Le rendez-vous des Anciens de La Royale

Souvenirs et Discussions d'Anciens Marins de la Marine Nationale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher

Actualités...Marine Indienne Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message Auteur
MessageSujet: Actualités...Marine Indienne Mar 12 Mar 2013 - 9:24

12 Mars 2013 : La marine indienne monte en gamme
Article de Bernard Prézelin, auteur de Flottes de Combat
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le porte-avions Vikramaditya crédits : SEVMACH
Alignant près de 100 bâtiments de combats (plus de 183.000 tonnes) armés par 60.000 hommes, l’Inde dispose aujourd’hui de la septième flotte mondiale en tonnage et, dans les prochaines années, devrait gagner encore une place en devançant la Marine française.
Avec la livraison par la Russie — avec près de 4 années de retard — du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Nerpa (type Akula), l’Inde a  fait en 2012 une nouvelle entrée remarquée dans le club très restreint des marines dotées de sous-marins nucléaires. Elle en avait momentanément fait partie entre 1988 et 1991 lorsque l’ex-URSS lui avait loué un SNA du type Charlie I rebaptisé Chakra, nom qu’a repris l’ex-Nerpa.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Chakra (© : MARINE INDIENNE)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'Arihant (© : MARINE INDIENNE)
Un second bâtiment nucléaire, de construction indienne cette fois, devrait arriver prochainement. Il s’agit de l’Arihant, lancé en 2009. Ce SNA doté de missiles de croisière Sagarika est considéré par les Indiens comme un sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE), le Sagarika pouvant être doté d’une tête nucléaire mais sa modeste portée (750 km) est sans commune mesure avec celle des missiles balistiques américains, russes ou français. Un deuxième sous-marin du même type est en construction alors même que l’Arihant n’a pas encore commencé ses essais à la mer et que sa mise en service n’est pas attendue avant 2014. Alors que le dernier des 7 sous-marins du type Kilo modernisés en Russie a été livré en janvier 2013, et que ceux du type 209/1500 vont être à leur tour révovés, le programme de construction en transfert de technologie des 6 sous-marins du type Scorpène est bien engagé malgré un retard d’au moins 2 années sur les prévisions. L’admission au service du premier est prévue à l’été 2015. En revanche, le choix du modèle pour les 6 unités suivantes du type 75-1 n’est toujours pas arrêté.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sous-marin indien du type Kilo (© : M. NITZ - COLLECTION FLOTTES DE COMBAT)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sous-marin indien du type 209 (© : M. NITZ - COLLECTION FLOTTES DE COMBAT)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sous-marin du type Scorpène (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Concernant la flotte de surface, la date de livraison du porte-avions Vikramaditya par les chantiers russes a été une énième fois reportée, cette fois à octobre 2013 en raison de problèmes de chaudières survenus pendant les essais à la mer au cours de l’été 2012, alors qu’initialement elle devait avoir lieu en décembre 2008. L’Inde doit commencer à se demander si elle a réellement fait une bonne opération en acceptant l’ex-Baku/Gorshkov russe, d’autant plus que le coût de sa refonte a plus que doublé. Il est vrai que les délais de construction ne sont pas mieux respectés dans les chantiers de Kochi car la mise en service du porte-avions de conception nationale Vikrant, mis sur cale en 2009, est désormais prévue au mieux pour 2018.Quant au second bâtiment de ce type, qui serait une version améliorée, sa mise en service est maintenant annoncée entre 2022 et 2027.  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le porte-avions Vikramaditya (© : SEVMACH)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vue du futur Vikrant (© : SEVMACH)
En attendant, l’Inde reçoit les avions Mig-29K prévus pour embarquer sur les nouveaux porte-avions. Les 16 appareils commandés en 2004 sont tous livrés et, sur les 29 autres commandés en 2010, 4 ont été livrés en décembre dernier et 7 autres sont prévus cette année. Dans le domaine de la patrouille maritime, le premier de 8 P-8I (dérivé du P-8A Poseidon américain) a été livré le 19 décembre 2012 et les deux suivants sont prévus en juin 2013.
Comme pour le Vikrant ou les sous-marins, les programmes de destroyers, frégates sont également marqués par des retards. C’est un problème récurrent rencontré dans la plupart des chantiers indiens, la construction navale s’y pratiquant toujours à l’ancienne. La livraison des nouveaux bâtiments en pâtit donc, telle celle des 3 premiers destroyers du type Kolkata qui va demander près de 10 années, ce qui a été le cas pour les 3 frégates du Shivalik. Ceci explique les commandes successives des frégates du type Talwar (Krivak III modifié)  aux chantiers russes de Kaliningrad qui respectent à peu près les dates prévisionnelles ; 5 sont maintenant en service ou livrées, une 6 e est en achèvement et 3 autres doivent être commandées. Les délais de construction seront en principe moins longs pour les corvettes du type Kamorta/P28 (la première n’est cependant toujours pas en service 6 ans après sa mise sur cale) et les patrouilleurs océaniques du type Saryu, dont la tête de série a été mise en service le 21 janvier 2013.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Destroyer du type Kolkata (© : DROITS RESERVES)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Frégate du type Shivalik (© : US NAVY)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Frégate du type Talwar (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Corvette du type Kamorta (© : DROITS RESERVES)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Patrouilleur du type Saryu (© : MARINE INDIENNE)
Malgré tout, la marine indienne dispose maintenant d’un bel ensemble de bâtiments de combat de surface (destroyers et frégates) et d’un nombre respectable de corvettes et patrouilleurs. Elle va maintenant faire porter ses efforts sur les bâtiments de guerre des mines et amphibies : 8 chasseurs de mines du type Yang Yang sud-coréen doivent être commandés et 4 transports de chalands de débarquement ou porte-hélicoptères d’assaut sont envisagés. La composante soutien a, quant à elle, été renforcée et modernisée avec la livraison en 2011 des 2 pétroliers-ravitailleurs Deepak et Shakti par les chantiers italiens Fincantieri.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le pétrolier-ravitailleur Shakti (© : US NAVY)
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 12 Mar 2013 - 11:20

