Le rendez-vous des Anciens de La Royale

Souvenirs et Discussions d'Anciens Marins de la Marine Nationale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher

Chasseurs de Mines Tripartites (CMT) : M650 Sagittaire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Auteur
MessageSujet: Chasseurs de Mines Tripartites (CMT) : M650 Sagittaire Mar 12 Mar 2013 - 10:51

12 Mars 2013 : ÉTAT-MAJOR DE LA MARINE - bureau «réformes, organisation et affaires juridiques».
DÉCISION N° 0-4283-2013/DEF/EMM/ROJ portant placement en gardiennage des chasseurs de mines tripartites Pégase et Sagittaire.

Référence :
Instruction générale n° 14/DEF/EMM/ORJ du 24 juin 2010 (BOC N° 32 du 06 août 2010, texte 8 - BOEM 113.3) modifiée.
Convention (n.i. BO).
Classement dans l'édition méthodique : BOEM 570-0.2.9.
Référence de publication : BOC N°12 du 08 mars 2013, texte 13.
1. MODALITÉS.
Pendant toute la durée de leur transport (phases d'embarquement et de débarquement comprises) par le navire Jumbo Jubilee entre Brest et Abu Dhabi, prévu à partir du 26 février 2013 (date de principe), les chasseurs de mines tripartites (CMT) Pégase et Sagittaire sont placés en gardiennage (cf. point 4.6. de l'instruction citée en référence). Cette situation nécessite cependant d'être adaptée aux conditions de l'opération. Par dérogation à l'instruction en référence, les dispositions et modalités particulières suivantes seront prises pendant la période donnée :
- les commandants des CMT sont déchargés de leurs responsabilités en matière d'accomplissement de la mission et de préservation du patrimoine - ils restent responsables de la conduite du personnel non embarqué à bord des CMT et de l'administration de leur formation,
- une équipe de gardiennage est mise en place à bord du navire transporteur. Elle est placée, par l'intermédiaire de son chef d'équipe, sous l'autorité du capitaine du Jumbo Jubilee,
- l'équipe de gardiennage est chargée d'assurer les actions de prévention et d'entretien élémentaire nécessaires à la conservation des deux CMT,
- une équipe de protection est mise en place à bord du navire transporteur pour assister, pendant certaines phases du transit, le capitaine du Jumbo Jubilee dans sa mission de protection (sûreté) du navire et de sa cargaison, notamment des deux CMT.
La mise en place des équipes de gardiennage et de protection fait l'objet d'une convention entre l'armateur Jumbo shipping et la Marine nationale.
Un ordre de circonstance du commandant de la force d'action navale, approuvé formellement par l'armateur, fixe les modalités de mise en œuvre des dispositions relatives au gardiennage des CMT.
2. PUBLICATION.
La présente décision sera publiée au Bulletin officiel des armées.
Pour le ministre de la défense et par délégation :
Le vice-amiral d'escadre, major général de la Marine, Stéphane VERWAERDE.
Source : BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES


Dernière édition par Michel47 le Jeu 2 Mai 2013 - 16:56, édité 1 fois
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasseurs de Mines Tripartites (CMT) : M650 Sagittaire Mar 19 Mar 2013 - 13:19

