Le rendez-vous des Anciens de La Royale

Souvenirs et Discussions d'Anciens Marins de la Marine Nationale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Toutes les infos de la soumarinade Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message Auteur
MessageSujet: Toutes les infos de la soumarinade Mar 27 Nov 2007 - 10:38

Une première à la DGA : communication acoustique en mode numérique entre 2 sous-marins

Des essais sur la communication en canal acoustique en mode numérique se sont déroulés sous la responsabilité du GESMA (lutte sous-marine), centre DGA de Brest, du 05 au 09 novembre 2007 en mer Méditerranée. Pour la première fois, deux commandants de sous-marins français ont pu dialogué par « chat ». Le but de l'expérimentation « Tuum numérique » était de valider la communication acoustique en mode numérique entre deux sous-marins.
Cette expérimentation préfigure le bouleversement complet du mode de communication entre sous-marins qui se limite pour l'instant à l’emploi de téléphones acoustiques de type analogique lesquels ne peuvent transmettre que des messages vocaux de qualité médiocre.
L’expérimentation « TUUM numérique » constitue une étape déterminante du PEA « démonstrateur de liaison acoustique sous-marine tactique » piloté par le GESMA. Thales Safare (avec sous-traitance Sercel) est l’industriel en charge de mener cette évolution technique pour le compte du GESMA.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Michel47 le Sam 6 Avr 2013 - 9:11, édité 1 fois
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mar 27 Nov 2007 - 10:42

Promotion du commandant des forces sous-marines

Le vice-amiral Yves Boiffin, commandant de la force océanique stratégique et des forces sous-marines (ALFOST), reçoit les rang et appellation de vice-amiral d’escadre à partir du 1er décembre 2007.


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3087 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Jeu 21 Fév 2013 - 19:05

Entreprise Mardi 12février2013

DCNS. Brest, garage des sous-marins toulonnais ?

Les futurs Barracuda pourraient remonter de la Méditerranée pour réaliser leurs grands carénages. Une manne d'emplois. Et une source de polémique.

La piste est clairement évoquée. Une étude comparative des coûts et infrastructures entre Brest et Toulon avait été commandée par le précédent gouvernement. Les six sous-marins nucléaires d'attaque (SNA) basés à Toulon, pourraient faire leurs grands carénages à Brest. Ces grosses opérations de maintenance emploient des centaines d'ouvriers et techniciens de DCNS.

Patricia Adam, députée brestoise et présidente de la commission défense, veut remettre le sujet sur le tapis. En septembre dernier, elle déclarait : " La base opérationnelle et celle de l'entretien peuvent être dissociées. L'an prochain nous aurons un bon aperçu ».

Effet tsunami ou effet breton ?

Et ce devrait être à l'occasion du livre blanc sur la défense, attendu fin février début mars. François Cuillandre, maire de Brest semblait aussi y croire à l'automne : « Nous allons reprendre ce dossier en main », disait-il.

Que s'est-il passé soudain ? D'abord, il y a eu l'effet Fukushima. Le tsunami au Japon, suivi de la catastrophe nucléaire, a engendré un nouveau calcul des risques. Et, en Méditerranée, où le danger sismique est réel, les bassins toulonnais et les chaufferies nucléaires des sous-marins seraient bien plus exposés qu'à Brest.

Ensuite, il y a eu l'alternance politique, qui donne plus de poids aux élus bretons, estimant comme Patricia Adam que sur les moyens de défense, a Brest a beaucoup souffert ces dix dernières années par rapport à Toulon ». Le port méditerranéen concentre le gros des effectifs de la flotte de surface et a raflé la base opérationnelle des SNA, un temps promise aux Bretons.
Pour le port de Brest, cette activité serait une aubaine. Elle permettrait à DCNS de conserver un niveau d'activité élevé, après 2018. Cette date fatidique, marquera en effet la fin de l'énorme chantier d'adaptation des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE), basés à l'île Longue, au missile M51 : 2 milliards d'euros de contrat, jusqu'à 1 000 salariés à l'ouvrage. Elle boucherait aussi les inévitables creux de charge dans ce qui sera devenu la principale activité de routine du site brestois : les grands carénages des SNLE.

Oui mais. D'abord les élus toulonnais ne vont pas se laisser faire. Ensuite, les centaines de marins, ouvriers, techniciens et leurs familles, ainsi ballottés entre deux ports risquent de résister.
Une « catastrophe » pour Toulon.

Enfin, même à Brest, la CGT arsenal n'y est pas favorable, " La maintenance des SNA à Toulon, c'est 40 % de la charge de DCNS », estime son secrétaire Roland Guilcher « Pour Toulon, ce serait une catastrophe. » II refuse qu'on a déshabille un port pour en habiller un autre ».

Bruno Simon, secrétaire CFDT du comité central d'entreprise, se méfie un peu de ce « serpent de mer », qui lui semble assez peu concerner la direction de DCNS. Pour lui, ce sera avant tout « une décision politique ».
En terme d'échéances il y a aussi des choses à préciser. Car si cela ne visait pas les SNA actuels, mais seulement les futurs, de type Barracuda, dont le premier sera livré en 2017, son premier grand carénage n'aurait lieu qu'en... 2027 !

Sébastien PANOU.

Source Ouest France
avatar
Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Dim 27 Oct 2013 - 17:14

samedi 25 octobre 2013

Un livre sous la surface

Dans la construction navale, on le répète à l'envie : il n'y a rien de plus complexe au monde que la construction d un sous-marine l La parution récente d'un livre permet en tout cas d'en mesurer quelques aspects   les éditions SPE Barthélémy viennent de sortir le sixième tome de l'encyclopédie des sous-marins  conduite par l'ancien Alfost Thierry d'Arbonneau.

Je n'ai pas consulté les cinq précédents  mais ce sixième tome est à l'instar d'un livre de ma bibliothèque, commis par le même éditeur, sur le Charles-de-Gaulle; technique et bien illustré. Les textes s'adressent plutôt à un public préchauffé  sans pour autant être averti.  Les illustrations, très nombreuses et pour certaines inédites  sont une vraie plus-value.
En autres, dans le chapitre consacré aux périscopes, on découvre un trafic en mer observé depuis le périscope d'un SNA. ce qui rappelle que ces squales sont capables de beaucoup de choses (1).