12 mars 2013 : L’Inde suspend l’achat de 100 torpilles pour ses sous-marins Scorpène
A la suite d’accusations de corruption à l’encontre de la compagnie italienne Finmeccanica, le ministère indien de la défense a décidé de suspendre la décision sur l’achat de 100 torpilles Black Shark — qui devaient être achetées à une filiale de Finmeccanica — destinées aux 6 sous-marins Scorpene.
Le gouvernement indien n’a pas pris de décision sur l’achat de ces torpilles lourdes à longue portée. Elles sont fabriquées par Whitehead Alenia Sistemi Subacquei, une filiale de Finmeccanica.
Pour obtenir un contrat pour des hélicoptères, de hauts responsables de Finmeccanica et de sa filiale britannique AgustaWestland sont soupçonnés de corruption. A la suite de ces allégations, le ministère indien de la défense a bloqué la livraison des hélicoptères et les paiements à la compagnie.
A ce stade, on ignore ce que le ministère va faire pour les contrats négociés ou signés avec d’autres filiales du groupe Finmeccanica.
Le ministre de la défense, A K Antony, a annoncé que le ministère avait reçu des plaintes sur ce contrat d’un concurrent et de parlementaires. Aucun nom n’a été cité.
Un comité technique spécial a été constitué afin de revoir le processus d’évaluation et les plaintes.
Référence : Deccan Herald (Inde)
Source & Traduction : Le portail des Sous-Marins
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 12 Mar 2013 - 15:34

12 mars 2013 : L’Inde va-t-elle louer un 2è sous-marin nucléaire à la Russie
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La marine indienne peut louer à la Russie le 2è sous-marin nucléaire de la classe Schuka-B dont la construction n’a pas été terminée, a indiqué ce mardi une source du secteur militaro-industrielle russe.
«L’Inde souhaite que ce 2è sous-marin du projet 971 (classe Schuka-B) soit terminé. La coque épaisse est déjà prête et se trouve au chantier naval de l’Amur,» a expliqué une source.
Il a précisé que, au lieu d’acheter ce 2è sous-marin, l’Inde pourrait aussi le louer. En 2012, la marine indienne avait reçu le premier sous-marin le Nerpa, pour une location de 10 ans pour 930 millions $.
Dans le même temps, il a souligné que, pour terminer ce 2è sous-marin, il faut un accord intergouvernemental. «Les parties le négocient déjà,» a indiqué la source.
Les autorités indiennes n’ont fait aucun commentaire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Référence : RIA Novosti (Russie)
Source & Traduction : Le Portail des Sous-marins
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mer 20 Mar 2013 - 19:10

20 Mars 2013 : L’Inde teste une version sous-marine du missile de croisière Brahmos
L’Inde a procédé ce mercredi au premier essai de la version sous-marine du missile de croisière supersonique Brahmos, d’une porté de plus de 290 km. L’essai s’est déroulé dans le golfe du Bengale.
La version sous-marine du BrahMos a été lancée depuis un ponton immergé et le test est un succès, a indiqué le PDG de BrahMos, A Sivathanu Pillai.
C’est le premier essai en plongée d’un missile de croisière supersonique, n’importe où dans le monde, et le missile a franchi sa portée maximale de plus de 290 km, a-t-il précisé. Il a ajouté que le comportement du missile au cours de l’essai avait été « parfait ».
« Le missile BrahMos est tout à fait prêt à être installer sur des sous-marins. Sa configuration de lancement à la verticale fera de ses porteurs l’une des armes les plus puissantes au monde, » s’est félicité Pillai.
Référence : Outlook India
Source & Traduction : Le Portail des Sous-Marins
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Lun 25 Mar 2013 - 9:57

23 Mars 2013 : Une gomme siliconée spécialement développée en Inde comme matériau absorbant dans les Scorpene indiens
La Marine indienne va bientôt accueillir la nouvelle génération de Scorpene, actuellement construit à Mazagon Dock Ltd (MDL) dans la région de Mumbai en partenariat avec DCNS.
L’institut de recherches en caoutchouc Kottayam, basé de l'Inde (RRII), a développé une formule spéciale de gomme siliconée qui sera utilisée pour développer des composants pour les sous-marins Scorpene. La gomme siliconée a été développée par le RRII sous un projet de recherche et de développement accordé par l'Institut national pour la Recherche et le développement dans la Construction navale de Défense (Nirdesh), le plus grand institut de recherches du pays dans la construction navale de défense, se présentant à Chaliyam dans le Kozhikode.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Lun 25 Mar 2013 - 9:59

23 Mars 2013 : 4 vedettes rapides d'interception "Fast Interception Craft" (FIC) entrent en service
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Texte en anglais
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Lun 25 Mar 2013 - 17:41

