Le rendez-vous des Anciens de La Royale

Souvenirs et Discussions d'Anciens Marins de la Marine Nationale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Auteur
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Jeu 21 Mar 2013 - 19:30

20 Mars 2013 : Zoom sur la formation des Équipes des Protection Embarquées
Depuis 2009, la Marine offre, sous certaines conditions, la possibilité aux navires français évoluant dans des zones dangereuses, un renfort en personnel pour les protéger. Ce sont les équipes de protection embarquées, dites EPE, formées par la force des fusiliers marins et Commandos (forfusco). Reportage lors de la dernière session, à Lorient et en baie de Douarnenez.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
«Poste de combat EPE – Poste de combat EPE». La diffusion résonne dans les haut-parleurs du bâtiment école (BE) Léopard. En quelques secondes, l’équipe monte sur le pont supérieur. Chacun connaît son rôle en cas d’attaque. Observation, analyse, détermination de l’attaque : les phases d’appréhension d’un navire sont bien rodées. Comme le souligne le LV Crépet, responsable de cette formation «ils sont là pour "driller" (s’exercer à maintes reprises). Ils doivent se connaître parfaitement afin de créer des automatismes qui leur permettront de réagir de manière efficace pour répondre à une attaque» Simulés par des EDOP[1], les skiffs foncent à vive allure sur le BE, et alternent les scénarios : bâbord, tribord, avant, arrière…

Au cœur de la baie de Morgat, cette préparation opérationnelle permet à des composantes d’ALFAN et d’ALFUSCO de s’exercer ensemble. Le capitaine de corvette Lecomte, commandant le Léopard aime à le rappeler «Notre bâtiment complète ainsi notre mission de formation. Nous formons toute l’année les élèves des écoles du Poulmic, mais aujourd’hui il est intéressant de s’entraîner ensemble, grandeur nature». En effet, les caractéristiques des BE ne sont pas très éloignées de celles par exemple d’un thonier : franc-bord assez bas, espace restreint pour évoluer, accès facilité par l’arrière, vitesse limitée, etc. Ce portage s’avère donc être un bon moyen d’entraînement.

Parmi le personnel qui forme les prochaines EPE qui partiront aux Seychelles armer des thoniers, on retrouve plusieurs profils. «Dans nos groupes, il y a forcément des spécialistes de la force, fait remarquer le LV Crépet. Le chef de détachement, l’adjoint, sont des fusiliers marins, voire des Commandos. Ensuite, nous positionnons des marins de toute la Marine . Ce stage permet une sélection du personnel, la définition des groupes embarqués et l’entraînement pour les préparer au mieux à la réalité du milieu». Car tous les participants à ce stage n’iront pas au bout. «La sélection vient presque d’eux-mêmes» glisse le LV Crépet. «Certains ont compris, au cours de ces deux semaines, qu’ils n’étaient pas assez préparés pour partir en mission.» Mais de l’avis de plusieurs stagiaires, ils reviendront. Avec encore plus de motivation. Un jeune quartier-maître, manœuvrier sur un bâtiment brestois l’explique : «partir sur une telle mission, c’est une opportunité pour nous. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut servir de cette manière la Marine. Même si on le fait tous les jours, cette mission EPE est vraiment particulière et le fait de l’ouvrir à différentes spécialités, avec une formation adaptée, motive beaucoup de marins.»
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après quinze jours de formation (conférences à Lorient, formations aux tirs, entraînement grandeur réelle), seuls deux stagiaires sur près de 70 ne sont pas retenus pour armer les thoniers. Pour les autres, c’est une nouvelle mission qui se prépare, et peut-être une nouvelle carrière. Après avoir été manœuvrier, secrétaire, boulanger et électricien, ces jeunes quartiers-maîtres ou officiers mariniers vont devenir, le temps d’une mission, fusilier-marin au service de la Forfusco.

L’opération Atalante contribue à la dissuasion, à la prévention et à la répression des actes de piraterie au large des côtes somaliennes.

[1] Embarcation de drôme opérationnelle de protection.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Source : © Marine nationale
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Lun 1 Avr 2013 - 13:00

"Lien" vers le musée tradition de l'Ecole des Fusiliers Marins

http://musee.fusco.lorient.free.fr/Museeactualite01042013.htm
avatar
FM61
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Mar 2 Avr 2013 - 7:12


Le déploiement d'équipes de protection embarquées sur les navires de commerce, a contribué certainement à faire diminuer le nombre de bâtiments piratés mais la présence des nombreuses forces navales de l'union européenne, de l'OTAN et de diverses autres pays, commence à porté ses fruits. La Marine Nationale assure en permanence une présence importante avec un ou plusieurs navires et fait assurer le survol des zones à risques par plusieurs appareils de l'aéronaval.