Du 15 au 17 Mars 2013 : Brest, deux chasseurs de mines grutés sur le pont d'un cargo
Une opération impressionnante et une grande première pour la Marine. Ce week-end, les chasseurs de mines tripartites (CMT) Pégase et Sagittaire ont été embarqués à Brest sur le cargo néerlandais Jumbo Jubilee, de la compagnie Jumbo Shipping, spécialisée dans le transport de colis lourds. Doté de deux grues d’une capacité de levage de 900 tonnes, pouvant être couplées pour hisser une charge de 1800 tonnes, le navire de 145 mètres de long et 26 mètres de large, est arrivé à Brest le 07 Mars. D’abord passé par le port de commerce, le Jumbo Jubilee, sur lequel deux gros bouilleurs destinés semble-t-il à l’Arabie Saoudite étaient déjà en pontée, a rejoint la base navale et les épis porte-avions, où les opérations de chargement des CMT devaient débuter vendredi matin. Les bâtiments avaient été préalablement conditionnés en vue de ce chargement inhabituel, leur mât étant notamment replié et un certain nombre d’équipements débarqués ou mis à l’abri à l’intérieur. En raison de la dégradation des conditions météo, le vent forcissant, le Pégase, qui devait embarquer en premier, est retourné au quai d’armement. Son chargement est finalement intervenu samedi matin, le chasseur étant lentement soulevé par les deux grues. Commençant à sortir de l’eau vers 11h30, il fut posé sur le pont du cargo une heure plus tard. La même manœuvre s’est déroulée hier avec le Sagittaire. Une opération minutieusement préparée et exécutée, notamment en raison de la nature de la coque des CMT, réalisée en matériaux composites (verre/résine), ce qui la rend amagnétique mais très sensible aux chocs.
Désormais chargé, le Jumbo Jubilee va mettre le cap sur le Moyen-Orient. Il déposera les deux CMT à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, où la France dispose d’une base navale. De là, ils opèreront pendant trois mois dans la région du golfe Persique. L’état-major de guerre des mines sera installé avec son matériel à terre, alors que les équipages, qui feront le transit en avion, retrouveront leurs bâtiments sur place. Seule une petite équipe de gardiennage embarque à bord du cargo afin de veiller sur les chasseurs. Et pour assurer la sécurité de cette cargaison sensible, notamment au large dans le Golfe d’Aden, où sévissent les pirates somaliens, une équipe de protection embarquée de la Marine sera également présente sur le navire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Neutralisation d'une mine par un CMT (© MARINE NATIONALE)
Une mission stratégique : Tous les deux ans, la France déploie une force de guerre des mines dans cette région. Une mission stratégique car elle contribue à la sécurisation des approvisionnements du pays, notamment en pétrole. Le minage du détroit d'Ormuz, entre le golfe Persique et l'océan Indien, reviendrait en effet à couper la principale station service mondiale. Pour éviter cela, la France et ses alliés maintiennent dans la zone une présence dissuasive et entretiennent leur connaissance des lieux (reconnaissance et l'actualisation des fonds marins) afin, le cas échéant, de pouvoir intervenir le plus vite et le plus efficacement possible pour dépolluer le secteur. Jusqu’ici, les chasseurs partaient de métropole avec une unité logistique embarquant également l’état-major (le bâtiment de soutien mobile Loire jusqu’en 2009 et le bâtiment de commandement et de ravitaillement Var en 2011).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le BCR Var et deux CMT lors de la précédente mission, en 2011 (© MICHEL FLOCH)
Eviter de mobiliser un BCR et économiser le potentiel des chasseurs : La décision de recourir cette fois à un transport par cargo a été retenue afin d’économiser le potentiel des CMT, petites unités de 51 mètres de long qui ne sont pas conçues pour les longues croisières. En 2011, lors de la dernière mission de la force dans la région, les marins français avaient testé le déploiement à terre d'une structure de soutien et d'un état-major de guerre des mines, l'ensemble du matériel présent sur le Var ayant été débarqué provisoirement sur la base d'Abu Dhabi. Même si la capacité de déployer un bâtiment de soutien avec la flottille de chasseurs demeure pertinente pour projeter partout dans le monde une force de guerre des mines, cette nouvelle solution doit permettre, lorsque la Marine dispose d'un point d'appui portuaire dans la zone où les CMT sont appelés à intervenir, de se dispenser d'un BCR.
Photo : © MICHEL FLOCH
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasseurs de Mines Tripartites (CMT) : M650 Sagittaire Mer 20 Mar 2013 - 10:32