25 Mars 2013 : L’Inde teste la version sous-marine du missile BrahMos, mais n’a pas de sous-marin pour le lancer
Le manque criant de planification stratégique à long-terme, au sein de la communauté indienne de défense, est une nouvelle fait apparu évident mercredi dernier, lorsque le pays a lancé pour la première fois la version sous-marine du missile de croisière supersonique BrahMos, d’une portée de 290 km.
La version sous-marine du missile a été testée avec succès depuis un ponton immergé au large de Visakhapatnam. Le chef du consortium BrahMos, A Sivathanu Pillai, a rapidement déclaré que «le missile est complètement prêt à être installé sur les sous-marins du Projet 75-I de la marine indienne, dans une configuration de lancement vertical. Le missile fera des sous-marins indiens l’une des plateformes les plus puissantes au monde.»
De son côté, le ministre indien de la défense, A K Antony, a aussi indiqué que «c’est une réussite merveilleuse et un moment de fierté pour l’Inde.» Le chef du DRDO, V K Saraswat, a déclaré que c’était «une étape importante vers le renforcement de la puissance militaire indienne.»
Parmi toutes ces accolades et congratulations, ils ont cependant oublié un point critique : les sous-marins du Projet 75-I ne sont rien d’autre à ce jour qu’un rêve éloigné. Alors même que l’appel d’offres initial n’a pas encore été lancé, la marine indienne ne disposera au plus tôt du premier sous-marin de ce type qu’en 2023.
«Quel est l’intérêt d’avoir des balles si on n’a pas de fusil pour les tirer ? Même si le ministère de la défense lançait immédiatement le projet — retardé depuis des années — il faudrait 3 ou 4 ans pour choisir le constructeur étranger. Ensuite, il faudra encore 7 à 8 ans avant que le premier sous-marin ne soit mis en service,» se demande un haut-responsable.
Le missile BrahMos ne peut pas être installé sur les sous-marins actuels, déjà vieillissants : 10 Kilo et 4 HDW. Seule la moitié d’entre eux est opérationnelle à un moment donné. Pas plus qu’il ne peut être installé sur les 6 sous-marins Scorpene en construction à Mazagon Docks (MDL) à Mumbai. Les sous-marins seront livrés entre 2015 et 2020, avec 3 ans de retard.
De son côté, le Projet-75 India n’est toujours pas parvenu à décoller — il est pourtant à l’étude depuis plusieurs années maintenant. Le comité sur la sécurité devra autoriser le lancement de l’appel d’offres, parce que 2 sous-marins devront être construits par le constructeur étranger retenu. Les 4 autres seront construits en Inde après un transfert de technologie.
Rien de tout ça ne concerne l’utilité du missile BrahMos, qui vole à la vitesse de Mach 2.8, en tant qu’« arme de précision».
Référence : Times of India
Source & Traduction : Le Portail des Sous-Marins
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Lun 8 Avr 2013 - 9:36

08 Avril 2013 : La marine indienne s’inquiète de la présence de sous-marins au large de ses côtes
Pour la première fois, la marine indienne dispose de fortes indications que des sous-marins nucléaires chinois effectuent des séjours fréquents en océan Indien.
A ce jour, 22 détections de sous-marins chinois ont été rapportées, dont l’une en Février dernier. Un sous-marin a été repéré près des îles Andaman et Nicobar.
La marine indienne a indiqué au ministère de la défense que 22 contacts de sous-marins inconnus ont été détectés par des sonars indiens et américains en océan Indien.
L’évaluation est que la Chine est la seule autre marine capable d’opérer dans la région. Cette évaluation a été confirmée par des renseignements indiens et américains.
L’étendue de la présence de sous-marins chinois en océan Indien est très troublante pour la marine indienne.
Selon certaines sources, un contact avec un présumé sous-marin chinois a eu lieu à seulement 90 km de la côte, au large des îles Andaman et Nicobar.
Six contacts ont eu lieu au nord-ouest du détroit de Malacca, 13 au sud du Sri Lanka et 2 jusqu’en mer d’Arabie.
Le premier contact sonar avec un sous-marin chinois remonte à aout 2012, pendant une patrouille de navires américains et indiens, pensant qu’ils étaient les 2 seules marines naviguant dans le sud de l’océan Indien.
Selon le rapport, la marine chinoise déploie ses sous-marins nucléaires les plus modernes pour des patrouilles de 10.000 nautiques en plongée. Ils appareillent de Sanya en mer de Chine du Sud.
Des sources officielles estiment que les sous-mariniers chinois pourraient se préparer à passer en douce dans l’arrière-cour de l’Inde, tester la conviction de la marine indienne qu’elle peut les garder à distance et peut-être commencer à maintenir une présence permanente en océan Indien.
Référence : India Today
Source & traduction : Le Portail des Sous-Marins
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 16 Avr 2013 - 9:55