Pour ce qui concerne la présence sur des navires marchands , de personnels des sociétés civiles de sécurité, la France n'a pas autorisé , à ma connaissance, ce type de procédure car se pose un certain nombre de problèmes juridiques en cas d'incidents graves pour traiter les situations dans la forme et le fond. Seule une organisation internationale reconnue est habilitée à traitée des règles d'un tel engagement. Il y a des risques de débordements certains et d'initiatives non prévues dans les lois internationales sur la navigation. Plusieurs pays européens ont autorisé les navires battant leur pavillon, d'intégrer au sein des équipages, des équipes civiles ce qui pose réellement un problème de compétence en cas d'intervention brutale avec pour conséquences : victimes et prisonniers.
On peut imaginer que ces missions de surveillance , de sécurité et d'accompagnement , sont particulièrement lourdes pour notre Marine car elle occupent plusieurs bâtiments et du personnel. Il faut aussi y ajouter le navire de la Marine désigné depuis 1990, dans le cadre de l'opération "Corymbe", dans le golfe de Guinée qui aide les pays riverains à exercer les droits dans leurs zones de compétence.
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Ven 8 Nov 2013 - 17:52

Visite du commandant des opérations spéciales chez les commandos marine à Lorient.
   
08/11/2013
Le général Grégoire de Saint-Quentin,commandant le Commandement des opérations spéciales (COS) a rendu visite les 7 et 8 novembre 2013 aux commandos marine à Lorient. Après avoir visité la Brigade des Forces Spéciales de l'armée de Terre (BFST). en début de semaine, le général, commandant des opérations spéciales (GCOS) a terminé par une visite des unités des forces spéciales par un déplacement
en Bretagne.

Quelques semaines après sa prise de fonction, l'ancien commandant de l'opération Serval au Mali a souhaité prendre le temps de mieux connaître les unités qui composent son commandement. Durant deux jours, le général a rencontré les commandants de commandos. Il s'est fait présenter le commando Kieffer et le nouveau concept d'Escouade Spéciale de Neutralisation et d'Observation (ESNO) par le commandant du commando de Penfentenyo.

Le COS a été créé en juin 1992 à la suite des opérations conduites pendant la guerre du Golfe. Placé sous les ordres du chef d'état-major des armées (CEMA). il a trois objectifs majeurs :

planifier, préparer et conduire les opérations spéciales.

fédérer les unités spéciales des trois armées afin d'obtenir une synergie et une meilleure cohérence.

adapter et améliorer les capacités des unités spéciales en coordination avec les autorités organiques.

Les unités de forces spéciales sont composées de 11 unités des trois armées, dédiées au COS

Unités des forces spéciales de l'armée de Terre (BFST) : le 1er RpiMa de Bayonne. le 13èmeRDP de Souges et du RHFS.

Unités des forces spéciales de la Marine (ALFUSCO) : les commandos Trépel. Jaubert. de Penfentenyo. Kieffer et, de Montfort. basés à Lorient. et le commando Hubert à Saint-Mandrier.

Unités des forces spéciales de l'armée de l'Air (BFS) : le commando parachutiste de l'Air n°10 (CPA10) et l'escadron de transport POITOU (ET POITOU), basés à Orléans, l'escadrille spéciale Hélicoptères (ESH) basée à Cazaux.

Source :def.gouv.fr
_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2752 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Sam 9 Nov 2013 - 6:46

On parle beaucoup des forces spéciales depuis leur participation aux derniers conflits. La nouvelle loi de programmation militaire qui devrait d'ailleurs être examinée par l'assemblée nationale dans les prochaines semaines, va les favoriser par un renforcement de leure effectifs, (ce sont les seuls bénéficiaires de cette nouvelle LPM). Les missions de ces forces d'élite sont essentielles et autant dire qu'elles se placent en qualités opérationnelles parmi les meilleures du monde. Mais j'ai le sentiment que l'on est en tfain de diviser les forces armées en deux classements : les forces spéciales que l'on "chouchoute" et qui bénéficient de toutes les attentions ; puis les autres, moins privilégiées , à qui l'on donne des missions secondaires moins intéressantes et surtout moins valorisantes.(C'est un sentiment personnel). J'ajoute que les membres du GIGN, (Groupe d'intervention de la Gendarmerie Nationale bien connu au plan national et international), s'entraine avec les forces spéciales et notamment à Lorient avec les commandos "marine". Les deux unités sont d'ailleurs intervenues ensemble lors de la libération des otages sur le voiler Ponant au large de la Somali.
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Jeu 21 Nov 2013 - 15:20