Les chapitres consacrés aux armements torpilles, missiles balistiques (pour les SNLE). Exocet et MDCN pour les SNA livrent aussi de nombreux détails. Jusques et y compris sur les commandes export de missiles antinavires livrés de dessous la surface... Bref de quoi satisfaire un public finalement assez large, public qui pourra trouver des compléments à la cité des Sciences de la Villette (hall Argonaute), là où cet ouvrage a été présenté il y a quelques jours devant le sous-marinier qui pilote la marine : l'amiral Bernard Rogel.

La construction d'un sous-marin. 400 pages. 70 euros  Editions SPE Barthélémy.

(1) Un ancien pacha de sous-marin assure ainsi que pendant les opérations en Libye en 2011, les SNA de la marine seraient restés à 90% du temps à l'immersion périscopique.

Publié par mamouth leader à 10/26/2013 10 10 00 PM
Jean-Marc Tanguy
_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2752 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mar 31 Déc 2013 - 11:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Renforcement de la grue 46 ; travaux sur les réseaux électriques, de gaz et d'hydrocarbures ; construction d'un bâtiment pour le personnel ; et adaptation des quais et pontons... Bref, quelques millions d'euros de travaux à effectuer sur le port militaire. Tout cela pour accueillir les sous-marins nucléaires d'attaque (SNA) à Brest.
L'annonce est passée discrètement, via des avis de marchés publics de la Marine nationale. Mais elle ne concerne pas la grande décision que l'on attend toujours du ministre de la Défense. Jean-Yves Le Drian : attribuer à Brest ou à Toulon les gros entretiens des SNA. appelés « indisponibilité périodique pour entretien et réparation » (Iper) dans le jargon de la Marine.
D'après la députée socialiste Patricia Adam, présidente de la commission de la Défense à l'Assemblée nationale, « il s'agit de la création d'installations pour les entretiens classiques des SNA ».Rien d'autre.

Moins cher à entretenir

« Je l'ai toujours dit, rappelle Patricia Adam. Il y aura des SNA à Toulon à cause de la présence du porte-avions Chartes de Gaulle, Mais aussi à Brest, pour protéger les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) de l’iIe-Longue et assurer la surveillance des côtes françaises. » Par ailleurs, les essais en mer des SNA de nouvelle génération se feront depuis Brest. « II faut donc pouvoir accueillir ces Barracudas ici. »
Les échéances sont connues. Le Suffren. premier SNA de type Barracuda, est en construction à Cherbourg. Il doit être livré à la Marine nationale en 2017. Sa campagne d'essais et de validation à la mer se déroulerait donc en 2016. D'ici-là, le port de Brest devra donc être prêt. Comme l'est le port de Toulon, qui abrite déjà une flottille de six SNA d'ancienne génération, baptisée Rubis. D'après le site du ministère de la Défense. « dans un but de rationalisation, le SNA Barracuda aura des coûts de masse salariale et d'entretien plus faibles » que son prédécesseur.

Cette décision d'attribuer à Brest une partie de l'entretien courant des Barracudas est une première aubaine pour la ville. Et une façon de rééquilibrer les compétences entre Brest et Toulon. Mais la principale attente reste celle qui concerne les grands carénages de ces bâtiments. Au vu des enjeux, à Brest comme à Toulon, aucune décision ne serait prise avant les prochaines municipales.

Pas avant 2027

Effectuer à Brest les Iper des Barracudas permettrait à DCNS de conserver un niveau d'activité élevé, après 2018.
Cette date fatidique marquera en effet la fin de l'énorme chantier d’adaptation des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE). basés à l’ile-Longue, au missile M51 : 2 milliards d'euros de contrat, jusqu'à 1 000 salariés à l'ouvrage. Elle boucherait aussi les inévitables creux de charge dans ce qui sera devenu la principale activité de routine du site brestois : les grands carénages des SNLE. Des centaines d'emplois sont enjeu, même s'ils ne seraient effectifs qu'à partir de 2027, date présumée du premier Iper d'un Barracuda.

Olivier PAULY.--OuestFrance--30.12.2013
avatar
FRANCOIS61
Actif+++
Actif+++



Age : Date d'inscription : 30/09/2013 Nombre de messages : 4323 Localisation : Var Emploi/loisirs : Photographie

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mer 1 Jan 2014 - 2:23

Autant dire que tous les spécialistes ne partagent pas cette approche de madame Adam, sur l'opportunité de donner à Brest, les travaux importants d'entretien des SNA du programme Barracuda. Les raisons sont assez logiques : le coût des travaux pour créer des infrastructures et en la matière, on ne sait jamais le montant de la facture finale. Et puis, il est certain que Toulon ne va pas applaudir à ce projet qui est un véritable "serpent de mer" ; les élus Toulonnais et les responsables DCNS ont déjà combattu l'idée du transfert de ce chantier à Brest. La méditerranée est actuellement la zone la plus sensible au plan géostratégique et il faut bien convenir que les SNLE ont l'habitude de manoeuvrer au sortir de leur base de l'Ile Longue en toute sécurité avec la présence des frégates ASM et d'une flotille de bâtiments de sécurité.
En spectateur, on peut reconnaitre qu'il n'y a pas de réels changements dans ce bas-monde. La couleur politique gouvernante du moment, favorise son camp sans bien appréhender l'intérêt général et en la circonstance l'intérêt stratégique. Mettre ensemble dans un même secteur des SNLE opérationnels et des SNA en entretien, n'est à l'évidence pas la meilleure solution. En cas de tension internationale, on prend de gros risques. On admire la discrétion des appels d'offres !. On sait aussi que l'industrie de la construction navale a perdu pied à Brest où un grand secteur anciennement industrialisé de l'ex-arsenal, a été cédé à la ville. Brest a besoin de charges pour garantir de l'emploi mais alors pourquoi ne pas confier à ce site, la construction d'un second porte-avions ?. (sujet tabou).
On reparlera de ce projet de transfert de l'atelier d'entretien des SNA du type "barracuda" car le dossier n'est pas clos et on le sait aussi, les emplois ministériels sont précaires et souvent de courte durée ; on est donc jamais sûr le lendemain des certitudes de la veille.
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mer 1 Jan 2014 - 10:06

Tout à fait en accord, Denis !...De plus, à Toulon...."ON" investit (financièrement) pas mal pour Barracuda.
_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2752 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mar 28 Jan 2014 - 16:16

27/01/2014

SUB-MARINE. premier magazine consacré aux forces sous-marines vient de paraître. Ce magazine à parution trimestrielle est vendu en kiosque, en librairie spécialisée ou sur abonnement. Vous y trouverez l'actualité, l'ouverture aux domaines technologiques et aux savoir-faire du secteur de la défense navale.

