Le rendez-vous des Anciens de La Royale

Souvenirs et Discussions d'Anciens Marins de la Marine Nationale
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher

Peut on parler encore de Force maritime d'autodéfense !. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Auteur
MessageSujet: Peut on parler encore de Force maritime d'autodéfense !. Jeu 7 Nov 2013 - 8:00

La revue mensuelle DSI évoque dans un reportage " le grand saut japonais vers le porte-aéronefs".

         Le Japon poursuit en effet, pour contrecarrer la montée en puissance des forces navales chinoises, le développement de sa Marine militaire et selon les observateurs, la taille des nouveaux bâtiments , notamment des porte-hélicoptères, indique en filigrane, des objectifs beaucoup plus ambitieux pour étoffer la puissance opérationnelles de la force d'autodéfense. On peut même se poser la question sur l'appellation identitaire de la Marine japonaise qui semble s'orienter vers la mise en oeuvre possible d'appareils embarqués.

         Cette hypothèse se base sur le lancement , le 6 août 2013, de l'Izumo, porte-hélicoptères de la classe Hyuga, qui comparativement à ce dernier, se distingue d'abord par sa taille et son déplacement : 51 m de longueur et 5 mètres de largeur en plus pour 8000 tonnes  supplémentaires.  Mais la question des dimensions du hangar est essentielle pour évaluer les capacités aéronautiques. Sa superficie est plus que doublée passant de 1949 à 4087 m2. Sa longueur comme sa largeur se sont accrues. Si la hauteur (6,7m), reste identique, elle permet de mettre en oeuvre aussi bien des hélicoptères  que le F - 35 B (4,33m de hauteur). La position des ascenseurs du Izumo, différente par rapport à ceux du Hyuga, a été adoptée afin de faciliter les opérations de gestion du pont , notamment au profit des AV-8 B. le pont lui-même à une longueur de 248 mètres , soit plus que celle de nombre de bâtiments embarquant des appareils ADAC/V (avions à décollages courts).

        Sil l'Izumo semble techniquement apte, après quelques modifications à embarquer des avions à décollage court, la véritable question est celle des intentions de Tokyo. le Japon s'est intéressé à l'AV-8B à la fin des années 198O mais les projets en la matière avaient levé des protestations intérieures mais aussi internationales.  Depuis , la situation a évolué et le Japon ne serait pas le premier état asiatique à mettre en oeuvre une aéronautique embarquée à ailes fixes. De plus, le Japon est devenu partenaire du programme F-35, il devrait bénéficier, avec l'Italie, de l'une des châines de montage du F -35  en dehors des Etats-Unis.

        Un dernier point retient l'attention, il concerne la possibilité d'une montée en puissance très rapide des chantiers navals japonais. On est frappé par la vitesse à laquelle les Japonais ont construit l'Izumo. Mis sur cale en 2012, il est lancé dix huit mois plus tard. La mise en service devrait intervenir en 2015. Bref, si des questions entourent toujours les intentions japonaises en matière d'aéronavale, force est de constater que le signal émis par les chantiers japonais est clair : s'il le faut, la montée en puissance sera rapide.

Caractéristiques du PH Izumo : longueur : 248 m - largeur : 38 m - déplacement : 27000 tpc. EMPORT : 16 hélicoptères.

(Renseignements donnés par DSI (Défense & Sécurité Internationale).

       Il convient de noter une confirmation évidente : le développement de toutes les forces navales asiatiques ce qui correspond en clair à une véritable course aux armements !. Une situation souvent répétée mais qui risque de poser de sérieux problèmes en Asie compte tenu des revendications territoriales connues entre les divers pays riverains dont la Chine et le Japon.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ROUSSEL Denis




Age : 72 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2338 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Peut on parler encore de Force maritime d'autodéfense !. Mer 29 Mar 2017 - 6:22

------------- Le Japon poursuit le développement de sa Marine (Force d'autodéfense), avec l'admission au cours du mois de mars 2017, d'un grand porte-hélicoptère, d'un sous-marin et d'un chasseur de mines.


- Le 13 mars, le sous-marin Sekityu du type Soryu, est livré par le chantier Kawasaki de Kobé. Ce bâtiment océanique de 83,7 mètres de long et de 4 200 tonnes de déplacement en plongée, est armé par un équipage de 65 marins. Il compte 6 tubes de 533 mm et peut mettre en oeuvre 20 torpilles lourdes et  des missiles antinavires Sub Harpoon. Il est équipé d'un système de propulsion anaérobie reposant sur quatre moteurs Stirling. 13 sous-marins de ce type seront construits.


- Le 16  mars, au chantier JMU de Yokohama, livraison de l'Awaji, premier bâtiment d'une série de dragueurs de mines. Il mesure 67 mètres pour 690 tonnes en charge avec une coque composite et un équipage de 60 marins.


- Le 22 mars, réception du Kaga, destroyer porte-hélicoptères construit au chantier naval de Yokohama. D'un tonnage de 24 000 tonnes, il mesure 248 mètres de long, pour 38 mètres de large. Il dispose de 5 spots d'appontage et permet d'embarquer une quinzaine d'hélicoptères. Armement : 2 systèmes multitubes Phalanx , 2 systèmes surface/air Sca Ram et de l'artillerie légère.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


(Le porte-hélicoptères Izumo, tête de série identique au PH Kaga).

(Informations recueillies sur le blog Mer & Marine)
avatar
ROUSSEL Denis




Age : 72 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2338 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
Peut on parler encore de Force maritime d'autodéfense !. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rendez-vous des Anciens de La Royale :: 

Marine japonaise (Force maritime d'autodéfense - 自衛隊, Jieitai)

-