Le rendez-vous des Anciens de La Royale

Souvenirs et Discussions d'Anciens Marins de la Marine Nationale
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

L'Affaire du voilier L'Anna Katrina Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Auteur
MessageSujet: L'Affaire du voilier L'Anna Katrina Jeu 7 Déc 2017 - 7:13




------------------- Un camarade ancien marin, (Jimmy) m'a autorisé à transmettre les éléments de l'opération qui va suivre, il était embarqué sur l'escorteur côtier Intrépide.



""""""""""Je viens de retrouver par hasard (ces documents étaient enregistrés sur un de mes disques durs externes) des coupures de presse que m'avait envoyé le service des archives du quotidien "Nice Matin" concernant le vol du voilier "Anna Katrina" dans le port de Hyères par des trafiquants de drogue en 1966.



""""""""""Cette affaire m'a toujours marqué et lorsque j'en parle encore aujourd'hui, c'est avec émotion.



""""""""""Les faits se sont déroulés en Janvier 1966, plusieurs jours avant je prenne "la quille" (dans la Royale on dit RDSF - renvoyé dans ses foyers) après mon E.V de 4 ans (24/01/1962 - 24/01/1966).



""""""""""J'étais à l'époque embarqué sur l'Intrépide, un "E.C" (Escorteur Côtier - P 630) semblable à l'Effronté (P 638) que je venais de quitter puisqu'il repartait pour 2 mois à Mers El Kébir (base où nous passions quelques mois par an).



"""""""""""Nous étions donc "bâtiment d'alerte" comme cela se pratiquait les W.E à Toulon ( à tour de rôle, il y avait des bâtiments prévus à cet effet) et nous avions reçu de l'Amirauté, l'ordre d'appareiller au plus vite afin de retrouver ce voilier, en route vers les cotes Espagnoles d'après les premiers renseignements.



"""""""""""Une fois récupéré une grande partie de l'équipage (patrouilles en ville avec la Gie Maritime pour nous faciliter les choses) nous avons mis le Cap sur l'Espagne.



"""""""""""Après une nuit de navigation "plein régime" (dans la Royale l'on dit "machine sur le pont") pour gagner du temps, nous avons eu le lendemain matin à l'aube, un message émanant d'un patrouilleur "Bréguet Atlantique" de la B.A.N de Nimes- Garons qui survolait la zone; il nous indiqua que "l'Anna Katrina" se dirigeait vers les Iles Baléares (je ne me souviens plus de laquelle mais ce n'était pas Majorque, peut-être Minorque ou Ibiza).



""""""""""Il fallait faire vite parce que d'une part, l'Espagne était encore sous le régime de Franco et d'autre part, nous n'avions pas trop "d'atomes crochus" avec la Marine Espagnole de l'époque.



""""""""""Le Pacha (Lieutenant de Vaisseau qui commandait l'Intrépide) avait donc décidé de récupérer "coûte que coûte" ce voilier et le ramener à Toulon; nous l'avions repéré et il dérivait vers une des plages de cette ile des Baléares.



""""""""""Apparemment, il n'y avait plus personne à bord mais par précaution, le Pacha nous demanda de faire très attention et d'intervenir avec prudence et ouvrir le feu si nécessité !



"""""""""""Je faisais donc parti de l'équipage de "prise" (nous étions 5 sur le dinghy type Zodiac) armés de PM et de pistolets MAS 50; nous avons pu monter à bord et découvrir que des traces de mise à l'eau d'une embarcation gonflable étaient visibles sur le pont du voilier; nul doute que les occupants avaient préféré s'enfuir au plus vite et rejoindre la terre ferme pour s'évader dans la nature.



""""""""""Nous avons capelé une aussière (en proue du voilier) reliée à l'arrière de l'Intrépide afin de le remorquer.



""""""""""Juste au moment où nous sortions des eaux territoriales, un bâtiment Espagnol de type patrouilleur arrivait au loin vers notre Escorteur.



""""""""""Nous avions alors mis puissance max pour nous sortir de ce "mauvais pas" et entrer dans la zone de navigation internationale.



""""""""""Nous étions deux à être restés à bord de l'Anna Katrina durant le retour vers Toulon (nous avions essuyé une de ces tempêtes mémorables et une grande quantité d'eau avait envahi une partie du cockpit du voilier).



""""""""""Néanmoins, l'Anna Katrina fut ramené en bon état à Toulon où son propriétaire vint le récupérer avec joie; il faut dire que l'Anna Katrina était un voilier de 17 m valant plusieurs millions de francs.



""""""""""Cette histoire est restée longtemps gravée dans ma mémoire et si j'en parle aujourd'hui, c'est parce que je suis fier d'avoir participé à une opération de ce genre et en souvenir de certains de mes potes du bord, aujourd'hui disparus, je voulais leur rendre hommage.



""""""""""Pour l'anecdote, si nous avions été interceptés par la Marine Espagnole, il y aurait eu certainement une grande crise politique et tout l'équipage de l'Intrépide se serait retrouvé en "cabane" en Espagne, pour combien de temps, je ne sais pas.



""""""""""Heureusement que cette aventure se soit terminée sans problème pour tous les participants, car cela avait été un véritable "coup de force" compte tenu de la situation politique de l'époque !!!""""""""""

(Jimmy)
avatar
ROUSSEL Denis
Actif+++
Actif+++



Age : 73 Date d'inscription : 18/02/2013 Nombre de messages : 2512 Localisation : Toulon/Barcelonnette Emploi/loisirs : retraité / voyages en camping-cars

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'Affaire du voilier L'Anna Katrina Jeu 7 Déc 2017 - 20:08

Merci pour ce partage  Very Happy

- Un beau témoignage : C’est nature, c’est Marin  marin_heureux
_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ADMINISTRATEUR-MODERATEUR
avatar
marcjean




Age : Date d'inscription : 20/08/2013 Nombre de messages : 2811 Localisation : 83 Emploi/loisirs :

Revenir en haut Aller en bas
L'Affaire du voilier L'Anna Katrina Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rendez-vous des Anciens de La Royale :: 

Les Embarquements-Histoires de Marine

 :: 

Nos Histoires de Marine

 :: 

Escorteurs Côtiers: Types Le Fougueux et L'Adroit

-