15 Avril 2013 : La construction des sous-marins Scorpène indiens retardée par le départ des consultants espagnols
La construction des sous-marins Scorpène indiens, actuellement en cours à Mumbai, vient de connaître de nouveaux problèmes. Une nouvelle évaluation laisse présager un nouveau retard de 18 mois au moment même où des consultants espagnols ont quitté le pays.
Selon certaines sources, Mazagon Dock Limited (MDL) a informé la marine indienne que la construction des sous-marins serait retardée de 18 mois supplémentaires. Le ministre indien de la défense avait annoncé l’an dernier que le 1er sous-marin serait livré en 2015.
Selon les dernières projections de MDL, le 1er sous-marin Scorpène ne serait mis en service qu’à la fin 2016. Lors de la signature du contrat, la date de livraison était prévue pour 2012. Cependant, les choses pourraient devenir pires encore avec de nouveaux développements survenus ces derniers jours.
Le contrat d’assistance techniques qui liait Navantia, DCNS et LDM a expiré le 31 Mars. Comme MDL n’est pas parvenu à obtenir à temps l’autorisation du ministère de la défense, près de 10 consultants espagnols de Navantia, qui travaillaient sur le projet, ont quitté l’Inde. Ce départ pourrait encore aggraver le retard.
De son côté, des dirigeants de DCNS devraient rencontrer cette semaine à Mumbai la direction de MDL et présenter leurs propres exigences pour le financement de l’assistance technique supplémentaire.
Livraison à la fin 2016
Les coques des 6 sous-marins, fabriquées avec de l’acier fourni par la filiale française d’Arcelor Mittal, sont terminées à Mumbai, et l’installation des équipements et des systèmes est en cours. Avec le départ des consultants espagnols, le travail sur la partie de coque dont ils étaient responsables, pourrait être retardé.
Selon les nouvelles estimations, le premier sous-marin pourrait être prêt pour son admission au service à la fin 2016. Les sous-marins suivants seraient prêts avec un intervalle de 9 à 12 mois.
Selon les projections actuelles, les 2 derniers sous-marins seraient équipés de propulsion anaérobie, qui leur permettrait de rester en plongée de 1 à 3 semaines, sans remonter en surface. Sans propulsion anaérobie, un Scorpène peut rester en plongée de 5 à 6 jours.
La DRDO travaille actuellement au développement d’un système de propulsion anaérobie “indien”, avec l’assistance de DCNS. Les premières évaluations de ce système seraient très bonnes, bien que son autonomie ne soit que d’environ 2 semaines.
Référence : Times of India
Source & traduction : Le Portail des Sous-Marins
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 16 Avr 2013 - 9:58

16 avril 2013 : La gestion du projet indien Scorpène remise en cause
Alors que le projet de construction de sous-marins Scorpène par le chantier naval indien Mazagon Dock Limited (MDL) de Mumbai connait de nouveaux retards, de sérieuses questions sont soulevées sur la manière dont l’un des plus importants projets de défense en Inde est géré.
Lundi, Times of India rapportait que le projet de sous-marins Scorpène était retardé de 18 mois supplémentaires, et que le premier sous-marin ne serait prêt pour sa mise en service que seulement à la fin 2016. L’article indiquait aussi que les consultants espagnols travaillant sur le programme au chantier naval MDL étaient partis le mois dernier, après que MDL ait raté l’échéance pour le renouvellement de leur contrat.
Plusieurs développements entourant le projet soulèvent maintenant des questions concernant la manière dont ce projet de plusieurs milliards € est géré.
Selon certaines sources, cette mauvaise gestion est parfaitement illustrée par la manière dont MLD a traité le transfert des données de conception, plusieurs jeux de CD contenant les caractéristiques du sous-marin et les technologies afférentes. Quelque 30% du montant du contrat correspondait au transfert de technologies, symbolisé par ces jeux de CD.
Bien que 4 jeux, sur un total de 6, aient déjà été remis à MDL, aucun n’a encore été ouvert, parce que la licence du logiciel CAD 5 — nécessaire pour exploiter les données se trouvant sur les CD — n’a pas encore été achetée par MDL.
Bien que des consultants de DCNS aient conseillé à MDL dès 2006 d’acheter une presse de 2.000 t pour plier les plaques d’acier épais, fournies par Arcelor Mittal, afin de constituer la coques des sous-marins, MDL ne l’a achetée qu’en 2011. Mais à ce moment, le contrat de pliage des plaques d’acier avait déjà été externalisé. La presse se trouve donc sur le chantier MDL, inutile, sans aucun acier à plier puisque toutes les coques de sous-marins ont déjà été fabriquées.
Au moins 2 sources proches du projet soulèvent des questions sur la façon dont le directeur de projet chez MDL, le Commodore Gopal Bharti, a été autorisé à prendre une retraite anticipée. Bharti ferait l’objet d’une plainte pour des irrégularités.
Des enquêtes ont aussi révélé des problèmes plus systémiques dans la manière dont le projet est géré. Par exemple, MDL avait signé un contrat de 65 millions € avec DCNS et Navantia pour des “équipes de conseil et de supervision”, contrat qui s’est terminé le 15 mars 2013. Durant la période où ces consultants se trouvaient à Mumbai, au lieu de se concentrer sur les finitions du premier sous-marin, y compris son équipement, comme il était prévu au contrat, c’est la construction des 6 coques qui a été entreprise.
Maintenant que l’équipe espagnole a quitté le projet, et que les Français de DCNS devraient exiger plus d’argent, MDL est virtuellement à leur merci, parce que seulement 30% environ du contrat a été effectué. La majeur partie de l’équipement reste à faire, et pour cela, les experts sont indispensables.
Référence : Times of India
Source & traduction : Le Portail des Sous-Marins
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 16 Avr 2013 - 10:03