Sources   © Marine nationale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2752 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Un sous-marin nucléaire d'attaque de retour. Dim 9 Fév 2014 - 4:11

Un sous-marin nucléaire d'attaque du type "Saphir" rentre à la base sous-marine de Toulon après une mission.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


(photo ROUSSEL Denis).


--Post fusionné......Une date de retour de mission ?

marcjean
Administrateur Modérateur


Dernière édition par marcjean le Dim 9 Fév 2014 - 9:31, édité 1 fois (Raison : Post fusionné)
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Les sous-marins du type SCORPËNE Dim 23 Fév 2014 - 2:50

La DCNS commercialise à l'exportation un sous-marin du type SCORËNE qui est considéré comme l'un des meilleurs sous-marins classiques du monde. Très silencieux ce sous-marin peut être doté du système de propulsion anaérobie MESMA, fonctionnant au gasoil, qui augmente significativement l'autonomie en plongée. Le sous-marin serait ainsi, capable de rester près de trois semaines en immersion sans avoir besoin de faire surface pour recharger ses batteries.
         Après la livraison d deux sous-marins au Chili en 2006 et 2007, puis de deux autres à la Malaisie en 2009 et 2010, le SCORPËNE, est construit e Inde et au Brésil qui ont respectivement commandé six et quatre bâtiments. Deux programmes de transfert de technologie pour lesquels DCNS soutient les industriels locaux dans la construction des sous-marins.  Le contrat brésilien comprend également la réalisation en cours d'un chantier naval complet et d'une base associée à Sepetiba, site situé au sud près de Rio de Janeiro.
         DCNS propose d'équiper le SCOPËNE de nouveaux moyens antiaériens (A3SM), et l'industriel français sera bientôt en mesure d'intégrer sur ce bâtiment des drones sous-marins de surveillance. On constate que le SCORPËNE, continue d'évoluer en intégrant de nouvelle technologies  au fil des années , il représente l'image d'un savoir-faire français dans le domaine de la construction navale sous-marine ; volet de la  construction navale très important  que l'on a tendance à très peu évoquer.

SOUS-MARIN SCORPËNE :

- Déplacement : 1670 t.
- Dimensions : 66,4 x 6,2 m.
- Puissance : 2800 kW.
- Vitesse : 20 noeuds.
- Equipage : 31 (+6).
- Armement :  - 6 tubes de 533mm - 18 armes (torpilles, missiles).


(Sources MER & MARINE - FORCES NAVALES publication du groupe télégramme).


Dernière édition par marcjean le Dim 23 Fév 2014 - 10:06, édité 1 fois (Raison : sujet fusionné)
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Système européen de sauvetage de sous-marins. Dim 23 Fév 2014 - 8:08

Le Royaume-Uni , la Norvège et la France, ont développé un système européen de sauvetage de sous-marin qui est opérationnel depuis 2008, (Nato Submarine Rescue Système). Aéro-transportable sur des avions de type C-5, C-17, C-130 ou encore A400, sous-marin de sauvetage , basé à Faslane, est conçu pour être déployé partout dans le monde en 72 heures maximum.
         En mer, le SRV, réalisé par Rolls-Royce, est installé sur des navires de type Supply dotés d'un portique et d'une surface de pont de 420 m2 pour accueillir les 300 tonnes du dispositif dont le principal élément est le sous-marin de sauvetage (Submarine Rescue Vehicle), doté de deux propulseurs alimentés par des batteries à hautes performances Zebra, le SRV peut être relié au bateau support par un câble ombilical avec fibre optique permettant de transmettre en temps réel communications, informations et images. Le SRV peut intervenir jusqu'à 610 mètres de profondeur, une capacité qui résulte d'un compromis entre le coût du système et les probabilités d'intervention. Car, si des sous-marins peuvent plonger au-delà de cette limite, s'ils coulent en dehors du plateau continental ou de hauts fonds, leur perte est assurée, le plancher océanique se trouvant à plusieurs milliers de mètres.

         Piloté par deux hommes, le SRV embarque un troisième membre d'équipage qui a la charge d'ouvrir le panneau étanche du sas de sauvetage du sous-marin en détresse et d'accueillir les rescapés. Le SRV peut se positionner sur le panneau, même si le sous-marin est fortement incliné (jusqu'à 60° par rapport à l'axe horizontal).

         Le poste de pilotage du SRV est hermétiquement séparé du module d'accueil des naufragés, dont la pression est adaptée à celle du sous-marin secouru, avec des conditions de surpression allant de 0,8 à 5 bars. Pouvant accueillir jusqu'à 15 passagers, l'engin de sauvetage fait, ensuite des rotations avec la surface et le bâtiment support. Il est alors connecté à un système de transfert sous pression qui donne accès à deux caissons de décompression de 36 places chacun dont 6 sont médicalisés. En ajoutant à ces deux modules le SRV et le caisson de transfert, (12 places), la capacité maximale atteint donc 99 personnes soit plus que l'équipage de la plupart des sous-marins en service.

Submarine Rescue Vehicle :  déplacement : 30 t - dimensions : 8,3 x 3,5 m - puissance : NC - vitesse : 49 noeuds - équipage : 3 (+ 5 ).