20/11/2013

"Les fusiliers marins sont les combattants de la mer"

Le "pacha" des fusiliers marins
 
Le Groupement des fusiliers marins (GFM) de Toulon est situé sur les installations de Brégaillon, à l'extrémité ouest de la base navale, en attendant un déménagement dans les trois ans avenir. Depuis le mois de juin dernier, c'est le capitaine de corvette Olivier Hoffmann qui commande l'unité. Rencontre avec le pacha.

Qui sont les fusiliers marins Quelle est leur origine ?

C'est Napoléon III qui, en 1856, a créé le concept. C'est une spécialité de la Marine nationale qui s'est illustrée dans toutes les guerres Coloniales et mondiales.
Pendant la guerre de 14-18, les fusiliers ont livré la bataille de Dixmude. A l'occasion de la Seconde Guerre mondiale, ils ont notamment participé à la libération de Toulon. Ils ont débarqué en Provence et sont montés jusqu'en Alsace. Et la première Jeep qui s'est présentée sur la place de l'Étoile, à la Libération de Paris, était un véhicule des fusiliers marins.

D'autres faits d'armes après la Seconde Guerre mondiale

Les fusiliers marins ont fait l'Indochine. Il y a eu surtout, le 28 mai 1951, la terrible bataille de Ninh-Binh. Cette nuit-là, 75 fusiliers marins du commando François sont au combat contre environ 8 000 assaillants. Les deux tiers du commando sont tués. D'ailleurs, trois de la vingtaine des rescapés d'alors vivent aujourd'hui à Toulon.

Quelle est, aujourd'hui, la mission du Groupement de fusiliers marins de Toulon ?

Sur les quelque 1 500 fusiliers marins français, 420 sont basés à Toulon. Notre mission est de protéger les points sensibles de la Marine nationale. Nous intervenons sur la Base aéronavale de Hyères, sur la base navale de Toulon, le dépôt de munitions de la pyrotechnie, à Tourris, au fort de Six-Fours et nous avons un détachement à Fontvieille, près d'Istres. A ceci, il faut ajouter les détachements outre-mer: Djibouti, Papeete et Abou Dabi.

Quel est leur fonctionnement?

Nous avons des équipes de protection embarquée, sur des bateaux civils comme militaires. Dans certaines régions, les bateaux civils sont menacés par la piraterie. Les câbliers, par exemple.
Les câbliers sont extrêmement vulnérables car ils sont reliés justement à leurs câbles et, en plus, ils naviguent souvent près des cotes, comme dans le Golfe de Guinée ou sur la cote somalienne. Les thoniers dans l'Océan indien, près des Seychelles, sont également régulièrement menacés.

De quelle manière procèdent les pirates ?

Ils ont pour particularité récurrente de partir avec très peu de carburant.
Ce qui rend impératif pour eux de prendre possession d'un bateau.

Les fusiliers embarqués sont souvent amenés à intervenir ?

La dissuasion, par leur présence à bord, est souvent suffisante. En revanche, en cas de contact, les échanges sont assez sévères, du fait justement de la détermination des pirates.

Pourquoi êtes-vous amenés à intervenir à Papeete et Djibouti ?

À Papeete, nous assurons la protection de l'aéroport militaire.
À Djibouti, nous protégeons les bateaux français en escale. Notre présence doit dissuader les terroristes de lancer des attaques asymétriques. C'est-à-dire des attaques d'un petit hors-bord sur un gros navire. Pour éviter ce qui s'est passé avec l'USS Cole, le destroyer de l'US Navy victime d'une attaque à l'embarcation piégée à Aden le 12 octobre 2000.

Et sur la base de Toulon ? Quelle est votre fonction ?

La surveillance permanente, terrestre et maritime, des installations. Nous disposons d'une flotte d'embarcations de Drome opérationnelle de protection. Il y en a deux en permanence sur l'eau. Elles veillent à ce qu'aucun bateau ne pénètre la zone interdite.