15 Avril 2013 : Notes sur la coopération navale russo-indienne
La coopération navale russo-indienne se porte bien. En perspective : une nouvelle commande portant sur trois frégates construites en Russie pour New-Delhi, et la participation d'industriels russes à la construction de la troisième série du destroyer indien.
La coopération militaire russo-indienne reste très dynamique, en particulier dans le domaine naval, avec ses hauts (le missile de croisière BrahMos par exemple) et ses bas (le refittage du porte-avions ex soviétique Gorchkov, futur INS Vikramaditiya). Dernières avancées en date : une (fortement) probable commande d'un nouveau lot de trois frégates, et la participation de la Russie à la construction de la troisième série de destroyers furtifs indien du Projet 15B.
Selon le site d'information indien Russia & India Report, New-Delhi serait prêt à dépenser $3 milliards pour un nouveau lot de 3 frégates du Projet 11356 (voir photo ci-dessous). L'Inde a déjà acquis 2 lots de trois frégates, et le chantier naval Yantar (Kaliningrad) est actuellement en train d'achever les essais de la dernière unité du second lot, la frégate Trikand, qui doit être remise aux autorités indiennes au mois de juin prochain. Un accord de principe existerait déjà entre Russes et Indiens, et le contrat pourrait être signé à l'occasion de la livraison de la frégate Trikand à la marine indienne. Le prix, $3 milliards, laisse apparaître une nette augmentation de presque 50% par rapport au prix du précédent lot de 3 frégates commandées en 2006 pour $1,6 milliard. Cette augmentation s'expliquerait notamment par le fait que les futures frégates seraient équipées de missiles de croisière BrahMos. Si ce contrat est signé et honoré, l'Inde aura acquis 9 frégates de la classe Talwar, prouvant ainsi son vif intérêt pour ces bâtiments issus des Krivak soviétique (Projet 1135) pour augmenter ses capacités à opérer dans l'océan indien. Les capacités de lutte ASM des frégates ont, semble t'il, été particulièrement appréciées des marins indiens : tandis que la présence d'un hélicoptère embarqué permet de mener des opérations "au-delà de l'horizon", le système RPK-8 permet la mise en œuvre de torpilles qui peuvent traiter une cible localisée jusqu'à 4300 mètres de distance et évoluant jusqu'à 1000 mètres de fond. Pour New-Delhi, il s'agit notamment de relever les défis posés par l'augmentation de l'activité sous-marine chinoise dans l'océan Indien.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La frégate indienne Talwar.
Autre domaine de la coopération navale : la participation de l'usine de la Baltique (Saint-Pétersbourg) à la construction de la 3e série de destroyers indiens du Projet 15B (classe Kolkata, 6800 tonnes de déplacement, voir photo ci-dessous), construits pas le chantier Mazagon Dock Limited (Bombay). Une première série de 3 bâtiments a été construite entre 1987 et 2001, tandis qu'une commande pour une seconde série de 4 unités a été signée en Mai 2000. L'Inde a commandé une 3e série de 4 destroyers en 2011, avec une mise en service des bâtiments qui devraient intervenir sur la période 2018-2024. OSK, le consortium des constructions navales russes, devraient directement prendre part à la mise en oeuvre du contrat à travers la participation de l'usine de la Baltique. Le chantier naval pétersbourgeois livrera ainsi les arbres de transmission pour les 4 furturs destroyers indien sur la période 2014-2017, à raison d'une unité par an. Le contrat, conclu entre l'Inde et Rosoboronexport (agence fédérale russe pour l'exportation et l'importation de matériels militaires) s'élève à 2,5 milliards de roubles (environ €61 millions).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le destroyer indien Mysore de Type 15
La Russie, qui entend également construire un destroyer de nouvelle génération, mais d'un déplacement plus important (jusqu'à 12.000 tonnes) dont la première unité doit être mise sur cale en 2016, pourrait directement bénéficier de cette coopération en terme de savoir-faire et de pratique.
Sources : Arm-Tass - Russiq & Indiq Report - Naval Technology - site de l'usine de la Baltique.
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Lun 29 Avr 2013 - 18:07

29 Avril 2013 : DCNS maintient que le projet Scorpène Indien est sur les rails
Alors que la presse indienne rapporte que le projet indien de construction de sous-marins Scorpène au chantier naval Mazagon Dock Limited (MDL) connait de nouveaux revers et retards à la suite de l’incapacité du chantier à renouveler le contrat d’assistance technologique qui le liait à Navantia, DCNS-India — filiale de DCNS — maintient que le projet se déroule comme prévu.
«DCNS est le constructeur des sous-marins Scorpène et nous disposons de tout le savoir-faire et des compétences pour poursuivre le transfert de technologies pour l’ensemble du sous-marin. Nous avons fourni à MDL l’assistance technique, au-delà de nos obligations contractuelles, pour dépasser les problèmes de jeunesse. Nous allons continuer à le faire jusqu’à la parfaite réussite du projet,» a déclaré Bernard Buisson, directeur de DCNS-India, interrogé sur les conséquences du départ des consultants de Navantia du projet.
Même si Navantia et DCNS ont développé en commun les Scorpènes, les 2 se sont séparés en 2010 à la suite d’un différent, et DCNS est devenu seul constructeur des sous-marins classiques.
Dans sa réponse détaillée, M. Buisson a désigné MDL comme responsable des retards qu’a connu le projet, attribuant les problèmes de jeunesse que le chantier a rencontré, à son manque d’expérience dans la construction de sous-marins et à l’obligation contractuelle que tous les sous-marins soient construits en Inde.
«…MDL a arrêté de construire des sous-marins pendant plus de 15 ans. En effet, aucun chantier ne peut conserver l’expertise, le savoir-faire et le personnel formé s’il n’y a pas une activité permanente pour conserver un niveau minimum de compétence.
«Une autre spécificité de ce projet est que tous les sous-marins sont construits par MDL. Généralement, pour de tels contrats impliquant des transferts de technologies complexes, le premier de la classe, le premier sous-marin, est toujours construit au chantier naval du constructeur original, avec une formation en parallèle des équipes du chantier acquéreur, qui peut ainsi acquérir plus rapidement le savoir-faire,» explique-t-il.
MDL a maintenant pu construire les coques des 6 sous-marins aussi rapidement et avec le même niveau de qualité que DCNS l’aurait fait dans son chantier en France, a-t-il ajouté.
Selon M. Buisson, des procédures d’achat trop complexes de MDL ont aussi contribué aux retards.
«… L’achat d’un grand nombre d’équipements, auprès de nombreux fournisseurs étrangers différents, n’est pas une chose facile et certaines de ces petites et moyennes entreprises étrangères ne sont pas habituées à traiter directement avec des chantiers navals étrangers comme MDL, qui ont des procédures d’achat complexes.»
Référence : The Hindu (Inde)
Source et traduction : Le Portail des Sous-Marins
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Dim 5 Mai 2013 - 11:40