20 Mars 2013 : Le défi technique du chargement des chasseurs de mines sur le Jumbo Jubilee
Le cargo Jumbo Jubilee a finalement appareillé de Brest hier après-midi avec, à son bord, deux chasseurs de mines de la Marine. Si le chargement de colis lourds est un exercice habituel dans le transport maritime, qui compte de nombreux navires spécialisés dotés d’importants moyens de levage, comme le Jumbo Jubilee, l’embarquement du Pégase et du Sagittaire fut un véritable challenge technique. Non pas en raison de la taille (51.5 mètres) ou du poids (600 tonnes) des bâtiments, mais de leur structure. Les chasseurs de mines tripartites sont, en effet, dotés d’une coque en matériau composite verre/résine. Avantage : le CVR les rend amagnétiques. Inconvénient : les fibres de verre ne se déforment pas, sous la contrainte, elles cassent. Hors de question donc, comme ce serait le cas pour un bateau en acier, d’imaginer de les soulever avec de simples sangles.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Jumbo Jubilee quittant Brest hier après-midi crédits : MICHEL FLOCH
Des bers spécialement conçus et réalisés sur mesure : Il a fallu imaginer un système de levage spécial pour conserver l’intégrité de la coque des CMT lors de leur ascension hors de l’eau et de leur entreposage sur le pont du cargo. Ce travail technique a été mené par le département Service Maritimes Industriels Spécialisés (SMIS) de la compagnie française Marfret, qui a remporté auprès du ministère de la Défense le contrat portant sur l’acheminement du Pégase et du Sagittaire jusqu’à Abu Dhabi. En étroite collaboration avec le Service de Soutien de la Flotte, Marfret, également affréteur du Jumbo Jubilee, s’est appuyé pur les travaux d’ingénierie sur la société brestoise HDS. Ce bureau d’études en design naval, spécialisé dans les matériaux composites, a réalisé une modélisation informatique à partir des plans d’origine des chasseurs de mines, dont la conception remonte à la fin des années 70.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Travail de modélisation de la coque des CMT (© HDS)
Ce travail a permis de modéliser le système de levage adéquat et de le valider par le calcul. Une opération particulièrement complexe, avec un dossier technique comprenant pas moins de 750 pages, qui a abouti à la conception de bers (structure supportant le bateau) sur mesure. Réalisés aux Pays-Bas, les bers, longs de 10 mètres et d’un poids unitaire de 40 tonnes, sont arrivés la semaine dernière à Brest à bord d’un cargo. Ils ont ensuite été transférés vers le Jumbo Jubilee et arrimés à deux pantoires, élinguées aux deux grues du navire, qui peuvent lever chacune une charge de 900 tonnes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vue d'un CMT soutenu par ses deux bers (© DROITS RESERVES)
Chargement : Un travail de précision : C’est dans la base navale de Brest, au niveau des épis porte-avions, que le chargement a été effectué Samedi 16 (Pégase) et Dimanche 17 (Sagittaire) Mars. Chaque bâtiment est venu à couple du cargo. Sous l’eau, deux bers ont été positionnés avec la plus grande précision, des plongeurs guidant la manœuvre, afin que la moitié de la quille, longue d’une quarantaine de mètre, soit parfaitement soutenue et que la coque ne travaille pas. On notera d’ailleurs que seuls les fluides dangereux, le combustible et les munitions ont été débarqués des chasseurs, d’où leur poids de 600 tonnes au moment du chargement. Un allègement à minima qui permettra de rendre les bateaux opérationnels quelques jours seulement après leur arrivée à Abu Dhabi. Mâts rabattus (ils disposent d’une rotule), le Pégase et le Sagittaire ont été posés sur le cargo avec leurs bers, ceux-ci ayant été soudés au pont. Puis ils ont fait l’objet d’un saisinage classique et d’un calage adapté pour protéger les coques en cas de fort roulis du navire pendant le transit.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le plan de chargement du Jumbo Jubilee (© DROITS RESERVES)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Chargement du Sagittaire sur le Jumbo Jubilee (© DROITS RESERVES)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Chargement du Pégase sur le Jumbo Jubilee (© DROITS RESERVES)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Chargement du Pégase sur le Jumbo Jubilee (© DROITS RESERVES)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Sagittaire et le Pégase sur le Jumbo Jubilee (© DROITS RESERVES)
Économiser le potentiel matériel et humain : En plus des chasseurs, une demi-douzaine de conteneurs de matériel, comprenant notamment un caisson de décompression, ont été embarqués sur le Jumbo Jubilee. Seul un petit groupe de marin, une équipe de gardiennage chargée de veiller sur les CMT, est à bord. Le reste des équipages rejoindra directement les bateaux à Abu Dhabi, où le convoi arrivera dans une quinzaine de jours (en trajet direct, avec seulement une escale de ravitaillement à Ceuta, au Maroc). Cela représente un temps de transit réduit de moitié par rapport au périple que les chasseurs réalisaient auparavant pour rejoindre la région du Golfe. Un déploiement pour lequel le groupe de guerre des mines devait être soutenu par un bâtiment logistique, la Marine pouvant cette fois se dispenser de ce dernier grâce au transport par cargo. Cette solution offre donc plusieurs avantages. D’abord, elle permet d’économiser le potentiel des CMT, qui se traduit par un gain en jours de mer pouvant être utilisé pour les opérations. C’est également mieux pour ces bâtiments, qui ne sont pas conçus pour les navigations hauturières et qui commencent aussi à prendre de l’âge, la Marine devant songer à les préserver en attendant le jour où leurs successeurs pourront être construits. Dans le même temps, les militaires y gagnent en économisant du combustible, mais aussi des frais de personnel, les équipages – en dehors du gardiennage – n’étant pas présents à bord lors de l’acheminement sur zone de leurs navires. Exit, aussi, le gros bâtiment de commandement et de ravitaillement mobilisé auparavant pour le soutien des CMT. Par rapport aux précédents déploiements, les économies sont donc importantes, ce qui, en cette période de restrictions budgétaires, est fort appréciable. Cette initiative pourrait d’ailleurs déboucher sur le recours plus ou moins régulier à des navires civils (dotés de grues ou semi-submersibles) afin de déployer outre-mer des unités militaires de faible tonnage.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Jumbo Jubilee quittant Brest hier après-midi (© MICHEL FLOCH)
Retour à Brest en juillet : Placé sous la protection de la Marine, qui déploie à son bord une équipe chargée de la sécurité pour la traversée des zones sensibles (notamment le golfe d’Aden où sévissent les pirates somaliens), le Jumbo Jubilee débarquera début avril le Pégase et le Sagittaire à Abu Dhabi. La France dispose dans ce port des Emirats Arabes Unis d’une base navale à partir de laquelle opèrera l’état-major de la force de guerre des mines. Puis, après trois mois de mission dans la région, les bâtiments seront rembarqués par le cargo qui les ramènera à Brest. Entretemps, ils auront mené à bien des levés permettant d’enrichir la connaissance des fonds marins du Golfe, tout en réalisant des missions de surveillance et des actions de coopération avec les pays riverains et des marines alliées, comme celles des Etats-Unis et du Royaume-Uni.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chasseurs de Mines Tripartites (CMT) : M650 Sagittaire Jeu 2 Mai 2013 - 17:00