(Sources et photo : MER & MARINE - FORCES NAVALES - Nouveautés européennes).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par marcjean le Dim 23 Fév 2014 - 10:04, édité 1 fois (Raison : sujet fusionné)
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Dim 8 Juin 2014 - 20:01

---------- Dimanche 8 juin 2014 à 17 heures 30, un sous-marin nucléaire d'attaque, quitte la rade de Toulon .

(photo ROUSSEL D.).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Lun 9 Juin 2014 - 9:07

Belle photo ! Cela faisait un temps ...qu'un Membre du forum ne postait une photo de sous-marin en Rade de Toulon !
Merci Denis.

......Je remarquais par ailleurs, le Surcouf photographié au "passage" du Bosphore, il faut certainement être bien localisé ou habiter bien en vue de la rade.....de Toulon par exemple.

 
Very Happy 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2752 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Lun 7 Juil 2014 - 23:53

-------------------- LES SOUS-MARINS  DANS  LE MONDE -----------------

---------- La menace sous-marine a beaucoup évolué ces dernières années. D'abord sur le plan quantitatif. En effet, dans les années 1980, à la fin de la guerre froide, les spécialistes navals évaluaient à un millier le nombre de sous-marins opérationnels de par le monde essentiellement dans les bases navales soviétiques et américaines. Il n'y en aurait plus aujourd'hui que 400, lesquels seraient néanmoins mieux répartis entre les nombreuses marines et évolueraient davantage autour de l'Asie et dans le Pacifique.
---------- La flotte sous-marine occidentale se trouve confrontée à l'existence de flottes sous-marines nombreuses et de plus en plus modernes qu'alignent des marines en plein développement, de la Chine, du Vietnam, du Japon ou de la Corée du Sud. Sur le plan qualitatif, les sous-marins ont évolué et la sous-marins nucléaires d'attaque étrangers , constituent la menace principale qui pèse sur les SNLE.
---------- En 2013, la revue DSI a établi un inventaire du nombre de sous-marins en service ou en commande à l'échelon mondial. Cet état des lieux qui a bien entendu légèrement été modifié , compte tenu du développement des marines de pays émergents, donne une idée sur la répartition des submersibles car la menace sous-marine reste une préoccupation stratégique prioritaire pour les responsables militaires des pays occidentaux. On compte moins de sous-marins qu'en 1980 mais les sous-marins classiques ou nucléaires s'avèrent aujourd'hui plus redoutables que leurs prédécesseurs.

--------- Pour ce qui concerne la France, la Marine nationale, reste dans le trio de tête mondial des marines spécialisées dans la lutte anti sous-marine ; elle a un savoir-faire qui lui permet de conserver un niveau de compétence très élevé dans ce domaine.

--------- REPARTITION DES SOUS-MARINS DANS LES FLOTTES DU MONDE ---------


--LEXIQUE :

- SSAN : sous-marin auxiliaire à propulsion nucléaire

- SSBN : sous-marin nucléaire lanceur d'engins

- SSGN : sous-marin nucléaire d'attaque

- SS     : sous-marin conventionnel

- SSK    : sous-marin conventionnel lance-missiles antinavires



-- E U R O P E  :

1 - ITALIE : SSK : 2 type 212A -- 2 Primo Longobardo -- 2 Pelosi ---- Commandés : 2 type 211A.

2 - FRANCE : SSBN : 4 Le Triomphant -- SSN : 6 Rubis ---- Commandés 6 Barracuda.

3 - ROYAUME UNI : SSBN : 4 Vanguard  -- SSN : 7 Trafalgar  -- - Astude (dont 3 en esais).  ---- 1 nouveau type de SSBN partiellement conçu avec les Etats-Unis.

4 - ALLEMAGNE : SSK : 4 Type  212 -- En construction : 2 Type 212.

5 - NORVEGE : SSK : 6 type 210 --  (Etude d'un programme pour un nouveau type de sous-marin à l'horizon 2020.

6 - PAYS-BAS : SSK : 4 Walrus -- Remplacement  des Walrus envisagé.

7 - PORTUGAL  : SSK : 2 Type 209 PN

8 - ESPAGNE : SSK : 4 Agosta -- (seront remplacés par 4 S-80).

9 - POLOGNE : SSK : 1 Kilo -- 4 Kobben -- (Remplacement des Kobben projeté).

10 - SUEDE : SSK : 3 Götland -- 2 Vastergötland -- SS : 1 Spiggen de poche -- 1 URF dde sauvetage ------ Programme envisagé pour un nouveau type à l'horizon 2020.

11 - MONTENEGRO : SS : 1 Sava -- 1 Heroj -- 3 MD 100 de poche .

12 - CROATIE : SS : 1 Tisa de poche -- 2 kobra de poche.

13 - GRECE :SSK : 4 Type 209/1100 -- 4 Type 209/1200. (Programme portant sur 4 Type 214  a été annulé en 2009).

14 - UKRAINE : SSK : 1 Foxtrot rénové.

16 - RUSSIE : SSBN : 6 Type 667BDRM/Delta IV -- 4 Type  667BDR/Delta III----- SSGN : 9 Type 949A/Oscar II ----- SSN : 10 Akula II -- 2 Sierra II -- 1 Sierra I  -- 4 Victor III ---- SSAN : 2 Kasalot -- 2 Paltus ---- SSK : 2 Amur -- 17 Kilo -- 1 Tango ---- Divers : 7 sous-marins de sauvetage ----- 1 SSBN Borel en essai -- 3 Borei en construction -- 2 SSN Graney en construction (7 espérés) -- 1 SSK Amur en construction -- 1 SSK Sarov en essai.


(Suite 2ème partie).
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mar 8 Juil 2014 - 8:52

(2ème partie LES SOUS-MARINS DANS LE MONDE)


-- MAGHREB/MOYEN-ORIENT ::

17 - ALGERIE : SSK : 2 Kilo ---- 2 Kilo commandés

18 - ISRAËL : SSK : 4 Dolphin (Type 212)

19 - EGYPTE : SS : 4 Romeo (état opérationnel douteux) ---- projet d'acquisition de Type 206 ou Type 209 de même que de sous-marins de poche.