05 Mai 2013 : Le réacteur du premier sous-marin nucléaire indien opérationnel dans 3 semaines
Le réacteur du premier sous-marin nucléaire indien de construction local, et pouvant lancer des missiles balistiques, l’INS Arihant, sera opérationnel dans 3 semaines, a annoncé samedi une source officielle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le directeur du service de développement de la défense (le DRDO), V. K. Saraswat, a expliqué que, une fois le réacteur opérationnel, le sous-marin commencerait ses essais à la mer.
Référence : ABC (Espagne)
Source et traduction : Le Portail des Sous-Marins


Navires de la classe Arihant :
Arihant - S73 - Constructeur Shipbuilding Centre Vishakapatnam - Lancement 26 juillet 2009 - Armement 2013 - Essais en mer
Arhidaman - SXX - Constructeur Shipbuilding Centre Vishakapatnam - Lancement 2012 - Armement 2015 - En construction
Inconnu - SXX - Constructeur Shipbuilding Centre Vishakapatnam - En construction

Caractéristiques techniques
Type : SNLE
Dimensions : Longueur 114 m - Maître-bau 15 m - Tirant d’eau 9 m
Déplacement : 5500 - 6500 t (estimé)
Propulsion : 1 x réacteur à eau pressurisée de 160-190 MW - 1 x turbine de 70MW - 1 x ligne d'arbre - 1 x hélice à 7 pales
Vitesse : 30-34 nœuds en plongée - 12-15 nœuds en surface (estimé)
Profondeur : ~ 300 m (estimé)
Caractéristiques militaires
Armement : 4 x missiles mer-sol balistiques stratégiques Agni-III de 3 500 km de portée - 4 x lanceurs verticaux triples pour 12 missiles mer-sol Sagarika de 750 km de portée - 6 tubes de 533mm pour torpilles et missiles SS-N-27
Rayon d’action : illimité
Autres caractéristiques
Équipage : 100 hommes
Histoire
Constructeurs : Chantier naval Visakhapatnam (Vishakapatnam)
Navires construits : 1 (INS Arihant)
Navires prévus : 5


Dernière édition par Michel47 le Mar 4 Juin 2013 - 19:21, édité 1 fois
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mer 22 Mai 2013 - 11:38

22 Mai 2013 : Le ministre indien de la défense reconnait les limitations opérationnelles pour le déploiement des sous-marins
Alors que le nombre de sous-marins indiens devrait atteindre son minimum en 2015, le ministre de la défense, AK Antony, a reconnu les limitations dans la capacité de la marine à déployer la totalité de sa flotte sous-marine.
La marine indienne dispose actuellement de 14 sous-marins, dont un à propulsion nucléaire loué à la Russie. Cependant, la force réelle de la flotte sous-marine est bien moins importante, en raison de la disponibilité opérationnelle des sous-marins.
«Il y a des contraintes opérationnelles en ce qui concerne les sous-marins classiques,» a expliqué le ministre Antony dans un discours.
Un rapport confidentiel du ministère avait averti en Avril dernier que l’Inde n’avait jamais été dans une situation aussi vulnérable et que sa flotte sous-marine était dans «un état très précaire».
Au contraire de la flotte réduite de l’Inde, la Chine dispose d’environ 45 sous-marins, dont 2 SNLE. Elle prévoit aussi de construire 15 sous-marins classiques de la classe Yuan supplémentaires, grâce à l’achat de moteurs diesel allemands.
La taille de la flotte sous-marine indienne est environ la même que celle dont disposera dans 2 ans la marine pakistanaise.
En 2015, la marine ne disposera plus que de 6 à 7 sous-marins, dont le seul et unique SNLE, l’INS Arihant, puisqu’elle va commencer à désarmer l’an prochain les sous-marins des classes Kilo et U-209.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'INS Arihant
Antony a souligné que «les finances ne seront jamais une contrainte pour des acquisitions importantes, mais doivent être utilisés judicieusement.»
La marine a demandé au gouvernement de lancer immédiatement un appel d’offres pour acheter 6 sous-marins, un programme appelé P-75I.
DCNS, HDW, Rosoboronexport et Navantia devraient faire des propositions en réponse à cet appel d’offres.
Référence : Hindustan Times (Inde)
Source & Traduction : Le Portail des Sous-Marins

avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 28 Mai 2013 - 16:42

25 Mai 2013 : Quatre navires de la Marine indienne débarquent en Malaisie
Quatre navires de la Flotte Orientale de la Marine indienne ont jeté l’ancre ce samedi au port de Klang en Malaisie pour participer à des exercices de manoeuvre avec la Marine royale de ce pays.
Cette visite s’inscrit dans le cadre d'un programme annuel de la Flotte Orientale afin d'intensifier la coopération militaire entre l’Inde et les pays d’Asie du Sud-Est, ainsi que d'assurer la paix et la sécurité maritime dans la région.
Ces quatre navires - le Satpura, le Ranvijay, le Kirch et le Shakti - feront une escale le 29 Mai au Vietnam, puis aux Philippines.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'INS Satpura