Les fusiliers embarqués sont-ils armés ?

Bien sûr. Avec des fusils à pompe, Famas ou pistolets mitrailleurs HK. Et l'embarcation est dotée d'une mitrailleuse A52.

Les fusiliers marins sont les combattants de la mer........
Var matin
avatar
FRANCOIS61
Actif+++
Actif+++



Age : Date d'inscription : 30/09/2013 Nombre de messages : 4328 Localisation : Var Emploi/loisirs : Photographie

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Jeu 21 Mai 2015 - 9:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bientôt un 7ème Commando Marine pour assurer le Soutien logistique .

----------Selon la revue Le Marin, "" la Marine va créer une septième unité de commando marine, la plus volumineuse en effectifs avec, probablement, entre 140 et 200 personnels. Ce septième commando marine sera installé à Lorient et reprendra une partie de l'actuelle base commando morbihannaise, qui aligne environ 250 marins dans le soutien direct des unités opérationnelles. On y trouve entre autres une armurerie, un garage pour véhicules terrestres, une station de maintenance d'embarcations, un groupe d'entretien de parachutes. Le nom de ce septième commando n'est pas encore arrêté. Il pourrait néanmoins être choisi entre celui de François, une unité qui fut exterminée en Indochine (moins d'une dizaine se survivants ont traversé les années jusqu'à nos jours), et Ponchardier, qui fut formé à partir de volontaires de l'aéronavale et de la marine embarquée, pour opérer en Indochine , en 1944-1945, c'est vraisemblablement le chef d'état-major de la Marine qui tranchera, après consultation du service historique de la Défense. La création effective devrait intervenir fin 2015. Depuis la fin 2014, la Marine avait intégré cette base commando dans les effectifs de ses forces spéciales, ainsi passés de 500 à 750.""""
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Jeu 2 Juil 2015 - 17:03

Prise de commandement du GFM Toulon

Par Rédacteur en chef. Le Portail des Sous-Marins
Publié le 2 juillet 2015, dernière mise à jour le 2 juillet 2015.


La cérémonie de passation de commandement a eu lieu mardi 30 juin à 10hOO sur la Place de la Liberté à Toulon. Le capitaine de corvette Marc Tisseyre remplace le capitaine de frégate Olivier Hoffmann au commandement du GFM Toulon.

Prise de commandement du GFM Toulon

Présidée par le contre-amiral Olivier Coupry, la cérémonie s'est déroulée en présence du drapeau de la demi-brigade de fusiliers marins, de la musique des équipages de la flotte de Toulon, et d'autorités civiles et militaires.
La population toulonnaise a pu assister à cet événement et comprendre le rôle majeur de protection et de défense des fusiliers marins.
Source : Marine Nationale (CECMED)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Marine Nationale
_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2752 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Jeu 27 Aoû 2015 - 23:19

Mise à jour: 26/08/2015 10:42

Ce mardi 25 août 2015, le capitaine de vaisseau François Rebour a pris le commandement de la force maritime des fusiliers marins et commandos (ALFUSCO) et le commandement de la marine à Lorient (COMAR Lorient). Il a ainsi succédé au contre-amiral Olivier Coupry qui commandait la FORFUSCO et la Marine à Lorient depuis le 29 août 2012.

La cérémonie s'est déroulée sur la base des fusiliers marins et des commandos à Lanester en présence de délégations des 17 unités de la force, des unités de fusiliers marins et de commandos marine, ainsi que de délégations de l'école des fusiliers marins et des autres unités de la Marine à Lorient, notamment de la base aéronavale de Lann-Bihoué. M. Thomas Degos, Préfet du Morbihan, le général de division de Saint-Quentin, Commandant les opérations spéciales, et les maires de Lanester. Caudan, GuideL Larmor-Plage et Plouhinec étaient également présents ainsi que les chefs de corps du 3e RIMA, du 13e RDP.


Lien vers ce sujet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2752 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Ven 28 Aoû 2015 - 8:01

---------- Selon une information diffusée par l'Etat-major de la Marine nationale, le nouveau commando marine qui doit être mis en place prochainement prendra l'appellation de "PONCHARDIER".

---------- Le septième commando Marine "PONCHARDIER" , aura pour vocation l'approvisionnement logistique des commandos en opération.

