar 2013 - 13:49

29 Mars 2013 : Les chantiers navals russes s'opposent à la construction de deux nouveaux Mistral
Moscou, (AFP)
Les chantiers navals russes sont opposés à la construction de deux navires de guerre de type Mistral supplémentaires, a indiqué vendredi un de leurs responsables, affirmant que la Russie était capable de concevoir elle-même de tels bâtiments.
"Le Groupe unifié de construction navale russe OSK saluera une décision de se limiter à la construction des deux premiers navires de type Mistral, parce qu'il ne s'agit déjà plus de politique mais de l'avenir de nos entreprises", a déclaré le vice-président du groupe, Igor Zakharov, à l'agence Interfax.
Si les dirigeants russes et le ministère de la Défense décident de concevoir et de construire des navires du même type que le Mistral, les chantiers navals russes pourront remplir cet objectif, a-t-il assuré.
"Pour nous, ce n'est pas une barrière", a estimé M. Zakharov.
Après de longues négociations, la Russie et la France ont signé en juin 2011 un contrat de plus d'un milliard de dollars prévoyant la vente de deux puissants navires militaires, des bâtiments de projection et de commandement (BPC) du type Mistral.
Le contrat prévoit une option pour la construction en Russie de deux bâtiments supplémentaires.
Mais cette option a été mise en doute en décembre par le vice-Premier ministre Dmitri Rogozine, chargé des questions de défense, soulignant que la décision définitive sur cette commande supplémentaire serait prise "en fonction de l'exploitation des premiers navires assemblés" en France.
Ancien représentant russe auprès de l'Otan, ex-leader du parti Rodina (La Patrie), M. Rogozine a pris la défense de l'industrie russe de l'armement, faisant notamment cesser des achats de blindés à l'italien Iveco.
L'annonce de cette commande de Mistral avait fait sensation, s'agissant de la première livraison à Moscou de matériels de cette ampleur par un pays de l'Otan.
Des responsables du complexe militaro-industriel russe avaient alors expliqué que la Russie devrait attendre plusieurs années si elle voulait concevoir elle-même des navires de guerre de type Mistral.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Ven 29 Mar 2013 - 17:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il fallait s'attendre à cette décision qui est d'ailleurs compréhensible. La construction d'un bâtiment de projection et de commandement n'a rien de comparable avec la construction d'une frégate de premier rang. Une fois les deux premiers bâtiments acquis par la marine russe, il n'y aura aucune difficulté pour les chantiers navals de Russie, d'appréhenser la maîtrise pour construire ce type de navire. Depuis plusieurs mois, tous les motifs étaient bons pour discréditer les BPC de type Mistral au niveau de l'exécutif russe et j'ai le sentiment que la Russie ne reviendra pas sur cette décision.
avatar
ROUSSEL Denis




Age : 72 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2335 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actu: Marine Russe Sam 30 Mar 2013 - 12:38

28 Mars 2013 : Des navires russes mènent des exercices de tir en mer de Chine méridionale

Six navires de guerre de la Marine russe ont mené des exercices de tir en mer de Chine méridionale, a déclaré jeudi la Flotte du Pacifique russe.
"Un destroyer Amiral Panteleyev a mené des exercices de tir d'artillerie en mer de Chine méridionale, et les cibles en mer ont été détruites", a déclaré à la presse le porte-parole de la Flotte du Pacifique Roman Martov.
Des hélicoptères Ka-27 ont fait plusieurs sorties contre un sous-marin ennemi simulé. Les équipages ont également testé les capacités de survie des navires, a déclaré le porte-parole.
Les navires russes sont en route vers le golfe d'Aden pour protéger la circulation navale de la piraterie. Il s'agit de la neuvième mission de la flotte sur les côtes somaliennes.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3093 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
Actu: Marine Russe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 6 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rendez-vous des Anciens de La Royale :: 

Marine russe (Flotte maritime militaire de Russie - Военно Морской)

-