Spoiler:
 

Source : VNA - Vietnam +
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 28 Mai 2013 - 17:22

Michel47 a écrit:
05 Mai 2013 : Le réacteur du premier sous-marin nucléaire indien opérationnel dans 3 semaines

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Suspect ........Sur la photo N° 2 , le sous-marin "Sort"" de Fincantieri..... Suspect
J'ai corrigé  Wink
avatar
FM61
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Lun 3 Juin 2013 - 7:50

Quelques informations sur la Marine Indienne :

- Reprise des essais pour le porte-avions INS Vikramadifya en cours de transformation en Russie. Il devrait être livré au mois de novembre à l'Inde.
- Début des essais en mer, en Russie, de la frégate Trikand (F 50 - 6ème de la classe Talwar) sa réception est prévue cet été.
- Réception du sous-marin diesel-électrique INS Sind-Hurakshak (S 63 - 9ème de la classe Sindhughash - type Kilo), modernisé par le chantier Zvyozdochka DE sEVERODVINSK (Russie).
avatar
ROUSSEL Denis




Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2370 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 4 Juin 2013 - 19:24

04 Juin 2013 : Trois navires de la Marine indienne à Dà Nang
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les officiers de la Marine indienne arrivent au port de Tien Sa. Photo : Le Lam/VNA
Trois navires de la Marine indienne avec 150 officiers et marins à leur bord, dirigés par le commandant adjoint de la Flotte de l’Est de la Marine indienne, le contre-amiral Ajit Kumar, ont jeté l'ancre mardi matin à Dà Nang (Centre) pour une visite de cinq jours au Vietnam.
Lors de ce séjour, ces équipages rendront une visite de courtoisie aux autorités locales, aux commandements de la Ve zone militaire et de la IIIe zone navale, avant de visiter plusieurs sites pittoresques des provinces du centre du pays.
Des formations, des échanges d’expériences professionnelles et des activités sportives sont également prévues.
Source : vietnamplus.vn
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mer 3 Juil 2013 - 18:28

Une frégate russe livrée à la Marine indienne



MOSCOU, 1er juillet - RIA Novosti
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'Agence russe d'exportation d'armements "Rosoboronexport" à remis aux autorités indiennes une frégate Trikland (arc) de projet 11356, le dernier des trois bâtiments commandés par la Marine indienne et construite par le chantier naval russe Iantar, a annoncé lundi à RIA Novosti un porte-parole de "Rosoboronexport".

"Des hauts représentants de l'ambassade d'Inde à Moscou et de l'Etat-major de la Marine indienne, ainsi que les dirigeants du consortium russe de construction navale (OSK), et des responsables de l'agence russe d'exportation d'armements "Rosoboronexport" ont assisté à la cérémonie de remise de la frégate",  a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

La Marine indienne a commandé trois frégates au chantier naval Iantar, situé près de Kaliningrad. La première, la Teg (sabre) a été remise à la Marine indienne le 27 avril 2012, la deuxième, Tarkash (carquois), - le 9 novembre 2012.

Les frégates du projet 11356 sont destinées à rechercher et à détruire les sous-marins, ainsi qu'à assurer la défense anti-aérienne et anti-navire. Leur tirant d'eau  est de 4.000 tonnes, l'équipage compte 220 personnes et l'autonomie est de 5.000 milles marins. Les frégates  sont équipées  de missiles supersoniques mer-mer BrahMos, mis au point en coopération entre l'Inde et la Russie.
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 470 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 13 Aoû 2013 - 9:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  
Le Vikrant
© REUTERS/ Sivaram V
16:05 12/08/2013
MOSCOU, 12 août - RIA Novosti



L'Inde va mettre à l'eau son premier porte-avions de fabrication nationale, le Vikrant, a annoncé la chaîne de télévision indienne NDTV.

"L'inde doit développer son propre potentiel naval pour défendre ses intérêts en mer", a déclaré à cette occasion le ministre de la Défense, Arakkaparambil Kurian Anthony.

Les essais en mer du Vikrant auront lieu en 2016. Deux ans après, il entrera en service, rapporte la chaîne NDTV.

Avec ce porte-avions, l'Inde complétera la liste des pays capables de construire ce type de navires. Ces technologies ne sont pour le moment maîtrisées que par la Russie, les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne.

Avec 256 mètres de long et 56 mètres de large, le Vikrant possède un tirant d'eau de 12 mètres et déplace 37.400 tonnes. Sa vitesse de croisière étant de 28 nœuds, le navire a une autonomie de 7.500 miles à une vitesse de 18 nœuds. Son équipage compte 1.400 matelots et 160 officiers.

Selon les médias indiens, le bâtiment sera doté de plus de 30 chasseurs et hélicoptères. Son aviation embarquée comprendra, entre autres, des chasseurs russes MiG-29K.
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 470 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 13 Aoû 2013 - 17:01

Belle information , il semble que l'Inde maîtrise mieux les problèmes de constructions navales , il reste maintenant à mettre en oeuvre l'aviation embarquée qui sera formée par des chasseurs à décollage court si l'on se fie à la ligne du porte-aéronefs.
avatar
ROUSSEL Denis




Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2370 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mer 14 Aoû 2013 - 8:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une explosion s’est produite dans la nuit de mardi à mercredi à bord d’un sous-marin militaire indien à propulsion diesel-électrique, alors que la Marine de ce pays s’active à moderniser ses équipements obsolètes.