20 - TURQUIE : SSK : 8 Type 209/1400 -- 6 Type 209/1200 ---- 6 Type 214 Commandé

21 - ARABIE SAOUDITE : Projet évoqués d'achat de sous-marins


-- AFRIQUE :

21 bis - AFRIQUE DU SUD : SSK : 3 Type 209/1400.



-- AMERIQUE DU NORD :

22 - CANADA : SSK : 4 Upholder/Victoria (état opérationnel douteux)

23 - ETATS-UNIS : SSBN : 14 Ohio ---- SSN : 42 Los Angeles -- 3 Seawolf -- 9 Virginia ----
SSGN : 4 Ohio ---- 9 virginia en construction (cible de 30 unités ---- Une nouvelle classe de SSBN remplacera les Ohio à partir de 2029;


-- AMERIQUE DU SUD :

24 - VENEZUELA : SSK : 2 Type 209/1300 (projet de commande de 3 KIlo retardé à plusieurs reprises.

25 - BRESIL : SSK : 5 Type 209/1400 ---- 4 Scorpène commandés ---- 1 SSN en développement avec la France

26 - CHILI : SSK : 2Scorpène -- 2 Type 209/1400.

27 - ARGENTINE : SSK : 2 TR 1700 -- 1 Type 209/1400 ---- (Projet de SSN en cours).

28 - EQUATEUR : SSK : 2 Type 209/1300.

29 - PEROU :SSK : 6 Type 209/1200.

30 - COLOMBIE : SSK : 2 Type 209/1200 ---- SS: 2 Intrepido de poche.


-- ASIE CENTRALE ET DU SUD-EST :


31 - INDE : SSBN : 1 Arihant en essais ---- SSN : 1 Akula en leasing ---- SSK : 10 Kilo -- 4 Type 209/1500 ---- SS : 2 Foxtrot ---- En construction : 1 Arihant -- 6 SSK scorpène ---- Nouveau projet pour 6 SSK -- 1 Akula.

32 - IRAN : SSK : 3 Kilo (1 seul opérationnel) ---- SS : 1 Nahang de poche -- 3 Yono de poche.

33 - VIETNAM : 6 Kilo commandés fin 2009.

34 - THAÏLANDE : Volonté d'achat de 2 sous-marins d'occasion.

35 - SINGAPOUR : SSK : 4 Challenger (Sjöormen) ---- 2 Archer (Vastergötland) en essais.

36 - PAKISTAN : SSK : 3 Agosta 90B -- 2 Agosta ---- SS : 3 MG 110 de poche -- Négociation sur 3 Type 214.

37 - MALAISIE : SSK : 2 Scorpène _ projet de nouveaux achats à terme.

38 - INDONESIE : SSK : 2 Type 209/1300.

39 - BANGLADESH : Projet d'achat de 1 sous-marin.


(SUITE 3ème partie).
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mer 9 Juil 2014 - 7:10

(3ème partie sur les SOUS-MARINS DANS LE MONDE).



40 - C H I N E  :  SSBN : 1 Xia -- 2 Jim ---- SSN : 2 Shang - 3 Han ---- SSK : 12 Kilo - 16 Song - 4 Yuan ---- SS : 18 Ming ----- (SSN Type 095 en cours de développement).


41 - COREE DU SUD : SSK : 9 Type 209/1200 -- 2 Type 214 ---- SS : 2 KSS 1 de poche ---- SSK : 1 type 214  (6 en construction) - (Programme de KSS 3 : 9 sous-marins à propulsion AIP de 3000 t. avec une première mise en service en 2117/2018.


42 - COREE DU NORD : SSS : 23 Romeo -- 32 San-Ho de poche -- 33 Yugo de poche.


43 - J A P O N : SSK : 11 Oyashio -- 6 Harushio -- 2 Soryu ---- ( Soryu en essais/construction).


44  - T A Ï W A N : SSK : 2 Hai-Lung (projet de développement d'une flotte sous-marine plus importante).



-- O C E A N I E  /

45 - AUSTRALIE : SSK : 6 Collins (état opérationnel aléatoire) (programme de construction de 12 sous-marins envisagé - problème d'insuffisance de personnels qualifiés).



-- C O N C L U S I O N :

--------- L'inventaire donné dans ces tableaux sur la photographie du nombre de sous-marins dans le monde reste approximatif. Il a été diffusé dans DSI en 2012/2013 et depuis cette période, un certain nombre de sous-marins a été retiré de l'activité et diverses marines ont admis de nouveaux sous-marins dans leur flotte. Il donne cependant une certaine idée sur la répartition des sous-marins avec pour certains pays comme les Etats-Unis, la Russie, la Chine et le Japon, la possession d'une flotte sous-marine conséquente qui se modernise . A noter que La Grande Bretagne et la France procèdent actuellement au renouvellement de leur flotte sous-marine de sous-marins nucléaires d'attaque qui se classeront parmi les plus performants en activité.

---------- Il convient également de préciser que bien que beaucoup plus coûteux qu'un sous-marin classique, même à propulsion anaérobie, le sous-marin nucléaire d'attaque, qui garde les faveurs des plus grandes Marines, est un fabuleux outil de lutte ASM , il peut être plus aisément déployé dans la durée loin de sa base. Cette précision s'ajoute également au fait que tous les sous-marins actuellement en service dans le monde, n'ont bien évidemment pas  tous la même capacité opérationnelle eu égard aux techniques de fabrication et à la puissance des armes embarquées.

avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mer 9 Juil 2014 - 21:00

Bonjour,

Merci Denis !

Beau travail !

Je viens de faire une « navigation » vers la M.M.I, j’ai découvert de très belles images des Sous-marins Italo-allemands  de la Classe U212.
(Programme élevé de dix sous-marins Classe U212A : 4 pout l’Italie et six pour l’Allemagne)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2752 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mar 15 Juil 2014 - 13:40

14-Juillet : comment la Défense a fait défiler un sous-marin pour TFl

LE MONDE 114.07.2014 a 10H51 -Mis à jour le 14.07.2014 à 12h07 | Par Nathalie Guibert

Le défilé militaire du 14 Juillet, est un moment crucial pour la communication des armées. Pour quelques heures, les voilà dans la lumière. Fiers de montrer leur meilleur visage en dépit des coupes budgétaires et sans conteste populaires, dans cette brève communion nationale.