21 Avril 2013 : Nouvelles du jour
Après un bref passage à quai à Abu Dhabi pour faire les pleins, nous voila parti pour débuter une nouvelle mission. Ces prochains jours nous allons patrouiller dans le golfe persique. Pour ce faire, notre équipe de visite est sur le qui-vive car elle sera amenée à effectuer des visites de courtoisie pour interroger les bateaux présents sur les activités navales récentes. Pour nous aider, aujourd’hui, nous accueillons Ahmed notre nouvel interprète. Il restera avec nous un morceau de la mission !
Menu du jour :
Midi : Saumon fumé Filet de bœuf avec une sauce bleue Champignons, tomates provinciales et pain paillasson Charlotte aux fraises maison,
Soir : Crudités Poulet au curry Riz Fruits de saison.
Températures et taux d’humidité : Ciel nuageux, pluie partielle dans la matinée Température extérieure : 36°C Taux d’humidité : 80% Température eau de mer : 27°C.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'équipe de visite, toujours prête !
23 Avril 2013 : Nouvelles du jour
Ces deux derniers jours, ont surtout été marqués par une mer assez agitée. Qui a dit que ça ne bougeait pas dans le golf arabo-persique ? En tout cas l’activité a dû ralentir hier, car beaucoup de personnes étaient malades. Bien entendu la première indisponible était l’infirmière ! Pourvu qu’il ne nous arrive rien !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nous pouvons tout de même effectuer la mission qui nous a été confiée. Plusieurs visites de navires ont été menées. Attention nous ne perdons pas de vue notre entrainement. En effet, dès que l’occasion se présente, nous effectuons des exercices de sécurité (incendies, homme à la mer, avaries,…), histoire de garder la forme. Menu du jour :
Midi : Feuilleté aux lardons fait maison, Escalopes panées maison, Gratins de courgettes fait maison, Fruits de saison Pain aux lardons et oignons fait maison !!
Soir : Salade verte, Brandade de poisson-chat maison, Flan maison.
Températures et taux d’humidité : Ciel nuageux, Température extérieure : 27,5°C, il fait frais ! Taux d’humidité : 30% Température eau de mer : 27°C.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Source : Journaux de bord - Marine nationale
avatar
Jack Sparrow




Age : Date d'inscription : 10/11/2007 Nombre de messages : 3089 Localisation : France Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
Chasseurs de Mines Tripartites (CMT) : M650 Sagittaire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rendez-vous des Anciens de La Royale :: 

Les Embarquements-Histoires de Marine

 :: 

Nos Histoires de Marine

 :: 

Dragueurs et chasseurs de mines

-