L’explosion a eu lieu peu après minuit, sur le chantier naval de Bombay (côte ouest), où le bâtiment était à quai avec 18 personnes à bord, a indiqué à l’AFP un porte-parole de l’armée.

Quelques jours auparavant, le gouvernement avait annoncé le lancement du premier porte-avions conçu et construit en Inde et le début des essais pour le premier sous-marin nucléaire du pays. New Delhi investit des milliards de dollars dans la modernisation de son équipement militaire, dont une large partie date de l’époque de l’Union soviétique.

«La cause de l’explosion est inconnue», a déclaré le porte-parole de l’armée Narendra Kumar Vispute, ajoutant que les secours recherchaient les 18 personnes qui se trouvaient à bord de l’INS Shindhurakshak.

La télévision NDTV a diffusé des images floues d’une forte explosion, avec le ciel embrasé par des flammes au-dessus du chantier naval. «Il y a eu deux ou trois explosions et le ciel s’est illuminé brièvement», a raconté à l’AFP Dharmendra Jaiswal, qui garde des toilettes publiques et qui dormait sur place, près du chantier naval.

Des plongeurs ont été dépêchés pour rechercher les hommes manquant à l’appel, une fois le feu éteint, plusieurs heures après l’explosion, a ajouté le porte-parole. «Dix-huit marins étaient à bord du sous-marin et ils n’ont pas encore été évacués».

«Plusieurs marins ou autres personnes qui se trouvaient près du sous-marin au moment de l’explosion ont été admis à (l’hôpital) INHS Asvini avec des blessures», a-t-il ajouté.

L’INS Sindhurakshak, rénové et modernisé par la Russie il y a un an, a presque totalement coulé, selon l’armée.

Le sous-marin avait été vendu par la Russie en 1997 et est dépourvu des équipements les plus modernes que l’on trouve sur les bâtiments d’aujourd’hui, a indiqué à l’AFP Rahul Bedi, un expert en matière de défense qui travaille pour la revue spécialisée Jane’s.

Ces types de bâtiments «n’ont pas de sortie de secours en cas d’accident, à la différence des sous-marins les plus modernes», a-t-il dit. «Le principal problème pour les sous-marins en Inde est la perte rapide de leurs capacités. Je crois que sur 14 sous-marins à propulsion diesel-électrique, 12 seulement sont opérationnels», a-t-il ajouté. «C’est un gros handicap pour les opérations de la Marine indienne».

Pour C. Uday Bhaskar, ancien officier de la Marine indienne et ex-directeur de la Fondation maritime nationale, il s’agit d'«un revers majeur». «Pour tous les sous-mariniers, c’est l’une des pires choses qui puisse se produire», a-t-il dit à la télévision NDTV.

En février 2010, un incendie avait éclaté à bord du même sous-marin, alors qu’il était à quai à Visakhapatnam (Etat d’Andhra Pradesh, sud), tuant un marin.

Le bâtiment opère avec un équipage de 53 personnes et peut naviguer sans assistance et sans arrêt pendant 45 jours, selon le site internet de la Marine indienne.

Le chantier naval de Bombay date de l’époque coloniale et emploie quelque 10.000 personnes. On ignorait si l’incendie avait endommagé d’autres bâtiments ou navires à proximité du sous-marin.

L’armée a indiqué avoir ouvert une enquête sur l’accident. La zone de l’explosion a été fermée au public et aux médias.

Source : AFP
avatar
toine21




Age : 60 Date d'inscription : 18/12/2010 Nombre de messages : 470 Localisation : Côte d'Or Emploi/loisirs : retraité - camping-car

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Jeu 15 Aoû 2013 - 4:22

L'Inde, s'équipe en matériels navals, essentiellement en Russie avec les nombreux déboires que l'on connait que ce soit pour les navirs de surface ou les sous-marins. Ce grave incident n'est pas le premier et on devine réellement de sérieux disfonctionnement dans l'étalement des compétences techniques en matière de construction nvale dans ces deux pays. La Russie a besoin d'une remise à niveau technologique de ses chantiers qui ont la répuration d'être particulièrement lents avec des retards importants dans la livraison des bâtiments commandés ; l'Inde tente d'acquérir l'expérience avec la modernisation de son outil de construction mais cela ne se fait pas en quelques années. Le drame qui vient de se produire et qui endeuille la force sous-marine indienne montre les fébrilités d'une industrie navale sous pression compte tenu de la volonté politique de l'Inde de se doter rapidement d'une puissante force navale à tout prix pour contrer les ambitions militaires des autres pays de la région. Nos pensées vont bien entendu aux victimes de cet incident avec toute notre compassion pour la marine indienne.
avatar
ROUSSEL Denis




Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2370 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 10 Mai 2016 - 13:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PoderNaval
avatar
FRANCOIS61




Age : Date d'inscription : 30/09/2013 Nombre de messages : 4114 Localisation : Var Emploi/loisirs : Photographie

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Actualités...Marine Indienne Mar 10 Mai 2016 - 13:29

Belle réussite
avatar
SAINT ETIENNE Claude




Age : 71 Date d'inscription : 17/11/2008 Nombre de messages : 1231 Localisation : Normandie / CALVADOS/ LECAUDE Emploi/loisirs : Retraité - Cinéma - lecture principalement histoire

Revenir en haut Aller en bas
Actualités...Marine Indienne Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rendez-vous des Anciens de La Royale :: 

Marine indienne (भारतीय नौसेना - Indian Navy)

-