Pourtant il n'est pas sûr que le 14 juillet 2014 reste un bon souvenir pour l'équipage du sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) Perle. Afin de réaliser un « direct » pour TF1, la Perte qui naviguait en Atlantique a dû rebrousser chemin Direction Toulon pleine vitesse à 200 mètres de fond. II lui fallait accoster le 13 à son port base varois pour accueillir l'équipe de Louis Bodin présentateur météo de la chaîne.

Les états-majors savent qu'en ce jour de fête nationale, la visibilité de chaque armée est vitale. Or, si hélicoptères avions et blindés investissent les Champs-Elysées, le défilé est à l'évidence moins accessible aux navires ; les frégates ne remontent pas la Seine pour l'occasion. Dans cette nouvelle guerre, les « communicants » se battent donc pour que la marine prenne toute sa place dans le concert audiovisuel.

COUTEUX ET STRATEGIQUE

Cette année la défense a décidé de « vendre » l'image de sa force sous-marine C'est son outil le plus coûteux, pilier de la dissuasion et de l'autonomie stratégique du pays Un des plus lourds investissements de la loi de programmation militaire 2014-2019.

A bord de la Perle l'information est tombée le 9 juillet comme une mauvaise nouvelle. Car l'ordre de rallier le port, d'attache est arrivé deux jours avant une escale à Rota, base de l'OTAN en Espagne : annulée, l'escale très attendue de la mission à 8 h 30. après la réception des messages de la nuit, le commandant a annoncé au micro interne : « On ne va pas alter à Rota ; et on va passer sur TF1 »

La mission avait été confiée à un autre sous-marin. Il s'agissait de filmer un vrai-faux départ en patrouille, une plongée vue d'hélicoptère pour l'occasion. Mais le Saphir, en réparation au bassin a subi de gros retards au chantier, II n'a pu être prêt.

« ON N'EST PAS LÀ POUR TRIMBALLER DES VIP ! »
« A deux jours du bol de sangria « ont réagi des membres de l'équipage, dépités Dans la petite cafétéria du sous-marin, les critiques ont fusé, « On n'est pas là pour trimbaler des ViP ' » « ils pensent attirer les jeunes, avec leur communication à deux balles ? ils découragent ceux qui se sont engagés < » Les 75 hommes ne pensaient plus voir remis en cause ces quatre jours de repos à l'hôtel, en baie de Cadix.
Pour eux l'escale est une reconnaissance du travail accompli. Beaucoup avaient prévu de faire venir leurs épouses.

L'équipage a le cuir épais et a connu bien d'autres aléas avant de partir de Toulon début juin la Perle a aussi connu des difficultés sur le chantier de maintenance, avec une grève des ouvriers de DCNS. Passé l'appareillage, de plus les plans de mission ont changé. Cela n'est pas rare et tout bon sous-marinier apprend à vivre avec ces impondérables.

Car déployer des sous-marins à propulsion nucléaire reste une tâche des plus complexes. Les six SNA français Rubis ont été conçus dans les années 1970. ils seront remplacés par les Barracuda à partir de 2017, un programme de 9 milliards d'euros. En dépit de leur âge ils permettent à la France de se distinguer parmi les marines de guerre, à coté des Etats-Unis, de la Russie du Royaume-Uni. Paris a déployé ces machines à collecter du renseignement dans toutes les crises récentes de la Libye à la Syrie.

« SNA : SOUS-MARIN NUCLÉAIRE D'ACCUEIL »

Dans ce contexte l'annulation d'une escale est aussi chose usuelle. En 2013, la Perle s'était déjà vue privée de cette pause malgré des semaines ininterrompues de navigation en Méditerranée. Le contre-ordre avait été accepté, car il était justifié par les opérations militaires en cours. Cette fois, on invoque les impératifs de la communication. Ils suscitent l'incompréhension. « Si encore on avait annulé pour une raison opérationnelle », a résumé un des marins « SNA   sous-marin nucléaire d'accueil » a ironisé un autre. Le bateau a reçu l'ordre de se mettre « en tenue de représentation » II a été repeint, comme cela se fait en de telles occasions.

Sur l'air de Si tu vas à Rio, ce 9 juillet un troisième a improvisé une chanson qui n'a pas réussi à détendre l'atmosphère : « Si tu vas à Toulon/N'oublie pas de monter au Faron/Tu ne feras pas d'escale/Tu verras Claire Chazal /Et tu passeras pour un con »

Dans quelques jours la déception aura passé. Mais pas cet adage des sous-marins d'attaque chasseurs des profondeurs : «  On n'est pas là pour balader une chaufferie nucléaire »
avatar
FRANCOIS61
Actif+++
Actif+++



Age : Date d'inscription : 30/09/2013 Nombre de messages : 4323 Localisation : Var Emploi/loisirs : Photographie

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mar 19 Aoû 2014 - 7:38

---------- Sous le thème "quand la puissance navale s'exprime sous la mer ", le Vice-Amiral Vichot, a relaté , sur France info, le dimanche 17 août, sa vision de la menace sous-marine, avec la prolifération des sous-marins dans le monde.

(référence site du journal France info, signalé par le blog Le portal des sous-marins).

---------- Les explications de l'Amiral, sont très intéressantes et pertinentes si l'on se réfère en effet aux informations relatives à la situation chiffrée projetées sur à l'horizon 2025 sur les forces sous-marines en présence dans le monde.

---------- Quelques parties des déclarations de l'Amiral, donnent une idée de l'importance de ce phénomène : """""""" De plus en plus de marines s'équipent de sous-marins pour préserver leur influence et leurs intérêts .. il n'y a jamais eu autant de sous-marins en construction à travers le monde, près de 170 devraient croiser rien que dans les Océans Indien et Pacifique en 2025 """""".