---------- Le Vice-Amiral Ponchardier Pierre est né le 4 octobre 1909 à Saint-Etienne. Il est rentré à l'Ecole Navale en 1927 et il a servi dans l'aviation embarquée au début de la seconde guerre mondiale. Résistant de première heure avec son frère Dominique, il a été très actif dans la clandestinité en fournissant avec le réseau qu'il a créé, de nombreux renseignements précieux aux alliés sur les mouvements de bâtiments de guerre et sur les bases navales ennemies.

---------- A la fin de la guerre, il est nommé en Indochine où il met en place le commando parachutiste de l'Aéronavale. Il est nommé capitaine de frégate et il s'impose d'une manière remarquable comme chef efficace et courageux.
---------- Il assume ensuite divers commandements : adjoint au commandant de la marine sur le Mékong, attaché naval du général Commandant les forces Armées en Extrême Orient, puis il prend le commandement du porte-avions La Fayette. Affecté en Algérie en 1956, le commandant Ponchardier créé la Demi-Brigade de Fusiliers-Marins. Il est promu vice-amiral en 1960 et il occupe les fonctions de Commandant de la zone maritime d'Atlantique sud.
---------- Le vice-amiral Ponchardier décède le 27 janvier 1961 dans un crash d'avion à Tambacounda au Sénégal. Il est enterré au cimetière de Villefranche-sur-Mer (06).
---------- L'amiral Ponchardier , compagnon de la libération, est titulaire de nombreuses décorations .
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Ven 22 Jan 2016 - 14:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La rade de Brest a été le théâtre d'un événement inédit, le 13 janvier dernier.

Ce jour-là, la Direction générale de l'armement (DGA) et la Marine nationale, avec le concours d'un avion de transport C-130 Hercules de l'armée de l'Air, a procédé au premier largage en mer d'une Embarcation commandos à usage multiple et embarquable (ECUME), utilisée par le commando marine d'appui aux opérations « Ponchardier », créé le 11 septembre 2015.

« Cette technique de parachutage permet le déploiement lointain d'un commandos en pleine mer. Elle est rendue possible grâce à une système d'interface spécifique développé dans le cadre du programme ECUME. Plusieurs essais seront réalisés en vue de la qualification de cette capacité prévue cette année », explique la DGA.

L'ECUME, dont 10 exemplaires ont été livrés sur les 15 commandés auprès de Zodiac Milpro international, a un déplacement à pleine charge de 7 tonnes, pour une longueur de 9m30 et une largeur de 3m, Elle est en mesure d'embarquer jusqu'à 12 commandos marine pour des assauts en mer ou des raids nautiques à une vitesse pouvant dépasser les 40 noeuds (75 km/h). Elle est en outre modulaire, c'est à dire qu'il est possible de l'adapter en fonction des missions.

Cette embarcation, endurante et manoeuvrable par gros temps, est mise en oeuvre par l'escouade « Mer » du commando Ponchardier, laquelle arme son équipage (pilotes, gunners, mécaniciens). La possibilité de la larguer par avion permettra ainsi de la déployer rapidement et directement en mer dans une zone d'opération lointaine.

La mise en service de l'ECUME marque une évolution dans l'équipement des commandos marine, qui, jusqu'à présent, utilisaient l'Etraco, une embarcation développé à partir d'un modèle civil comme l'explique Cols Bleus,
« il s'agit de passer d'équipements « adaptés » à des équipements dédiés et spécifiques ».
opex360



avatar
FRANCOIS61
Actif+++
Actif+++



Age : Date d'inscription : 30/09/2013 Nombre de messages : 4328 Localisation : Var Emploi/loisirs : Photographie

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Sam 23 Jan 2016 - 5:11

----------- Merci pour cette vidéo très explicative ; on devine une belle finalisation des procédures de mise en œuvre opérationnelle des moyens utilisés par les commandos Marine pour une plus grande efficacité militaire car je suppose que tous les pays ne sont pas en mesure d'adapter cette méthode révolutionnaire.
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Sam 23 Jan 2016 - 11:56

......Certainement que d'autres pays sont dans cette configuration....."Il faudrait gratter sur le Net".....  @


study
avatar
FRANCOIS61
Actif+++
Actif+++



Age : Date d'inscription : 30/09/2013 Nombre de messages : 4328 Localisation : Var Emploi/loisirs : Photographie

Revenir en haut Aller en bas
Acualités Commandos Marine--Fusiliers Marins Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rendez-vous des Anciens de La Royale :: 

Les Embarquements-Histoires de Marine

 :: 

Nos Histoires de Marine

 :: 

Fusiliers / commandos

-