---------- Pour le Vice-Amiral Vichot, qui a commandé trois sous-marins nucléaires, ""le sous-marin est une arme redoutable et dissuasive """. """"" La mer de Chine méridionale ressemble d'ores et déjà, à une garnison flottante ; l'Indonésie, le Vietnam, Singapour, la Malaisie, le Japon, l'Australie, l'Inde, on lancé des programmes de sous-marins. la marine chinoise ne cesse d'en construire, sa flotte en compte 63 dont 8 à propulsion nucléaire et 31 sont opérationnels ; elle prévoit d'en construire 27 . Aujourd'hui à travers le monde, 39 états se répartissent un peu lus de 270 sous-marins. Près d'une centaine sont en construction. 43 pays détiennent à présent des sous-marins contre 10 durant la guerre froide """".

-------- La menace sous-marine est une préoccupation prioritaire et les précisions apportées par le Vice-Amiral Vichot , donnent la mesure du danger . La Marine nationale, leader des marines du monde en matière de lutte anti-sous-marine , dispose des moyens les plus performants mis en oeuvre par les nouvelles frégates ASM (FREMM) associées avec l'hélicoptère embarqué Caïman Marine. Pour autant, les programmes de constructions en cours :  le renouvellement de la flotte de frégates ou le remplacement des actuels sous-marins nucléaires d'attaque du type Saphir par les nouveaux sous-marins du programme "barracuda", sont d'une importance capitale pour nous outil de défense et il importe de les conduire à terme , pour que notre marine reste dans le peloton de tête des marines mondiales, aux plans quantitatif et qualitatif des bâtiments spécialisés dans la lutte anti-sous-marines. Il se dessine en filigrane, un situation très dangereuse qui d'ailleurs s'est déjà amorcée  par quelques incidents dans la mer de chine entre sous-marins appartenant aux marines asiatiques et occidentales.

avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Jeu 30 Oct 2014 - 22:27

Le plus grand sous-marin non nucléaire du monde sera français

Publié le 30-10-2014 Challenges •> Entreprise >   Par Vincent Lamigeon

Le groupe DCNS a dévoilé au salon Euronaval ce monstre des mers de 100 m de Long capable de rester sous l'eau pendant 3 mois.
De quoi faire pâlir l'étoile des "U-boote" allemands?


Une machine de guerre redoutable. Le champion français du naval de défense, DCNS, a frappé un grand coup lors du salon Euronaval, le grand raout du secteur (27-31 octobre au Bourget), en lançant le SMX-Océan, un nouveau sous-marin  conventionnel dont la taille et les performances sont présentées comme inédites.

Ses caractéristiques ont de quoi impressionner : le monstre. 100 mètres de long et 4.750 tonnes, est
plus long d'un tiers que les Type 209 et Type 214 allemands concurrents, ce qui en fait le submersible conventionnel le plus grand du marché.

Le plus grand, le plus efficace aussi, assure DCNS : le SMX-Océan affiche une autonomie de trois mois, deux fois celle du Scorpène, qui lui permet de traverser six fois l'Atlantique, des performances jamais vues pour un sous-marin diesel. L'armement est à l'avenant : la machine peut intégrer 34 armes parmi lesquelles des torpilles, mines, missiles antinavires, missiles de croisière et missile de défense anti-aérienne. Il pourrait notamment tirer le fameux missile de croisière naval (MdCN, ou Scalp naval), l'équivalent du Tomahawk américain dont la DGA a procédé au dernier tir de qualification le 27 octobre.

Plutôt que d'agrandir encore sa plateforme Scorpène, DCNS s'est largement inspiré de sa gamme la plus technologiquement avancée, les sous-marins nucléaires destinés à la France. La coque est celle, à quelques différences près, du futur sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) Barracuda, dont la première livraison à la Marine nationale est prévue avant la fin de la décennie. Le système de combat, les mâts et les équipements destinés aux forces spéciales sont également identiques. Ces points communs permettent au groupe de promettre une industrialisation rapide du sous-marin en cas de commande à l'export.

Pourquoi cette offensive ? La gifle de Singapour, où le Scorpène avait été battu par le 218SG de l'allemand TKMS, a servi de détonateur. "La défaite à Singapour a sonné comme un rappel, reconnaissait le PDG de DCNS Hervé Guillou à Challenges début octobre. Notre gamme de produits n'est pas assez large et modulaire." De fait, après avoir réussi à vendre 14 sous-marins à l'export dans les années 2000. DCNS n'a pas réussi à placer une seule machine depuis la commande géante du Brésil en 2009, alors que TKMS est parfaitement revenu dans la course, apparaissant même comme le favori en Pologne.

Premier client en vue, La marine australienne

Comme l’a dévoilé l'application Beibre Dinner de Challenges début octobre, DCNS a commencé par rassembler sa gamme de sous-marins export sous la marque Scorpène (en versions 1000, 2000 et 3000 tonnes). Le petit sous-marin côtier Andrasta est ainsi devenu Scorpène 1000. le Scorpène classique est rebaptisé Scorpène 2000, et une version lourde de 3000 tonnes est désormais également proposée.

Le SMX Océan et ses 4.750 tonnes viennent compléter la gamme sur le créneau des machines lourdes.
L'Australie, qui envisage l'acquisition de 10 à 12 sous-marins, apparaît comme la campagne prioritaire pour le nouveau produit de DCNS. Le groupe français sait qu'il n'a pas de temps à perdre : la presse australienne évoque un possible accord avant la fin de l'année autour des sous-marins japonais de classe Soryu, développés par Mitsubishi et Kawasaki.
Challengefr




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2752 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Sam 1 Nov 2014 - 7:57

---------- Fabuleux le projet qui témoigne incontestablement de la place de leader de la DCNS en matière de constructions navales militaires en Europe et même dans le monde. Merci pour cette belle vidéo futuriste. Les études de futurs programmes menées par cette entreprise française montrent une certaine avance technologique notamment dans la construction de sous-marins qui reste le domaine le plus pointu dans le monde. C'est prometteur pour l'avenir de notre économie dans le sens des exportations mais il ne faudrait pas que l'équipement et les bâtiments fournis par la France aux marines du monde soient plus performants que ceux qui concernent notre flotte car alors : cherchez l'erreur !. Le carnet de commandes et notre balance commerciale ce sont des éléments sur lesquels il faut compter mais n'oublions pas qu'actuellement, les restrictions budgétaires frappent durement nos armées et leurs programmes d'équipements.
---------- Restons sur une belle note, le sous-marin présenté par DCNS montre l'excellence de nos entreprises et c'est une raison d'être satisfait pour l'avenir commercial dans la perspective d'une rivalité économique totale qui va se livrer pour alimenter le grand marché d'équipement des marines du globe.
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mar 25 Nov 2014 - 9:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Source Marine Nationale

La journée nationale du sous-marin se déroulera le 27 novembre 2014 à Lorient sur le site de la base des sous-marins de Keroman, un lieu symbolique pour les Forces sous-marines françaises.

A Lorient sont nés et ont été développés la plupart des enseignements techniques et stratégiques qui ont permis à la France de se doter d une force sous-marine moderne.
Cette année sont aussi célébrés les 50ans du sous-marin Flore exposé sur le site.

La journée nationale du sous-marin a été créée en 2003 par le vice-amiral d'escadre Thierry d'Arbonneau alors commandant de fa force océanique stratégique et des forces sous-marines. Cet événement commémore l'évasion le 27 novembre 1942 du port de Toulon, des sous-marins Casabianca, le Glorieux . le Marsouin et l'Iris, sous les bombardements allemands. Elle vise à resserrer les liens entre les générations de s ou s-mariniers, rendre hommage aux victimes des accidents survenus sur les sous-marins et participer au rayonnement des Forces Sous-marines et de la marine nationale auprès de la population.

Programme

9h30 : Messe solennelle du souvenir en l'église Saint Louis de Lorient

11h15 : Cérémonie militaire au monument aux morts, place Glotin 13h30

17h30 : Conférences:

René Estienne Keroman, histoire du site comprenant l'édification de la BSM par les allemands
Camille Sellier. Sous-marins d'attaque français. L'escadrille des sous-marins de l'Atlantique, de la fin de la guerre à 1994.

Thierry d'Arbonneau   La dissuasion française

Intervenant SDNCS : SNA Barracuda et les sous-marins du futur 15h :

Aubade du Bagad de Lann-Bihoué

Toute la journée, expositions sur les forces sous-marines (thèmes : "des sous-marins classiques aux sous-marins nucléaires" "De Keroman a nos jours", stands exposants (DCNS réalité virtuelle, marcophilie. "Salon du livre" sur le thème des forces sous-marines, présentation des forces et métiers de la Marine nationale foyer et cercle, atelier "oreilles d'or". Visite du sous-marin Flore et du musée du sous-marin, visites guidées de K3.
RP Défense 12.11.2014
avatar
FRANCOIS61
Actif+++
Actif+++



Age : Date d'inscription : 30/09/2013 Nombre de messages : 4323 Localisation : Var Emploi/loisirs : Photographie

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mer 26 Nov 2014 - 10:56

L'affiche intégrale relative à cet événement a été mise en ligne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2752 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Ven 27 Mar 2015 - 13:18

26/03/2015 17:35

Le 25 mars 2015, sur proposition de l'amiral Bernard Rogel, chef d'état-major de la Marine, monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense a décidé de nommer Rubis et Casabianca les 5ème et 6ème SNA de type Suffren.

Ce choix permet ainsi de perpétuer le souvenir d'unités qui se sont historiquement illustrées au cours de notre histoire récente, et dont la mémoire revêt une importance particulière pour les marins en général et les sous-mariniers en particulier.

Le Casabianca restera dans l'histoire pour son évasion du port de Toulon sous les ordres du commandant l'Herminier, lors de l'attaque allemande de 1942, et pour ses nombreuses missions aux côtés des alliés.

Le Rubis, quant à lui, a eu le plus long palmarès des Forces Navales Françaises Libres (FNFL). Cité 3 fois, il fut le premier bâtiment de combat nommé Compagnon de la Libération et à être décoré de la Croix de Guerre 39-45.

Les futurs SNA constitueront une composante essentielle des forces sous-marines pour les 50 années à venir. Le programme Barracuda prévoit la réalisation de 6 SNA pour remplacer les SNA de type Rubis. Par rapport aux SNA actuellement en service, le SNA de type Suffren apportera une meilleure invulnérabilité, notamment dans le domaine acoustique.
Pour l'action sous la mer, la capitalisation des savoir-faire acquis lors de la réalisation des sous-marins type Triomphant permet d'escompter des performances en détection sous-marine et en discrétion acoustique du niveau des meilleurs des sous-marins étrangers. Le SNA de type Suffren emportera la future torpille lourde.

Pour l'action au-dessus de la surface, les systèmes de transmission et d'acquisition du renseignement en font un bâtiment apte à travailler soit seul, soit de façon parfaitement intégrée dans une force navale. Pour l'action vers la terre, le sous-marin mettra en œuvre le missile de croisière naval (MdCN) et améliorera les capacités d'opérations spéciales en surface et en plongée.
Le 1 er SNA Suffren devrait être livré en 2018.

Sources : Marine nationale Droits • Marine nationale
avatar
FRANCOIS61
Actif+++
Actif+++



Age : Date d'inscription : 30/09/2013 Nombre de messages : 4323 Localisation : Var Emploi/loisirs : Photographie

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toutes les infos de la soumarinade Mer 1 Avr 2015 - 5:55

----------- La décision de changer le nom des deux derniers sous-marins du programme "Barracuda" est plutôt une bonne nouvelle. Elle signifie que le nombre de sous-marins prévu dans le projet sera respecté. On peut donc se réjouir ; c'est rare en ces temps de disette !.
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2446 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
Toutes les infos de la soumarinade Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rendez-vous des Anciens de La Royale :: 

Sous-Marins NV

-